Articles marqués avec ‘Lilo Miango’

NYBOMA, célèbre et populaire chanteur de la Rumba congolaise : à propos de la liste des chansons préférées et sélectionnées par l’ex-président des USA Barack Obama; “2021 BARACK OBAMA’S SUMMER PLAYLIST”.

Barack Obama, ce grand homme d’État connu dans le monde entier a honoré le monde de la Rumba congolaise: les artistes chanteuses, chanteurs, musiciens, danseuses, musiciennes, journalistes spécialisés dans la Rumba congolaise, danseurs, managers, mélomanes du monde de la Rumba “ya Kongo ya bankoko na biso. Ils sont honorés avec la Rumba congolaise et la culture.
L’acte de Barack Obama renforce notre dignité de consacrer la Rumba congolaise dans l’inscription du patrimoine mondial de l’Humanité.

NOTRE CHOIX DE NYBOMA POUR L’INTERVIEW SUITE A LA LISTE MUSICALE DE BARACK OBAMA.

Le conseil international des rédactions Suisse, Allemagne, France du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO avait inscrit aussi, dans son ordre du jour du lundi 12 juillet 2021, un point concernant la liste musicale de l’ancien président américain Barack Obama. Il s’agit de pour de son “playlist” de cette saison de l’été 2021. Son titre est en anglais: ” 2021 BARACK OBAMA’S SUMMER PLAYLIST”.

La toute première chanson en pôle position de cette liste musicale de 18 chansons sélectionnées de l’ex-président américain Barack Obama est: “Conséquence” de l’orchestre KEKELE. En sa qualité d’un des 9 journalistes congolais de Kinshasa qui fondèrent la presse écrite musicale dans l’histoire des médias du Congo, tous les autres journalistes Kamite panafricains congolais de la RDC en Europe ont sollicité notre rédacteur en chef Lilo Miango de désigner un membre du groupe musical Kekele pour une interview.
Et notre conseil de rédaction a désigné l’incontournable artiste du travail dans l’excellence Nyboma,un sacré talent.

EXTRAIT DE L’INTERVIEW DU CHANTEUR CONGOLAIS NYBOMA.

Voici un extrait de l’interview de l’excellent chanteur Nyboma: …ezali honneur mpo na biso, c’est un honneur pour nous tous de la Rumba congolaise, pour toutes les musiques africaines. Yango wana Rumba congolaise ekoma na patrimoine de l’humanité. Biso banso nous travaillons dans ce sens pour que l’Unesco, organisation de l’ONU proclame la Rumba congolaise comme patrimoine de l’Humanité. Vous voyez vous même dans cette liste de l’homme d’État de très haut niveau mondiale, il a lui-même inscrit la chanson de la Rumba congolaise, notre chanson du groupe Kekele au premier plan, au numéro 1 de sa liste… Voici une illustration d’un bilan international du savoir faire de la Rumba congolaise”.

Nyboma, chanteur-auteur-compositeur de référence internationale: invité de
l’émission “L’Europe parle aux Congolais”, samedi 24 juillet 2021,14H (Heure de
Paris)..

SAMEDI 24 JUILLET 2021: LE CHANTEUR NYBOMA est l’invité de l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais” dans une édition spéciale consacrée à cette liste musicale de monsieur Barack Obama et sur le processus de légitimation de la Rumba congolaise afin de l’inscrire dans le patrimoine de l’Humanité.

Moyembi monene Nyboma akoyambama na émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais” esalama na MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO. Ekozala na ngonga nini? C’est à 14H (Heure de Paris).

Et cette émission du samedi 24 juillet 2021 sera en direct sur notre chaîne de télévision “You Tube journalistes congolais en Europe” en partenariat avec EPV.tv du Congolais Constant Efwanga.
Tout a été déjà mis en place par Mr. Marius Baende, chef du staff de l’émission de télévision “L’Europe parle aux Congolais” présentée par le journaliste Kamite panafricain congolais Lilo Miango.

NKUMU/Rédaction Suisse du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO.
“Visitez la République Démocratique du Congo, l’autre grand pays des grands journalistes”.

Posted in Miziki-Musiques

Lire la suite

Emission “L’Europe parle aux Congolais”,samedi 16 janvier 2021, après midi.

