Archives de l’auteur

60 ans d’anniversaire de la Proclamation de l’indépendance du Congo.(30 juin 1960-30 juin 2020): appellation ” République du Congo” et un comportement des larbins de l’abbé Fulbert Youlou.

A Paris, cette histoire des valeurs sur l’appellation “République du Congo” est revenue dans notre agenda à l’occasion des 60 ans d’anniversaire de la proclamation de l’indépendance du Congo (30 juin 1960-30 juin 2020). Et cela avec un élément nouveau qui vient d’atterrir dans nos rédactions en Suisse et France (Voir illustration: document officiel USA).
Le terme KONGO qui a donné naissance à l’appellation “République du Congo”, nous l’avons déjà évoqué dans notre émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”. Notre invité dans cette édition était l’homme de grande culture Mawete Makisosila.
Même si ce terme “Kongo” a été modifié arbitrairement et illégitimement en écrivant “CONGO” par une certaine pensée anti-droits de l’Homme de la colonisation occidentale, raciste et inacceptable par la dignité humaine ; ce terme “Kongo/Congo” reste la propriété de nos ancêtres Noirs africains, femmes noires africaines et hommes noirs africains. Parmi ces ancêtres se trouvent aussi les parents de notre “ndeko ya Afrika” abbé Fulbert Youlou dont le nom est principalement concerné dans ces lignes.

Kongo transformé “Congo”, terme qui donne naissance à l’appellation “République du Congo”, le 30 juin 1960 avec Lumumba et Kasa Vubu.

Ce nom “Kongo” transformé donc en “Congo” en toute illégalité par un type des élites suprématistes européennes colonialistes, reste le bien du patrimoine des populations noires africaines. Alors pourquoi Youlou (Yulu comme cela s’écrit dans des contrées de la région de Bandundu, dans l’actuelle RDC) s’était-il adressé à des “Mindele” violents colonisateurs, esclavagistes, coupeurs des têtes, des mains et des sexes des Noirs africains? Pourquoi l’abbé Youlou en léchant leurs bottes tachées des peuples africains, au lieu de voir ses frères africains Lumumba et Kasa Vubu engagés dans la lutte contre la colonisation et la décolonisation des mentalités! “esengelaki akutana na baninga Lumumba Patrice Emery na Joseph Kasa Vubu”. Et pourtant, il y a le “Kinzonzi” de nos ancêtres, des vrais pourparlers ou dialogues démocratiques. Le Kinzonzi étant le contraire des systèmes suprématistes de ces élites colonialistes occidentales impérialistes qui s’affichent “démocrates” mais ce sont des “batu ya lokuta mpe ya loma biboma boma”

Le religieux prêtre catholique Fulbert Youlou avait un problème d’aliénation mentale, de complexe d’infériorité vis-à-vis du pouvoir blanc esclavagiste, raciste violent, ségrégationniste contre l’être humain Noir.

Patrice Emery Lumumba et Joseph Kasa Vubu

Qui était-il ce Noir Africain?

Personnalité politique contestée même au sein de sa famille biologique, l’abbé Fulbert Youlou, est le premier président de la République congolaise de 1959 à 1963. Nous avons noté que sur le plan historique, son pays portait l’appellation “REPUBLIQUE CONGOLAISE”.

Le président de la république et prêtre catholique chrétien, l’abbé Fulbert Youlou avait beaucoup des “makango” (copines, partenaires sexuelles féminines). Et ces nouvelles étaient au départ et surtout propagées par des responsables agents de la sûreté de la République française et leurs relais français.

Plus tard, des Congolais de la RDC en ont même vu ses “Ba makango”. C’était quand l’abbé Youlou destitué président en 1963, est venu en exil à Kinshasa (quartier huppé de Binza, non loin du Palais de Marbre et des très belles maisons des Jean Claude Vuemba “Mashakado Vuemba”, Jean Nembalemba, Fanfan Clerbaut, Hector Delvaux Mafuta Kizola, les Dombasi, des fils Holden Roberto (leader politique angolais FNLA)…, tous des amis du journaliste Lilo Miango/Quotidien du soir national Elima).

Et pourtant Kinshasa, c’est chez Patrice Emery Lumumba. L’abbé Fulbert Youlou avait auparavant oeuvré dans le complot contre Lumumba. Le Congolais de l’Atlantique Nord, Djamba Yohé (fils du commandant de la police dans les années 60 et “muana ya commune Bandalungwa”) qui vit au Canada, avait publié une série de textes. Et il a mentionné que l’abbé Fulbert Youlou avait même mis son hélicoptère pour la recherche et capture du héros noir africain internationalisé Patrice Emery Lumumba.

