“Mokako Sua ya nkumu Yav Marilyn (Empire Lunda). Voeux de son Altesse la princesse impériale congolaise Yav Marilyn.

La Mwant-a-MWAD princesse impériale Yav Marylin de la dynastie des Lunda a présenté les voeux au peuple congolais à l’occasion de ces fêtes de fin d’année 2020. Dans le microcosme des journalistes Kamite panafricains congolais de la diaspora, ces voeux étaient attendus vu que ces “Mokako sua” émanent d’une descendante d’une très ancienne lignée impériale.

Les origines africaines des fêtes de fin d’année que le monde entier célèbre à chaque fin de l’année.

Dans le cadre des vérités sur les origines africaines des fêtes de fin d’année (sources: le chercheur de renommée internationale OMOTUNDE Kalala N/Anyjart Multimedia/Guadeloupe), notre média Kamite panafricain donc à vocation universelle MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO produira en 2021 une édition de l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”.
“Komiyebela ki bobiso”. On parlera de cette réalité sur les origines “KONGO na kibonkoko na biso” de ces fêtes de fin d’année et aussi de l’empire Lunda).

L’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais” et des éditions sur les anciens empires, royaumes “ya Kongo ya bankoko”.

VU L’ALIENATION MENTALE qui habite systématiquement des générations dans des pays africains et dans des diasporas africaines ; ces générations formatées dans des écoles de types occidentaux avec des enseignements très orientés pour selon les oeuvres monologues des élites occidentales qui avaient réussi des puissantes conquêtes lors des dominations sur des élites et peuples de l’Afrique de des peuples de l’Afrique, notre MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO va répéter sans cesse le passé glorieux de notre continent. Notre feu de l’Espérance de journalistes Kamite panafricains “ya Kongo ya bankoko na biso, na mikili ya mpoto”.

N’en déplaise à ces intellectuels ou diplômés concernés dans la diaspora africaine. En matières de couverture médiatique sur les thématiques sur l’histoire, savent-ils faire la différence entre un média d’un journaliste d’une nationalité d’un pays européen et un média d’un journaliste d’un pays africain qui vit en Europe ; car tous les deux médias font le même job, traiter les sujets historiques choisis : répéter, répéter…toujours.

“Bango, batikala na nzela na bango. Etali biso te, biso bapanzi nsango ya lisanga wa biso MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO”. Notre média a sa ligne éditoriale. C’est notre liberté de la presse. Matondi. Aksanti. Tutondele. Tuasakidila.

SUISSE: Nkumu, journaliste Kamite et assistant du rédacteur en chef Lilo Miango, journaliste Kamite.

Lire la suite

Liwa ya nkumu MPEMBE MARIE/Décès à Kinshasa de la princesse royale MPEMBE MARIE à 102 ans.

Communiqué nécrologique/Liyebisi ya nsango ya liwa.

La royauté des Ndonga Nkenge est en deuil : princesse royale Mpembe Marie est décédée à l’âge de 102 ans. Dans cette grande famille royale, les femmes Ndonga Nkenge sont centenaires depuis la nuit des temps.

“Nkoko ya bankoko mpe nkumu o ntei ya libota monene ya mopanzi nsango Lilo Miango, awuti kotika biso kuna o engumba ya Kinshasa”. Son décès a eu lieu le mardi 8 décembre 2020 dans la capitale de la République Démocratique du Congo.

“Tolela ye elongo biso na libota wa ye, na ndenge ya kibonkoko na mabele ya bankoko “. C’est la personnalité la plus âgée de la dynastie royale Ndonga Nkenge fondée au 16 ème siècle. (peuple Basengele dont les terres ancestrales sont dans la province de Mai Ndombe, dans une partie du Nord Ouest de la République Démocratique du Congo).

Le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO présente ses condoléances à son rédacteur en chef Lilo Miango car la princesse royale Mpembe Marie est la cousine de la feue princesse royale Nzambe Anne, la mère biologique de Lilo Miango, journaliste Kamite panafricain congolais de la RDC. Nos condoléances s’adressent à toute la grande famille de la noblesse royale Ndonga Nkenge en République Démocratique du Congo, en Europe et aux USA.