Groupe de Soutien au professeur Eberande Kolongele: appel à des candidatures pour des associations congolaises qui veulent élever des chèvres et vaches en RDCongo.

O engumba ya Paris. Paris.

Cette édition de l’émission télévisée «L’Europe parle aux Congolais» sera consacrée à un sujet qui attire beaucoup les Congolaises et Congolais. En effet, les associations de la République Démocratique du Congo sans but lucratif sont invitées à déposer candidatures pour les projets agropastoraux du “Groupe de Soutien au professeur Eberande Kolongele/GSK”.

Ces partenaires associatifs candidats doivent être de droit congolais (RDC) et actifs en République Démocratique du Congo.

Et la diaspora ? Oui à des candidatures.

Ces Congolaises et Congolais membres de la diaspora congolaise y voient un espoir qui éclaircit l’horizon. Il y a parmi eux des retraités. Et leur dynamique, c’est leur retour au pays natal.

Il y a aussi cette jeunesse née et grandie dans des pays européens, détentrice à la fois des diplômes, des expertises et des expériences. Ces jeunes congolaises et congolais ont pris “mokano ya bango moko balingi kozonga libela” en RDC. Cet appel pour des candidatures ne laisse pas indifférent.

Et cela est probable s’ils ont leurs associations légalement congolaises et opérationnelles à Kinshasa ou dans les provinces de la RDC.

Notre rédacteur en chef Lilo Miango, journaliste Kamite panafricain congolais, sera à l’antenne pour la présentation de l’émission «L’Europe parle aux Congolais» qui est une production du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO.

Rédaction centrale Europe, Suisse.

Lire la suite

“Mokako Sua/Voeux” de fin de l’année 2020 et de l’an 2021 du mythique comique congolais MANGOBO.

Exclusivité depuis les Pays-Bas.

Le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO diffuse le message des “Mokako Sua” (Voeux) du célèbre et populaire MANGOBO qu’il adresse aux Congolaises, Congolais et amis du peuple de la RDC:

Souvenir en région parisienne : «le grand yaya Dave» pour les intimes, Mangobo inventeur du mouvement “Tcha Tcho” en 1978 pour sensibiliser les jeunes de Kinshasa à être responsables dans leurs études, dans leurs vies et à la joie de la dignité de la vie.

« Je souhaite à toutes les Congolaises, à tous les Congolais qui vivent en République Démocratique du Congo et dans la diaspora et aussi aux amis de notre peuple mes meilleurs voeux de fêtes de Noël, de fin de l’année 2020 et pour l’An 2021. Vu la situation de crise sanitaire internationale, j’appelle à la responsabilité de chacun pour la protection de la vie des uns et des autres. Mokako Sua, je suis de coeur avec tout le monde. Que Dieu protège la République Démocratique du Congo, son unité et son peuple ».

Qui est MANGOBO?

Comique humoriste, enseignant d’école et historien, MANGOBO fait partie du patrimoine culturel de notre pays. MANGOBO (Mpeti Mpeya Dave, son nom d’état civil) est une personnalité exceptionnelle, mythique et unique en son genre qui incarne la fondation du «rire à la télévision» dans l’histoire congolaise et aussi un style de faire de la publicité dans l’histoire ya Kongo ya bankoko na biso.

Deux éclaireurs publics: le journaliste Lilo Miango et l’humoriste-historien-enseignant Mangobo (Mpeti Mpeya Dave) dans la ville française de L’Haÿ-les-Roses.

Lilo Miango/Rédaction de Paris.
Photos en France: archives de la famille royale Ndonga Nkenge.

Lire la suite

Emission “L’Europe parle aux Congolais”: invité Neves Sanda Poeli, sportif/Arts martiaux.

“O engumba ya Paris” (A Paris). Pour sa toute première émission de télévision de sa vie et aussi en tant que sportif des arts martiaux, le jeune Neves Sanda Poeli a été interviewé sur le plateau de l’émission. C’était son portrait dans le cadre du lancement de la nouvelle idée-force de l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”: être très proche des 7 jeunes de la diaspora choisis par nos journalistes Kamite panafricains congolais. En effet, ces jeunes sont “représentatifs” des millions de toutes et tous ces jeunes de la diaspora africaine qui n’ont pas tourné le dos aux villages, aux valeurs africaines.