L’abbé Fulbert Youlou, dans ce cadre historique précis qui nous interpelle, nous journalistes Kamite congolais en Europe ; le religieux Youlou se relève lui-même être un phénomène des larbins : “mofiti-mowumbu ya ba mindele ya mabe mpe biboma boma batu ya moindo”.”Ye moko nde Fulbert Youlou moto amipesa na bowumbu epai ya kimundele mabe ya mindele ya mabe”.

Le président de la République, l’abbé Fulbert Youlou avec son mental slavery pour les USA ségrégationnistes-criminels et des élites politiques françaises colonialistes

Fulbert Youlou ignorait-il cette histoire du premier collabo congolais dont le nom est Ndundulu qui a vécu ces terres congolaises de l’autre rive du fleuve Congo.

Sur l’autre rive du fleuve Congo, en Lingala “na ngambo mosus ya ebale ya Congo, ayebaka ndenge mofiti NDUNDULU esukelaka ye nsango Fulbert Youlou ndenge esukela NDUNDULU te tango azalaka kosalisa o ntei ya makambo ya mabe ya mokonzi wa ba Belges Léopold II mpo akamata ba mabele mpe kibokonzi ya bankoko na biso”?

Youlou savait-il comment s’est terminé la vie de monsieur NDUNDULU, premier collabo attitré du phénomène des larbins et traître contre ses frères noirs africains, et qui oeuvra pour le roi barbu des Belges Léopold II et ses réseaux criminels des Anglo-saxons pour occuper les terres des Noires africaines et Noirs africains, nos ancêtres ?

Au moment de ces manoeuvres des larbins de Fulbert Youlou ; aux USA, se pratiquaient les lynchages des Noires et Noirs, la ségrégation institutionnelle anti-Noirs par des systèmes des Blancs qui assassinaient, incarceraient et violaient des enfants, femmes et hommes Noirs.

RAPPEL:les ancêtres de ces Noirs ont été déportés aux USA venaient du “KONGO” pour être des esclaves sur le continent Amérique.

Document officiel des USA.

Ce document officiel des USA sur l’appellation officielle de notre pays :”République du Congo” est une des preuves du comportement des larbins de l’abbé Fulbert Youlou.”Ye mbuta Youlou Fulbert azalaki mpe sango, nganga Nzambe…kasi motema mabe na bandeko baye batu ya moindo”.

Lilo Miango/Rédaction de Paris et Nkumu/Rédaction de Suisse.

Lire la suite

Un grand succès en Allemagne, football: le retour en Bundesliga de Stuttgart avec l’excellent jeune footballeur Orel Mangala.

En Bundesliga, la saison prochaine.

Dimanche 28 juin 2020, Orel Mangala, en pleine action, dribble un joueur adverse.
Photo: communication Orel Mangala.

“Kuna o ekolo ya batu ya Allemagne, lisanga ya ndembo Stuttgart na babeti na ye lokola mobeti ya lokumu oyo ayebani na mikili na mikili OREL MANGALA, bazongi na Bundesliga”. L’équipe allemande de Stuttgart est enfin dans Bundesliga, c’est-à-dire la première division du championnat allemand de football.

Ce dénouement tant attendu à travers beaucoup de pays où se trouvent les fans du joueur international OREL MANGALA; a eu lieu ce dimanche 28 juin 2020, à l’issue de la dernière journée du championnat ( la 34ème) de la 2ème division en Allemagne.

Jeune et un des poids lourds décisifs durant toute sa saison avec Stuttgart.

Le jeune international footballeur belge OREL MANGALA de 22 ans né en Belgique (“kasi muana nsomi ya ekolo Kongo ya bankoko na biso, libota wa ye ewuta na engumba ya Barumbu, na Kinshasa”) et ses potes professionnels du VfB Stuttgart ont pu garder leur 2ème place sur le podium. Et cela malgré cette défaite lors de cette dernière journée sur un score de 1-3 contre l’équipe de Darmstadt.

Il est à féliciter et à encourager car Orel Mangala a joué 29 matches avec Stuttgart et a été titulaire 23 fois et aussi buteur. Ce magnifique jeune est donc un des poids lourds décisifs de l’équipe de Stuttgart.

Fin du match, dimanche 28 juin 2020: «esengo ya bozongi na Bundesliga…» la joie du retour en Bundesliga… pour Stuttgart avec Orel Mangala et les autres joueurs.
Photo: communication Orel Mangala.

Mission prioritaire bien remplie et notre projet d’interview télévisée pour notre émission “L’Europe parle aux Congolais”, à Paris.

L’important prioritaire est cette mission bien remplie qui signe le retour de Stuttgart avec Orel Mangala, en 1ère division, Bundesliga.
Le brave papa de ce jeune footballeur international s’appelle John Mangala. Il arrangera dans les meilleurs délais une interview télévisée pour le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO avec son fils célèbre, populaire et talentueux OREL MANGALA.