Léopard, animal-totem qui signifie un symbole de Dieu et symbole des personnalités qui incarnent le pouvoir chez beaucoup de peuples noirs en Afrique, continent où l’Humanité (les êtres humains) a vu le jour. C’est aussi le symbole du pouvoir dans la dynastie royale Ndonga Nkenge, fondée au 16ème siècle par une illustre Dame africaine, sa majesté la “Mukoko” LOMPATA.

Fait à Genève (Suisse), mercredi 9 décembre 2020.

Nkumu, assistant du rédacteur en chef.
Rédaction centrale MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO.

Lire la suite

104 ans de la bataille d’Oihole (Angola/6 février 1917-6 février 2021), contre les tueurs occupants portugais: roi Mandume,résistant et grand patriote Africain

Le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO lance un appel à l’occasion des 104 ans de la bataille qui avait eu lieu à OIHOLE, en Angola contre ces envahisseurs portugais, des barbares ayant une cruauté comparable à des Nazis allemands de la guerre de 1940-45. Ces Portugais-là, colonialistes haineux contre les Noirs, avaient été responsables des crimes contre l’humanité et grands criminels de guerre sur ces terres africaines ancestrales d’Oihole.

C’est à partir de ces trois pays (Suisse, France, Allemagne) que notre média panafricain fait par des journalistes Kamite panafricains congolais de la RDC, en Europe; vient de lancer cet appel. Notre rédaction centrale est à la recherche d’une Angolaise patriote qui connaît bien l’histoire de cette bataille d’Oihole.
“Bitumba bileka na Oihole, ezali masolo ya bikolo… ya Afrika mokili mobimba. “Afrika mokili mobimba”, nous traduisons ces mots Lingala par “panafricanisme=Afrika mokili mobimba”.

Drapeau angolais

Sa majesté MANDUME, le DERNIER ROI de Cuanhama (Angola).

Ce souverain s’est battu. Et son combat patriotique des êtres humains justes triomphera toujours. Il est comme l’eau de la rivière Kunene (Cunene, province du Sud en Angola). Il est “Nfumu” (“sa majesté le Roi”) MANDUME, grand Africain et résistant anti colonisation européenne de ces occupants Portugais envahisseurs criminels issus de ces élites portugaises colonialistes prétendues civilisées.

“KO…NGO/Têtes couronnées” est l’intitulé de notre rubrique du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO consacrée à des familles royales, impériales, princières africaines.

Cette rubrique vous ouvre les portes de l’Histoire de notre Afrique notamment par des changements de langage, de mentalités pour ces Noirs qui se détestent eux-mêmes, qui détestent les autres Noirs, qui détestent les valeurs des peuples noirs grâce à qui l’Humanité existe sur cette Terre.

Cette rubrique est une façon de lutter contre cette aliénation mentale qui a embarqué des gens des peuples noirs, y compris des journalistes de la diaspora africaine et nos confrères dans un certain nombre de pays africains.
Il y a des nouveaux courants de ces années 2000, de nouvelles mentalités avec des générations différentes, adultes et jeunes pour lutter contre cette aliénation. C’est dans cette conjoncture que nos journalistes congolais ont entendu parler de sa majesté le roi Mandume ya Ndemufayo ( avec son gouvernement royal et démocratique).

Le roi avait dignement, légalement et légitimement défendu les terres africaines de Kunene (Cunene) et les humains de ces terres 100 % africaines, donc la propriété ancestrale et incontestable appartient à ces peuples noirs de l’Afrique. Nous allons nous focaliser sur la bataille de Oihole du 6 février 1917. Ainsi son courage dans ces combats a fait que son exemple coule comme les eaux de la rivière Kunene (Voir photo). Et l’eau étant un symbole de l’éternité “ya kibonkoko na biso batu ya Afrika.” MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO plongera sa plume dans cette eau pour raviver la flamme de cette bataille historique.

Ebale ya Kunene, Kunene river, rivière Kunene (Cunene).

Bataille d’Oihole: durant la 1ère guerre mondiale entre deux camps des Européens.