Emission «L’Europe parle aux Congolais» : portrait de Neves Sanda Poeli, sportif de haut niveau et ses valeurs sociales.

Bomoto (dignité).

“Bilenge ya bana mpoto lokola elenge mobali Neves Sanda Poeli akoki kobosana te epai baboti ba ye bawuta”. “Ezali nzela ya lokumu, nzela ya bomoto (dignité), nzela ya kibonkoko (valeurs ancestrales africaines qui ont fait progresser l’humanité sur les 5 continents), nzela ya mboka”.

C’est le journaliste Kamite panafricain congolais de la RDC, Lilo Miango qui avait interviewé le jeune sportif talentueux Neves Sanda Poeli qui était venu, ce samedi 19 décembre 2020, dans l’après-midi, au studio de télévision avec son père Neves “Zico”.

Contact à Genève (Suisse) du site média panafricain MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, producteur de l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”: mouvement.ngambo@gmail.com

Le sportif Neves Sanda Poeli interviewé par le journaliste Kamite Lilo Miango.

Images de cette édition télévisée du samedi 19 décembre 2020.

Posted in Vidéos-Bilili

Lire la suite

Emission “L’Europe parle aux Congolais”: le journaliste Kamite panafricain congolais RDC Lilo Miango reçoit le jeune sportif Neves Sanda.

A la télévision, le 19 décembre 2020.

Depuis Paris, notre MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, média international pour une dynamique de la création des Etats Unis d’Afrique va procéder au lancement de notre nouveau créneau pour être très près des jeunes de la diaspora qui ne tournent pas le dos aux valeurs ancestrales africaines. Ces valeurs africaines ont pourtant fait progresser l’Humanité en toute évidence dans les 5 continents. 7 jeunes, filles et garçons, seront régulièrement invités sur notre plateau de l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”. Le jeune sportif des arts martiaux Neves Sanda qui vit dans la région parisienne est notre tout premier invité.

A gauche de la photo-le sportif Neves Sanda

Dans notre vision de ce grand rendez-vous événementiel périodique, il y a une sensibilisation qu’elles ou qu’ils fassent une réalisation sociologique ou économique dans les villages d’où sont originaires leurs familles africaines. (faire un documentaire, un livre, une structure économique, une recherche scientifique en rapport avec la protection de la nature etc…). Kinshasa cela sera une matérialisation périodique d’une grande émission télévisée avec ces 7 jeunes filles et garçons.

Désormais, il est un nom à retenir et à médiatiser. Il s’agit ici de notre jeune premier invité. Le jeune Français NEVES SANDA (Mère congolaise RDC, père angolais Neves “Zico” ayant vécu et étudié à Kinshasa)

Cette édition télévisée est en direct, donc ce samedi 19 décembre 2020, vers la fin de l’après-midi.

C’est en direct sur notre chaine youtube journalistes congolais en Europe et en partenariat sur la chaîne de télévision EPVtv.

Le jeune Neves Sanda et son papa Neves «Zico»

Lilo Miango, journaliste Kamite panafricain congolais de la République Démocratique du Congo recevra donc l’invité choisi par nos journalistes Kamite panafricains congolais de la RDC du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO : monsieur Neves Sanda, placé dans notre catégorie des jeunes de référence dans nos diasporas congolaise de deux Congo, angolaise, centrafricaine…
Ces 7 jeunes choisis comme Neves Sanda et les autres sont dans les créneaux de chercheurs scientifiques, footballeurs, ouvriers, écrivains, autres sportifs, acteurs dans les arts, entrepreneurs, journalistes, historiens valorisant la vraie histoire de l’Afrique, princesses et princes des familles royales, avocats, politiques, basketteurs, rappeurs, chanteurs, agriculteurs, artisans…

Rédactions France et Suisse.

Lire la suite

Samedi 19 décembre 2020. L’émission télévisée «L’Europe parle aux Congolais»: invité, Teddy Mfitu, journaliste-chercheur-écrivain.

A travers l’Europe dans le contexte de faire connaître le génocide congolais.