Lilo Miango/Rédaction de Paris et Nkumu/Rédaction Suisse.

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

30 juin 1960, jour sacré de l’indépendance du Congo: pourquoi aucune femme politique congolaise présente? Racisme anti-congolaise de ces Belges! Blandine Diafutua explique.

Dans le cadre des 60 ans de la proclamation de l’indépendance de la République du Congo (30 juin 1960-30 juin 2020) actuellement nommée République Démocratique du Congo,l’émission télévisée “L’EUROPE PARLE AUX CONGOLAIS” a reçu la leader politique congolaise Blandine Diafutua, à Paris. Mme Blandine Diafutua est vice-présidente du parti RCK. Madame Blandine Diafutua est présidente d’une association internationale panafricaine nommée “Souveraineté Panafricaine” qui comprend des Tchadiens, Gabonais, Maliens, Sénégalais, Burkinabe, Congolais du Congo-Brazzaville, Angolais, Centrafricains, Guinéens, Togolais, Béninois, Congolais de la RDC…

Femme politique congolaise, discriminée!

La Congolaise Blandine Diafutua, un avenir radieux pour le Congo et au Congo

Pour cette date unique du 30 juin 1960, les photos officielles et les documents officiels de cet événement politique à valeur historique de la République du Congo (actuelle RDC, République Démocratique du Congo) qui a des retombées jusqu’à présent, il n ‘y a pas de présence officielle d’une seule femme politique congolaise.

Alors que dans l’héritage du patrimoine politique, scientifique et social du “Kongo ya bankoko na biso”, il existe des femmes politiques noires, africaines “ya Kongo”. Et aussi des actes formidables qu’elles avaient posés pour le bien de l’Humanité.
C’est une problématique qui indexe la mentalité coloniale et barbare de ces Wallons Belges, Flamands Belges, Allemands Belges concernés par le pouvoir colonial, raciste, blanc, discriminatoire, anti-droits des êtres humains de ces “potentats conquérants belges” qui avaient mis aussi la Femme Belge comme une citoyenne belge de deuxième rang au Royaume de Belgique.

Mme Blandine Diafutua et le journaliste Kamite Lilo Miango

Les images de cette édition de l’émission “L’Europe parle aux Congolais”(27 juin 2020, Paris).

Posted in Vidéos-Bilili

Lire la suite

“Et l’Europe sous-développa l’Afrique “(Livre du Guyanais Walter Rodney)… Et Le troisième vol humanitaire de l’Union européenne atterrit à Kinshasa.

La source de cette information, sur ce pont aérien, est à Bruxelles. C’est l’Union Européenne(UE), elle-même. C’est un communiqué de presse de l’UE, datée du 20 juin 2020.

Ce document parle d’une cargaison de 180 mètres cubes de fournitures d’aide humanitaire qui est arrivée, le 20 juin 2020, à Kinshasa, via un troisième pont aérien, un vol organisé par l’Union Européenne (UE) avec un appui des Etats européens membres de l’UE.

Les pays européens, l’Union Européenne: quel est le poids du Congolais Muyembe dans ce «Pont aérien Union Européenne/RDC»? Vaccin? Gros sous?

UN EXTRAIT DE CE COMMUNIQUÉ DE PRESSE.

« Ce vol apporte du matériel indispensable pour appuyer la réponse au COVID-19. Au total plus de 40 tonnes de fret humanitaire ont été acheminés en République démocratique du Congo grâce à cette initiative depuis le début du mois de Juin.»

« Les besoins humanitaires en République démocratique du Congo sont immenses », explique Jean-Marc Châtaigner, l’ambassadeur de l’Union européenne en RDC. « Ils sont non seulement liés à l’expansion du COVID 19, mais aussi aux autres épidémies en cours en particulier l’Ebola, la rougeole, ainsi qu’à la présence de centaines de milliers de déplacés et réfugiés à l’est du pays…»

«…Les vols organisés par la Direction générale de la Protection civile et des Opérations d’Aide humanitaire de l’Union européenne (ECHO)…»

«…Ce cargo comprend des kits de réanimation, du matériel chirurgical de base, des canules nasales pour l’administration d’oxygène, de l’hydrocortisone, des antibiotiques, de la vitamine A et des intrants nutritionnels. Les fournitures seront distribuées aux centres de santé et aux hôpitaux traitant les patients atteints de la COVID-19 dans les provinces les plus touchées de la République démocratique du Congo, notamment Kinshasa et le Kongo central….»