Le Portugal était dans le camp de ces Européens qui se battaient pour leur liberté et souveraineté contre l’autre camp des Européens (Allemands…). Et cette bataille à Oihole, en Angola, s’est passée pendant l’effectivité de cette 1ère guerre mondiale voulue uniquement par des élites européennes. Et les officiels portugais se battaient contre les autres Européens “présentés comme des gens barbares qui ont voulu supprimer la liberté et s’accaparer des terres des autres humains par la violence des armes dans cette 1ère guerre mondiale”. Et ces mêmes officiels portugais exterminent des Noirs Africains en Angola qui tenaient à leur liberté et leurs terres 100% africaines.

Alors comment une personne normale peut expliquer que ces Portugais-là, des sans papiers et sans visas quittent leur Portugal et aller tuer des enfants, femmes et hommes africains qui étaient chez eux sur les terres de leurs ancêtres. C’est du terrorisme international que l’Etat actuel du Portugal et ses alliés mercenaires européens doivent assumer. “Balinga, balinga te”. Ces nouvelles mentalités dans les rangs des activistes, des combattants, des résistants dans notre diaspora africaine en Europe, c’est aussi un travail des Congolaises et Congolais de RCK du président Martin Sali, un citoyen congolais très médiatique. Et ainsi émergent ces faits historiques sur le roi Mandume, ses combats patriotiques et les leçons de la bataille d’Oihole, dans le sud de l’Angola.

Lilo Miango/Rédaction de Paris.

Lire la suite

Le message de la princesse impériale Yav Marilyn (Empire Lunda/RDCongo): décès de l’ex-président du Ghana Jerry Rawlings.

Son altesse impériale Yav Marilyn de la famille impériale (Empire Lunda fondé au 17ème siècle/République Démocratique du Congo) a adressé son message des condoléances et devoir de mémoire à l’occasion du décès de l’ancien président du Ghana Jerry Rawlings. Les deux personnalités africaines et panafricaines avaient déjà eu l’occasion de se rencontrer, sur le sol béni de nos ancêtres africains.

Princesse impériale yav Marilyn de la maison impériale des Mwant Yamvo.

Son message.

“Nos condoléances à la famille de l’illustre disparu, le président de la République Jerry Rawlings. Mes condoléances au peuple frère du Ghana. L’Afrique a perdu un Grand Homme. Il fut un Grand Roi car il a vécu pour servir sa Nation, son Peuple et l’Afrique. L’essor économique et la stabilité du Ghana vient de son règne”.

Maloba ya mama mokonzi, muana ya libota ya bankumu ya ba lunda, Yay Marilyn:

« Tata Jerry Rawlings, mokonzi ya kala o ekolo ya Ghana aweyi mpe apema na boboto. Tango azalaki kokamba, asalaki bolamu ya makasi mpo kolo wa ye ekende liboso. Ezalaki mpe lokumu ya batu ya Afrika. Bankoko ya batu ya Afrika basunga nkondo Jerry Rawlings ».

Photo avec Jerry Rawlings.

Sur cette photo, son altesse impériale Yav Marilyn est à gauche du président Jerry Rwalings. Nos journalistes Kamite estiment que ce grand homme panafricain était très organisé. Et qu’il faisait honneur aux valeurs de la science la plus difficile et la plus complexe qui existe sur Terre et qui avait été inventée par nos ancêtres africains, dès l’aube de l’apparition de l’Humanité en Afrique. Il s’agit ici de la science de l’organisation.

Savoir s’organiser comme leader politique, comme ministre, comme chef d’Etat, dans notre quotidien …est cette science des nos dignes et braves aïeuls qui ont déloer des nations, nos empires, nos royaumes…. Cette science est plus difficile et plus compliquée que la science nucléaire, la physique ou la chimie. Jerry Rawlings a été donc une personnalité politique organisée, donc un modèle pour des ministres, des chefs politiques…en Afrique qui “prétendent n’avoir pas le temps ou sont soi-disant très occupés”.

Président Jerry Rawlings du Ghana- lors d’intervention à l’ONU.

Le président Jerry Rawlings que des peuples africains pleurent, est décédé dans la capitale du Ghana, à Accra le 12 novembre 2020, à “Korle Bu Teachig Hospital”.