L’émission télévisée sera diffusée depuis Paris. Notre secrétaire général du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, média producteur de cette émission annonce: «ekozala sembo ya mbala moko» (Traduction de cette expression Lingala: «cela sera en direct»).

Notre journalisme ” Kongo” en Europe avait entamé dans sa longue marche le 7 février 1981 à Lausanne, en Suisse. Et nous sommes au stade du journalisme Kamite panafricain congolais avec des différentes évolutions à travers le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, 1er média en Europe pour la dynamique de la création des Etats Unis d’Afrique et nous allons nous entretenir avec le journaliste Teddy Mfitu qui partage des valeurs africaines qui sont des valeurs que les Noires et Noirs depuis l’Afrique ont enfanté pour des valeurs universelles du journalisme. Pour nous, notre journalisme a des ancêtres dont l’obélisque que nos aïeuls à l’époque des pharaons noirs égyptiens.

“Minembwe” et Rwandais prétendus “Banyamulenge”: du faux et usage du faux crée par une maffia étrangère, responsable du génocide congolais” est le sujet de cette 1ère émission. Lilo Miango, journaliste Kamite panafricain congolais en Europe, recevra son invité Teddy Mfitu, journaliste-chercheur-écrivain auteur livre “Ipséité courtelisnesque” pour évoquer la responsabilité des tribus Wallons Belges, Flamands Belges, Allemands Belges (minorité).

Il y a évidemment les responsabilités de ces extrémistes suprémacistes Tutsi Rwandais, des criminels de guerre et responsables des crimes imprescriptibles contre l’humanité.

19 décembre 2020, dans l’après-midi.

Ce même après-midi, le 2ème direct est cette édition de l’émission “L’Europe parle aux Congolais” qui sera consacrée à ces thèmes:

– La science de nos ancêtres.
– Les grandes inventions Kongolaises.
– Comment s’est construite l’identité des Afro-descendants.

Studio de télévision mythique EPVtv, saluons cette fierté de ce Congolais pour la République Démocratique du Congo.

Le nouveau livre du journaliste Teddy Mfitu, chercheur et écrivain, “muana atanga journalisme na Isti”.

Teddy Mfitu qui vit à Bruxelles sera à Paris. Cet ancien étudiant de la faculté de journalisme (Isti, à Kinshasa, l’actuel Ifasic) est l’invité du journaliste Kamite panafricain congolais Lilo Miango (ancien étudiant en journalisme de la même faculté), présentateur de “L’Europe parle aux Congolais”. Teddy Mfitu sera dans le studio de télévision EPVtv, propriété du Congolais Constant Efwanga.

Ce studio de télévision est devenu un studio mythique comme cela a été magnifié par notre travail journalistique du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO.
Le journaliste, chercheur écrivain Teddy Mfitu, auteur du nouveau livre “Notre ipséité courtelinesque” (Editions de l’Erablière) sera interviewé par le journaliste-présentateur Lilo Miango.

Les internautes et téléspectateurs peuvent suivre ces émissions sur Youtube journalistes congolais en Europe et la chaîne de télévision EPVtv.

Lupungu Ndjate Albert/Rédaction Genève et Nkumu/Rédaction Suisse.

Lire la suite

Christophe Bigot chez le président Félix Tshisekedi, des avions angolais de chasse en meeting aérien à Kinshasa vu par la diaspora en Europe, Lilo Miango avec Bernard Laporte (Rugby, homme d’affaires et politique).

Notre billet de journaliste Kamite depuis Paris.

Le Congolais Eberande, directeur du cabinet a.i. du président de la République de la RDC.

L’Etat de la “France officielle” avec le directeur Afrique Christophe Bigot (ministère des affaires étrangères de la France) a été reçu en audience* à Kinshasa par le chef d’Etat Félix Tshisekedi (Jeudi 19 novembre 2020). Le Congolais Kolongele Eberande, directeur du cabinet a.i. du chef d’Etat était présent.