«…Les vols du pont aérien humanitaire de l’Union européenne font partie de la réponse globale de l’UE à la pandémie COVID-19 en Afrique (République centrafricaine, Burkina Faso…) et dans le monde. Ils sont opérés dans le cadre d’une approche « Team Europe », dans un effort conjoint entre la Commission européenne, les États membres et les organisations humanitaires, et en coopération avec les autorités du pays d’accueil. Le mécanisme de pont aérien humanitaire de l’UE finance 100% des coûts de transport. Le fret et les fournitures qui sont transportés sont fournis par les utilisateurs des opérations du pont aérien humanitaire de l’UE….»

MONOLOGUE TRÈS AUDIBLE DE L’UNION EUROPÉENNE.

L’Union européenne parle trop à haute voix très médiatique et médiatisée sur son soutien en outre la réponse COVID-19 en RDC avec un financement total de 19,5 millions d’euros provenant de ses programmes d’aide humanitaire et de sa coopération au développement.

Mais l’Union Européenne ne parle jamais aux médias et à des journalistes congolais de la diaspora en Europe pour évoquer la contrepartie de leurs intérêts que ces officiels européens ont exigé des officiels congolais de la RDC.

«Etali mosala ya biso bapanzi nsango ya ekolo Kongo ya bankoko, awa na bikolo ya mpoto».Et ainsi il y a une légitimité interrogative de nos journalistes Kamite panafricains congolais de la RDC, en Europe, de citer le titre de l’ouvrage de Walter Rodney, universitaire guyanais (Guyana et non pas la Guyane, France), Ce livre est de référence permanente. Et son titre que nous citons, est : «Et l’Europe sous-développa l’Afrique».

A qui l’Union Européenne a-t-elle remis leur argent au Congo? A quel service en RDC? Et pour rendre quel service à des intérêts de l’Union Européenne au Congo, pays encore sous occupation!

Lilo Miango/Rédaction de Paris.

Posted in Bonkita-Economie

Lire la suite

Paris: Adama Traoré, un Symbole de Black Lives Matter

C’est le reportage de Milau LUTUMBA, un de nos journalistes de la rédaction-France du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO. Ce samedi-là du 13 juin 2020, le journaliste-reporter LUTUMBA était, avec les autres journalistes de diverses nationalités des pays européens, américains, africains et asiatiques, sur cette Place de la République, à Paris. Et il a fait aussi ces photos qui entrent dans la légende car dans la foule, des filles,femmes et hommes ont certifié et lancé un Appel du 13 juin que “Adama Traoré, un Symbole de Black Lives Matter”.

Lire la suite

Patrice Lumumba, George Floyd: Black lives matter dans “L’Europe parle aux Congolais”.

Des héros et martyrs : Patrice Emery Lumumba, George Floyd et tous ces autres Noires et Noirs ASSASSINÉS au Congo, aux USA, en Belgique, en Suisse, en France…, VICTIMES DES RACISTES ANTI-NOIRS. Il y a urgence de créer les Etats Unis d’Afrique malgré la douloureuse perte des Géants Africains comme Kwame Nkrumah, Mouammar Kadhafi, Thomas Sankara, Winnie Mandela, Lumumba… et de l’autre côté de l’Atlantique avec des leaders comme Malcom X, Rosa Parks, Martin Luther King, Mohamed Ali le champion de boxe, Dessalines, Linda Brown, Toussaint Louverture…

Dans l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”.

Voilà les résultats de ces mentalités de ces systèmes institutionnels criminels et mortels des suprématistes blancs, néo-colonialistes, ségrégationnistes, extrémistes religieux et ségrégationnistes, commanditaires des guerres en Afrique, contrôleurs des faciès dans des rues des pays occidentaux…”; c’est bientôt dans l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”.

Lumumba Patrice

Parce qu’ils sont des Noirs.

Lumumba, George Floyd… ont été assassinés par le racisme institutionnel anti-Noirs de ces catégories des Blancs ayant des cultures suprématistes et représentants des institutions étatiques d’un certain Occident. “Makanisi ya mizungu ya lolenge wana mazali misala ya mabe koleka. Pamba te esukelaka bango baboma kaka batu moindo. Bizaleli ya mabe wana, bisengeli bisili na mikili na mikili. Bampanzi nsango ya MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO nde balobeli yango na etanda ya L’Europe parle aux Congolais”.

En ce temps du règne de Donald Trump, Black lives matter se répand à travers le monde depuis ce mois de mai 2020 après cet assassinat de l’Africain-Américain George Floyd par un policier blanc raciste très sauvagement violent.

George Floyd:….Black Lives Matter.

Lilo Miango/Rédaction de Paris avec la contribution de Lupungu Ndjate Albert, secrétaire général des rédactions du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO/Genève.