Propos exclusifs recueillis par MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, 14 novembre 2020, rédactions de Paris et de Genève.

Lire la suite

Anniversaire de la princesse Marie de Liechtenstein: “Mokako Sua/Meileurs voeux”

Vaduz, capitale de la Principauté de Liechtenstein. “Sanza ya minei eleki (le mois d’avril est passé)…kasi nsayi ya nsango ya milulu ya bokundoli mokolo ya mbotama ya nkumu Marie ya ekolo Liechtenstein; ezali?”

Joyeux anniversaire à la princesse Marie de Liechtenstein, épouse du prince souverain Hans-Adam II, de la part de tous nos journalistes Kamite panafricains congolais du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO qui habitent en Suisse, Allemagne et France: “Mokako sua mpo na milulu na yo mama mokonzi Nkumu Marie Aglaé ya ekolo Liechtenstein”.

La princesse Marie et son mari, le prince Hans-Adams II de la Principauté de Liechtenstein

Née avec du sang des nobles de la Maison Kinsky, à Prague : la princesse Marie a fêté ses 80 ans.

Née à Prague, dans ce pays actuellement appelée Tchéquie, membre de la Maison des nobles Kinsky; la princesse Marie de Liechtenstein, née Marie Aglaé Kinská ze Vchynic a Tetova, en allemand Marie Aglaë Kinsky von Wchinitz und Tettau le 14 avril 1940 à Prague, est l’épouse du prince Hans-Adam II de Liechtenstein que l’on peut voir en photo avec le journaliste Kamite Lilo Miango (Maison royale Ndonga Nkenge, 17 ème siècle).

Le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO profite de cette précieuse occasion pour rendre un hommage aux parents de la princesse:son père Ferdinand Graf Kinsky,sa mère Henriette Gräfin von Ledebur-Wicheln.

Mardi 14 avril 2020.

En ce mardi 14 avril 2020, jour de cet anniversaire pour ses 80 ans, nos équipes rédactionnelles des journalistes Kamite “ya bana mboka kaka bampanzi nsango” du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO saluent les enfants de la princesse Marie et du prince Hans-Adam II : Alois de Liechtenstein, Tatjana von Liechtenstein, Maximilien de Liechtenstein, Prince Constantin of Liechtenstein

Notre rédacteur en chef Lilo Miango, journaliste Kamite et le prince Hans-Adams II. Photo à Paris- copyright Magazine Ngambo Na Ngambo

“Mokako sua”, “tous nos voeux” de santé, prospérité et bonheur.

Rédaction de Paris et rédaction de Suisse.

Lire la suite

La fête des grand-mères: bonne fête “Nkumu”(“Princesse royale”) Mpembe Marie, 102 ans.

Un retour vers le passé car ce jour-là vient de passer. Mais faisons quand même ce retour. Ainsi, nous racontons cette belle histoire pour nos personnes âgées que nos valeurs exigent qu’on les respecte et qu’on les aime… C’EST AUJOURD’HUI le 1 MARS 2020: bonne fête à la princesse Mpembe Marie (102 ans), notre “nkoko”/Grand-mère”. “Eyenga elamu mpo na nkoko mpe nkumu Mpembe Marie”.

«Nkumu/Princesse» Mpembe Marie. Dans la
dynastie royale des Ndonga Nkenge, il y a eu
souvent des femmes centenaires Basengele.

Et les membres de la dynastie royale des Ndonga Nkenge, une des nombreuses familles royales en République Démocratique du Congo, disent bonne fête des grand-mères à la princesse Marie Mpembe (102 ans). Nous publions aussi sa PHOTO qui avait été prise à Kinshasa le 26 août 2019 (Archives dynastie royale Ndonga Nkenge/ monsieur Bile Besonkoy Lucien).

Le premier dimanche du mois de mars.

Chaque année, le premier dimanche du mois de mars, donc le 1er mars en 2020, c’est la fête des grand-mères. Cette mentalité de célébrer cette tradition est devenue quasi-universelle.

En Occident, des membres de la dynastie royale NDONGA NKENGE fondée au 17ème siècle par sa majesté “Mukoko”(Titre royale dans cette lignée royale des Basengele/Nord Ouest dans l’actuelle RDC, province de Mai-Ndombe :”Grande Reine”) LOMPATA; pensent à leur “nkoko ya bankoko ya bankoko”, la princesse Marie Mpembe qui a 102 ans en 2020.

Dynastie royale Ndonga Nkenge a 500 ans d’existence en cette année 2020 et la personne la plus âgée et la “Nkumu” Mpembe Marie, 102 ans.

La princesse Mpembe Marie est la cousine de son altesse la princesse royale Nzambe Anne, la mère du journaliste Kamite panafricain congolais de la République Démocratique du Congo (RDC), Lilo Miango Nzambe.

Rédaction de Genève, Suisse.

Lire la suite

Voici la PHOTO de la princesse congolaise MPEMBE Marie âgée de 101 ans.

Exclusivité. Le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO consacre dans ces lignes une belle épisode d’une “Nkumu” (Titre de noblesse royale chez certains peuples de l’Afrique : à traduire ici pour le cas par: princesse). Il s’agit de la princesse Mpembe âgée de 101 ans qui réside au Congo. Elle est une cousine très proche des enfants princiers de la feue princesse royale Nzambe Anne Badiabo. Tout ce beau monde est membre de la dynastie royale Ndonga Nkenge fondée au 17ème siècle par une femme exceptionnelle du peuple BASENGELE, Sa Majesté “Mukoko” Lompata. “Mukoko” est un titre royal qui veut dire “Grande Reine”chez les Ndonga Nkenge, une famille royale qui a ses terres ancestrales dans la province congolaise du Mai Ndombe. Pour notre diaspora, notre rédaction centrale-Europe signale que quelques membres biologiques de cette famille vivent aux USA, en France, au Royaume-Uni et en Belgique.

Lire la suite

L’Impératrice Menen et son mari l’Empereur Hailé Selassié 1er: photos de la Reine Elisabeth II s’inclinant devant le pouvoir impérial de l’Éthiopie.

AUTANT LE DIRE PLUS FORT POUR LA DIASPORA AFRICAINE ET A TRAVERS NOTRE DIASPORA PANAFRICAINE. Le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO a reçu ces photos rares dans la presse africaine ou panafricaine. L’expéditeur est un Guadeloupéen, monsieur Elie qui s’est installé dans l’île de la Réunion.

C’est pour notre rubrique consacrée à des familles royales, impériales et princières africaines. On peut voir Sa Majesté la Reine britannique Elisabeth II et son mari le prince Philip entrain de s’incliner devant la dimension de la dignité du pouvoir impérial de l’Éthiopie, à travers les personnalités impériales de Sa Majesté l’Impératrice Menen Asfew et son mari Sa Majesté l’Empereur Hailé Selassié 1er de l’Ethiopie (Ras Tafari Makonnen Woldmikael).

Ces photos montrent une dimension visionnaire du continent AFRIQUE, berceau de toute l’Humanité.

C’est sur ces terres africaines que le patrimoine de la Femme Africaine créa un système politique original et inédit basé sur la règle sacrée de 3 pierres (3 pouvoirs,”Mabanga misatu*”). C’est ce système politique que “certains anciens Grecs” venus comme “immigrés” appelèrent plus tard “démocratie”, chez eux en Grèce. C’est ce qui peut expliquer que les retombées scientifiques et visionnaires qui tendent à justifier que le fait que la Reine des Britanniques Elisabeth II devait s’incliner devant le pouvoir impérial de l’Ethiopie.

Hailé Selassie /Reine Elisabeth II

Le pouvoir impérial éthiopien étant issu de cette Afrique, notre Afrique de nos Ancêtres et de nos Anciens qui créent le système du “pouvoir démocratique”. Et l’héritage démocratique de ces “anciens Grecs” influence cette monarchie britannique des Windsor.

Haile Selassie et reine Elisabeth II

Lilo Miango/Rédaction de Paris.
Source des photos: Elie/Guadeloupe Kemite.

Monsieur Elie est un “Kemite” de la Guadeloupe, c’est-à-dire qu’il est tellement fier de ses racines africaines et oeuvre pour le panafricanisme. Il tient à aller en pèlerinage dans un pays africain.