Posted in Maloba-Editorial

Lire la suite

Emission “L’Europe parle aux Congolais”. Invité:journaliste Kapampy (Afronews Magazine, Paris). “Pauvreté des journalistes de la RDC”.

Mai 2020, à Paris. C’est la reprise en live de nos émissions télévisées “L’Europe parle aux Congolais” depuis le ” de-confinement” décidé par des hauts responsables français pendant cette période inquiétante de coronavirus-Covid 19.

Et ainsi, des journalistes Kamite panafricains congolais de la République Démocratique du Congo, tous dans des pays européens et membres des rédactions du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO; ont invité pour la toute première fois le journaliste congolais Kapampy Mbuyi Blaise, rédacteur en chef et directeur de publication du magazine AFRONEWS Magazine. C’est un organe de presse écrite édité à Paris.

Ces journalistes congolais : ni vivre de leurs “salaires” ni payer des impôts avec dignité car la presse est le 4ème pouvoir.

Le journaliste Kamite Lilo Miango l’a reçu. C’était sur le plateau de ce vaste et magnifique studio de télévision, une propriété d’un citoyen congolais de la diaspora congolaise de France. “Mopanzi nsango Mbuyi Blaise Kapampy ayambamaki mbala ya liboso na etanda ya – L’Europe parle aux Congolais-“.
Pourquoi la pauvreté est-elle récurrente chez des journalistes congolais de la RDC? Et ils peuvent ni vivre de leurs salaires ni payer les impôts avec dignité.

“Bampazi nsango bana ya ekolo Kongo ya bankoko, kaka o ntei ya kimobola banda kala na kala. Ntina na yango nini mpenza? Biyano ya mopanzi nsango Kapampy, nkolo ya Afronews Magazine “.

Contact à Genève du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, producteur de l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”:mouvement.ngambo@gmail.com

L’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”/Mai 2020.

Posted in Vidéos-Bilili

Lire la suite

Les célèbres chanteurs Gims et Dadju avec leurs mères : photo envoyée par leur papa Djuna Djanana au MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO.

La fête de la fin du Ramadan appelée “Aid-el-fitr” a eu lieu le samedi 23 mai 2020 et dimanche 24 mai 2020, selon les pays où se trouvent les musulmans. Et cet événement international et religieux nommé “Aid-el-fitr” concerne aussi les deux célèbres artistes mondialement connus Gims et Dadju, “bana mayele ya Kongo ya bankoko”.

Posted in Miziki-Musiques

Lire la suite

Mr. Segismundo NSUE Alene(80 ans), doyen et grand monsieur de la presse de la Guinée Equatoriale, enterré à Nsok Nsomo.

En sa mémoire. C’était Segismundo NSUE Alene, un professionnel de l’information de la Guinée Equatoriale qui a beaucoup aimé des processus panafricains et travaillé pour le panafricanisme dans le métier du journalisme où il avait démarré en tant que reporter photographe. Et partant, depuis la Suisse, l’Allemagne et France, tous les journalistes Kamite panafricains congolais de la République Démocratique du Congo et membres des rédactions du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO présentent leurs condoléances les plus émues à la famille du doyen de la presse de la Guinée Equatoriale, feu Segismundo NSUE Alene.

Ce grand sage panafricain vient d’être enterré dans un district de la Guinée Equatoriale, nommé Nsok Nsomo. C’est sur ces terres de ses vaillants ancêtres; où il avait vu le jour le 21 avril 1940. Désormais, le doyen Segismundo NSUE Alene se repose à côté de son père mort à 103 ans en 2003. “Mabele mokonzi mpe apema o lilita pene pene ya tata wa ye*”.

Londres.

C’est depuis Londres où vit Blanca NSUE, petite soeur du feu Segismundo NSUE Alene qu’elle a communiqué à notre rédacteur en chef Lilo Miango(Paris), la triste nouvelle du décès survenu de son grand frère survenu à l’âge de 80 ans. C’est à Malabo que la mort l’avait arraché à la vie le 8 mai 2020 à la suite d’une maladie.

Salut Doyen. “Losako Kulutu ya Bakulutu”, comme on dit en langue internationale Lingala.

Le doyen des journalistes de la République de Guinée Equatoriale, feu Segismundo NSue Alene était un collaborateur loyal et très dévoué du Chef d’Etat Obiang Nguema Mbasogo.

Il a occupé jusqu’à sa mort les fonctions de conseiller en matières de l’information, de la radio et de la presse à la Présidence de la République et auprès du gouvernement de la Guinée Equatoriale. Le doyen a formé plusieurs générations dans le domaine de l’information ou dans le créneau de la communication.

Funérailles nationales.

Grand travailleur, décoré plusieurs fois, Segismundo NSUE avait oeuvré pour la création du service de presse présidentielle, dans les années 90.

La patrie reconnaissante. Et ainsi, le chef d’Etat Obiang Nguema avait décidé la tenue des funérailles nationales pour honorer le patriotisme, l’esprit du travail bien fait et la loyauté de Segismundo NSUE Alene, citoyen de la République de la Guinée Equatoriale, ce pays que la vision et l’oeuvre du président Obiang Nguema a fait développer…

Madame Constancia Mangue Obiang, la Première Dame de la Guinée Equatoriale était à la tête des délégations à l’aéroport international pour faire des adieux.
Et c’est ainsi que dans les respects de ces valeurs dignes en Guinée Equatoriale, le mercredi 20 mai 2020; l’épouse du chef d’Etat Obiang Nguema, madame Constancia Mangue Obiang était présente, sous une fine pluie, à l’aéroport international de Malabo-la capitale, pour rendre des hommages à l’illustre disparu avant que l’avion spécial transporte le corps du feu Segismundo NSUE Alene dans le district de Nsok Nsomo. Très tristes adieux au nom du couple présidentiel, très tristes adieux de la nation, voilà l’image de ce moment-là dans cet aéroport.

Les adieux au feu conseiller Segismundo Nsue par
la 1ère Dame de la Guinée Equatoriale, madame
Constancia Mangue Obiang, à l’aéroport de Malabo.

Nous, journalistes Kamite panafricains congolais de la République Démocratique du Congo (RDC), basés en Europe, nous réitérons nos condoléances à sa famille Antonia NSUE, Blanca NSUE, Ilario NSUE, Ana NSUE, Roland Obiang… suite à cette perte de leur grand frère, leur oncle maternel…

“Kulutu ya bakulu* “(Doyen), “pema na boboto*”(reposez-vous en paix).

Lilo Miango/Rédaction de Paris.

Photo N°1: le doyen Segismundo NSUE Alene (Archives Blanca Nsue).
Photo N° 2: Madame Constancia, la 1ère Dame de la République de Guinée Equatoriale , ce jour-là du 20 mai 2020, à l’aéroport international de Malabo (Archives Guinée Equatoriale).
* Mots en langue internationale Lingala car notre média basé en Europe participe à la promotion des langues africaines, dans la diaspora et dans d’autres milieux en Europe.

Lire la suite

Anniversaire de la princesse Marie de Liechtenstein: “Mokako Sua/Meileurs voeux”

Vaduz, capitale de la Principauté de Liechtenstein. “Sanza ya minei eleki (le mois d’avril est passé)…kasi nsayi ya nsango ya milulu ya bokundoli mokolo ya mbotama ya nkumu Marie ya ekolo Liechtenstein; ezali?”

Joyeux anniversaire à la princesse Marie de Liechtenstein, épouse du prince souverain Hans-Adam II, de la part de tous nos journalistes Kamite panafricains congolais du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO qui habitent en Suisse, Allemagne et France: “Mokako sua mpo na milulu na yo mama mokonzi Nkumu Marie Aglaé ya ekolo Liechtenstein”.

La princesse Marie et son mari, le prince Hans-Adams II de la Principauté de Liechtenstein

Née avec du sang des nobles de la Maison Kinsky, à Prague : la princesse Marie a fêté ses 80 ans.

Née à Prague, dans ce pays actuellement appelée Tchéquie, membre de la Maison des nobles Kinsky; la princesse Marie de Liechtenstein, née Marie Aglaé Kinská ze Vchynic a Tetova, en allemand Marie Aglaë Kinsky von Wchinitz und Tettau le 14 avril 1940 à Prague, est l’épouse du prince Hans-Adam II de Liechtenstein que l’on peut voir en photo avec le journaliste Kamite Lilo Miango (Maison royale Ndonga Nkenge, 17 ème siècle).

Le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO profite de cette précieuse occasion pour rendre un hommage aux parents de la princesse:son père Ferdinand Graf Kinsky,sa mère Henriette Gräfin von Ledebur-Wicheln.

Mardi 14 avril 2020.

En ce mardi 14 avril 2020, jour de cet anniversaire pour ses 80 ans, nos équipes rédactionnelles des journalistes Kamite “ya bana mboka kaka bampanzi nsango” du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO saluent les enfants de la princesse Marie et du prince Hans-Adam II : Alois de Liechtenstein, Tatjana von Liechtenstein, Maximilien de Liechtenstein, Prince Constantin of Liechtenstein

Notre rédacteur en chef Lilo Miango, journaliste Kamite et le prince Hans-Adams II. Photo à Paris- copyright Magazine Ngambo Na Ngambo

“Mokako sua”, “tous nos voeux” de santé, prospérité et bonheur.