*C’est en langue internationale Lingala.

Lire la suite

Discours historique de Sa Majesté l’Empereur Hailé Sélassié, à la Société des Nations, à Genève,3 octobre 1935.

Suisse, Genève. Dans les bâtiments de la SOCIETE DES NATIONS (l’ancêtre de l’ONU). Des Africaines et Africains sous domination coloniale par des élites barbares et responsables des crimes contre l’Humanité ont eu des nouvelles de ce grand et historique discours gagnant de Sa majesté le Negusä Nägäst (Roi des Rois) HAILE SELASSIE 1er prononcé en cette date mémorable du 3 octobre 1935, Haïlé Sélassié Ier.

Lire la suite

Sa Majesté Mswati III, roi du Swaziland: mission SADC pour un an.

Ce que le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, 1er média en Europe pour la dynamique de la création des Etats Unis d’Afrique, a entendu dans des milieux de la diaspora africaine de l’Europe: « Sa Majesté le Roi Mswati III aime son peuple et son pays, le Royaume de Swaziland. Et le mandat légal et légitime du Swaziland mérite du respect. C’est un mandat africain et non européen ou encore moins occidental pour présider la SADC (Communauté de Développement de l’Afrique Australe) à travers la personnalité royale. Du respect comme disent des jeunes africains dans des villes européennes où les oligarchies dans des pays européens exercent des dictatures contre ces jeunes africains, des Africains originaires des pays africains et contre l’Afrique.

Lire la suite

L’Emir de Kano (Nigeria) Muhammad SANUSSI II à l’Unesco pour l’exposition « Durbar dans la Nord du Nigeria ».

Siège international de l’UNESCO, à Paris. Sa Majesté Royale Muhammad SANUSSI II, l’Emir de Kano au Nigéria, y était venu dans le cadre de l’exposition internationale intitulée « Durbar dans le Nord du Nigéria ». L’Emir de Kano Muhammad Sanussi II avait prononcé un discours important pour les circonstances.

Lire la suite

Ces femmes royales Basengele vainqueurs militairement sur le conquérant H.M. Stanley et sa troupe d’agresseurs : c’était 28 mai 1882 à Lokanga.

Europe, République Démocratique du Congo et Diaspora Africaine en Europe : saluez la mémoire, l’héroïsme et l’emblème sacré  de ces souveraines historiques, reines et princesses Basengele. Nous publions ce récit à la fois dans les cadres de la célébration internationale 2016 du Mois des Peuples Noirs* à travers le monde et  des campagnes internationales 2016 de combattre toutes violences faites contre les femmes. Que des diverses générations n’oublient pas l’histoire de cette grande bataille victorieuse à Lokanga, situé dans l’actuelle République Démocratique du Congo. Pour défendre leurs terres souveraines ancestrales, leurs droits, leurs propriétés, leur civilisation de progrès et de paix et la vie de sa population noire africaine, ces Nkumu, c’est-à-dire ces reines, grandes princesses, princesses et ces braves femmes des troupes armées du peuple Basengele, livrèrent cette bataille victorieuse historique. L’ennemi agresseur Stanley animé par une idéologie politique extrémiste et dangereuse pour l’Humanité, avait été battu avec ses troupes corrompues.

Lire la suite

Bataille d’Adoua avec l’Ethiopien Ménélik contre le terrorisme italien…

Autant le dire quand des actualités en Europe s’adressent aussi à des Africaines et Africains de la diaspora en parlant du terrorisme et des terroristes : des peuples africains en avaient déjà vu de toutes les couleurs, avec des têtes coupées, des missionnaires extrémistes et des différentes formules.
Cet ancien article avait déjà été publié dans notre MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO. C’était en mars 2014. Comme la politique dit en Lingala « nzungu ya kala babuakaka te » (« on ne jette pas des vielles casseroles ») et le titre était: « A Paris, pour la 1ère fois: on a célébré le 118è anniversaire de la Bataille d’Adoua contre l’envahisseur italien; et les 100 ans du décès de l’empereur éthiopien MENELIK ».

Lire la suite