Rédaction de Paris et rédaction de Suisse.

Lire la suite

Emission “L’Europe parle aux Congolais”: invité Eti Lopalo, président de 3RA, insiste sur “Stop ignorance et négligence de la retraite au Congo” des Congolais de l’Europe.

Paris. Dans ce magnifique et vaste studio de télévision, propriété d’un Congolais de la RDC, des journalistes Kamite panafricains congolais RDC ont invité monsieur Etienne Lopalo, président de l’association 3RA (Retour, Reconversion, Retraite en Afrique), à l’émission télévisée «L’Europe parle aux Congolais».

Posted in Vidéos-Bilili

Lire la suite

Avec “Réveil FM International “, une histoire des médias se poursuit et Freddy Mulongo,son rédacteur en chef, s’exprime.

Le media radio “Réveil FM International”, fondé par le journaliste congolais Freddy Mulongo au Congo en 1999, est mué en média “on line” d’informations et des actualités dès son retour en Europe. C’est un des noms qui marque la physionomie des médias de la diaspora congolaise en Occident qui ont avec évidence des points d’impact au Congo et dans certains milieux étrangers africains et occidentaux.

Le dimanche 3 mai 2020, partout dans le monde; était la Journée Mondiale de la liberté de la presse. Les rédactions de Paris et Genève du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO ont interviewé Freddy Mulongo en sa qualité d’une des personnalités dans le journalisme au Congo et dans la diaspora de la RDC. Et nos journalistes dressent par la même occasion un profil de ce média, une propriété de notre collègue Mulongo.

Le journaliste Freddy Mulongo à sa descente de l’avion présidentiel français lors d’un voyage du président français à l’étranger.

Il s’est exprimé (Ye akamataki maloba ):

« La liberté de la presse est la boussole de la démocratie dans un pays. La liberté de la presse presse consolide la liberté d’expression dans un État. La liberté s’arrache, elle ne se donne pas. C’est chaque journaliste, dans son travail quotidien qui permet à ce que cette liberté s’exerce. Or le quatrième pouvoir est toujours considéré comme une menace pour des régimes féodaux et dictatoriaux.

Dans une dictature, un journaliste est un ennemi à abattre. Pour la seule raison, que par son travail de fouineur, enquêteur et investigateur, le journaliste trouve et révèle des informations qui mettent à mal la dictature par son opacité. Être journaliste, c’est savoir que c’est un métier à risque. Mais aussi un métier noble qui permet au journaliste de rencontrer personnalités et décideurs.

En ce qui concerne notre pays la République Démocratique du Congo, il faut saluer ici le travail sans concession des journalistes congolais de la diaspora. Qui ont permis que la RDC ne soit plus ignorée dans le concert des Nations. Les journalistes Congolais de la diaspora ont contribué à ce que le rapport Mapping ne soit plus dans des tiroirs.
Des massacres, crimes contre l’humanité et pillages de ressources.

En cette journée de 3 mai, une pensée pieuse à tous les journalistes emprisonnés et tués dans l’exercice de leur métier à travers le monde. L’ONU parle de 180 journalistes en prison.

L’appel au meurtre lancé publiquement via une émission télé par un membre connu de l’Udps, parti politique de Félix Tshilombo contre ma modeste personne ne restera pas sans suite. Une plainte sera portée contre l’Udps. La liberté de la presse est une liberté qui doit être défendue.

Chaque journaliste respectant la ligne éditoriale de son média et respectant la confrérie fraternelle. On n’est pas toujours d’accord entre nous, mais être confrère cela se mérite et se respecte. Merci».

Des affiches de “Réveil FM international” dans une avenue de Paris.

Le média “Réveil FM International”: gros marqueur dans l’émergence des “nouveaux médias congolais de la diaspora utilisant la télécommunication du réseau numérique”, dit “internet”.

L’histoire de la presse, l’histoire des médias audiovisuels, l’histoire des médias “on line”…c’est une lecture des évolutions de la diaspora “ya Kongo ya Bankoko na biso” à travers ces personnalités qui sont des journalistes de la République Démocratique du Congo qui habitent dans des pays européens: FREDDY MULONGO CRÉA “REVEIL FM INTERNATIONAL”, UN MEDIA PRIVE QUI A AGI A LA PROPAGATION D’UNE CAUSE POLITIQUE (politique congolaise), DES CAUSES SOCIALES (vies des Congolaises et Congolais dans des pays occidentaux), DES CAUSES ECONOMIQUES ET HISTORIQUES (Congolais et les autres nationalités à travers des événements internationaux)…

Et des IDENTITES particulières, celles du microcosme des JOURNALISTES CONGOLAIS(Explications des faits connus après des audiences judiciaires dans ce cas précis: pour étouffer l’émergence des articles politiques de Réveil FM International vu la visibilité et présence du journaliste Freddy Mulongo auprès de très hauts lieux du pouvoir dans certains pays occidentaux et dans quelques instances de l’ONU, le pouvoir criminel issu des guerres récurrentes d’agression du josephiste et extrémiste Joseph Kabila du Tutsi Power et ses alliés congolais intentèrent procès sur procès contre le journaliste Freddy Mulongo en Belgique et France.

Et parallèlement, en France ; ils ont “manipulé l’apparition de quelques filles et fils du Congo qui se sont autoproclamés Journalistes” en violation des législations sur le métier de journaliste et les droits de l’homme. Ainsi, certaines mentalités dans un bon nombre des divers milieux des Congolaises et Congolais confondent le droit d’expression et la profession du journaliste.

Le code du travail en France (article L 761-2) confère la qualité de journaliste. C’est ce que ne semblait pas connaître ce complot des gens au pouvoir avec le criminel politique et économique josephiste Joseph “Kabila”.

Groupuscules d’un certain pouvoir des agresseurs contre la liberté de la presse et la liberté de la ligne éditoriale de Freddy Mulongo.

Quel complot plus que ridicule de ces individus mercenaires ou rebelles au pouvoir à Kinshasa contre un journaliste congolais de l’Europe! Ils en ont eu pour leur grade à travers cet état des lieux juridiques dans le droit de l’information et de la communication comme certifié par l’avocat français Thomas Loncle :”L’exercice du métier de journaliste implique les libertés fondamentales, telles que la liberté de la presse, une des bases de la démocratie (en ce sens : Conseil constitutionnel, décision des 10 et 11 octobre 1984, n° 84-181), la liberté d’opinion et la liberté d’expression (articles 10 et 11 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948, article 10 de la Convention Européenne de Sauvegarde des Droits de l’Homme et des Libertés Fondamentales (CEDH)). Compte tenu des garanties constitutionnelles entourant l’exercice de la profession de journaliste, un statut social propre à cette profession est apparu rapidement nécessaire”. Alors pourquoi manipuler quelques Congolaises et Congolais à s’autoproclamer ici “journalistes” pour démolir des impacts des articles du journaliste engagé Freddy Mulongo?

Le site d’informations et des actualités “REVEIL FM INTERNATIONAL” du journaliste Freddy Mulongo est un des gros marqueurs des évolutions des médias de la diaspora de la RDC. Les publications et diffusions de ces médias de la RDC en Europe ont touché des niches des “décideurs” de certains pouvoirs de quelques pays présentés comme “grandes puissances”. Et ainsi retenons que Freddy Mulongo voyagea avec certains présidents, premiers ministres ou ministres d’Etat ou inventeurs-savants…de quelques pays européens

Lilo Miango/Rédaction de Paris, Nkumu/Rédaction Europe et Lupungu Ndjate Albert /Rédaction de Genève.

Posted in Nkoma-Traces

Lire la suite

Application des actes de ce jugement des USA condamnant Joseph “Kabila”, le Français Jean Marie Kassamba,Raymond Tshibanda,Sam Mpengo…

Europe, diaspora RDC, USA, République Démocratique du Congo. Des actes arrivent contre Joseph “Kabila” et ses complicités, tout ce monde identifié et reconnu coupable. Et ces actes font suite à l’application de ce jugement des USA condamnant Joseph “Kabila”,le Français Jean Marie Kassamba, L’État de la République Démocratique du Congo (RDC) et les Congolais Raymond Tshibanda, Sam Mpengo Mbey,…

Plus d’un million de dollars avec des intérêts de retards doit à payer à la justice américaine et aux victimes parmi lesquelles monsieur Jacques Miango, tabassé très sauvagement le 6 août 2014 à Washington. Ces images de jour-là sur cette agression effectuée par des membres de la délégation présidentielle à la manière des terroristes, ont fait le tour du monde via les médias audiovisuels de plus de 140 pays.

Lire la suite

Adieu feu Mandeme Mbokoso N’Gobila Gabriel,ex-directeur du cabinet UDPS de Mr Etienne Tshisekedi et du président de l’Assemblée nationale Nzondomyo.

Echos d’inhumation en provenance de Kinshasa du Congolais Mandeme Mbokoso N’Gobila Gabriel, une personnalité publique ; a crée une synergie de tristesse et des larmes dans des milieux de la diaspora en Angleterre, France et Belgique durant cette période de confinement.

Son enterrement a eu lieu au cimetière « La nécropole Entre ciel et terre » dans la commune de la Nsele. (ville de Kinshasa). C’était le samedi 25 avril 2020.

Posted in Nkoma-Traces

Lire la suite