La France a été et reste un terrain fertile pour notre journalisme congolais. Jadis, nous avons connu et rencontré quelques directeurs Afrique dans ce ministère de la France. Et nous avons notre identité dans des traitements des informations à médiatiser à la sociologie africaine des médias ; “Na motoki na ngai (avec la sueur de mon front), riche grâce à mes valeurs ancestrales avec des enseignements basiques acquis à la Faculté du journalisme Isti, à Kinshasa, créée avec la coopération avec la France comme je l’avais à un président de la République française à l’Elysée. Nafungola mpe nzela ya lokumu pour l’émergence de ce journalisme congolais au profit aussi des autres journalistes de certaines nationalités africaines. D’où depuis des années, on a mis un stop à ce que des voix locales appelaient “journalisme congolais du ghetto”

Pour ce journalisme congolais “made in” Europe, nous avons commencé ce travail de pionnier depuis la date du 7 février 1981: Passion, persistance, vision Kamite panafricaine, constance, sociologie africaine des médias.

Le président Félix Tshisekedi et le haut fonctionnaire français Christophe Bigot.

Avions militaires angolais de chasse.

Ce même jour-là*, dans ce même créneau de timing. Ex-sportif de haut niveau, mon voisin de classe à l’école primaire Saint Robert Bellarmin (commune de Barumbu/Ville de Kinshasa) me signale le décollage des avions angolais Mig-23 depuis son beau pays, l’Angola. Destination: Kinshasa, la capitale de mon pays “Kongo ya bankoko”. Ces avions de chasse angolais ont participé ce vendredi 20 novembre 2020 à un meeting aérien à Kinshasa pour symboliser le cadre de l’accord signé entre la République Démocratique du Congo du président Félix Tshisekedi et l’Angola du chef d’Etat Joao Lourenço.

Rappel de notre expérience et expertise de journalistes Kamite panafricains congolais de la RDC: l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République d’Angola et représentant personnel du chef d’Etat Joao Lourenço s’appelle Miguel da Costa, un ambassadeur parmi les meilleurs diplomates du monde.

Un célèbre Français Bernard Laporte.

Ce même jeudi*, à Paris ; j’ai échangé avec un Français célèbre, Bernard Laporte, président de la Fédération française de rugby. Il est un homme politique (ancien secrétaire d’Etat) et homme d’affaires.

C’est sous sa présidence que la France obtient en novembre 2017 l’organisation de la Coupe du monde 2023. Mr.Bernard Laporte est donc une des figures de référence du rugby dans le monde. Je lui ai parlé de la RDC, de l’artiste Gims (fils de notre “mista”Djuna Djanana) et du journalisme de la RDC en France.

Très bien habillé en costume bleu, formidablement sympathique, il a mis sa main sur son cœur. Et j’ai fait le même geste ya “loboko na motema”. Je vais lui écrire pour notre émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”.

Le Français Bernard Laporte

Lilo Miango, rédaction de Paris.

* Jeudi, 19 novembre 2020.

Lire la suite

L’émission “L’Europe parle aux Congolais” questionne: “9 ans déjà. Où est le corps du guide libyen Mouammar Kadhafi, un grand Africain panafricain?”

PARIS. Le journaliste Kamite panafricain congolais Lilo Miango, présentateur de l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais ; fait remonter les messages populaires dans cet éditorial de cette édition du novembre 2020.

Est-ce que c’est vraiment indispensable à ces réseaux de ces humains mortels d’un certain Occident de continuer à montrer leur haine, méchanceté et calcul politique contre le corps du guide libyen Mouammar Kadhafi?

Guide Mouammar Kadhafi

Un enterrement digne des respects aux morts.

Malgré des campagnes récurrentes de haine dans des pays occidentaux concernés via des médias, livres…, le leader Kadhafi demeure une personnalité toujours très populaire et célèbre pour beaucoup de différentes générations africaines qui ont des convictions pour des valeurs culturelles africaines qui sont devenues des valeurs universelles car l’Humanité vient de l’Afrique.

“Ki motema mabe ya bango biboma boma ekosila te?”. Et ces réseaux qui n’ont rien à voir avec les différents peuples occidentaux détruisirent des développements des peuples africains comme avait dit l’écrivain et universitaire Walter Rodney (Guyana) qui enseigna en Afrique: “Et l’Europe sous-développa l’Afrique” (Titre de son livre).

Images de cette émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”.

Posted in Vidéos-Bilili

Lire la suite

“L’Europe parle aux Congolais”: journaliste de la République du Congo Carmen Féviliyé et sa nouvelle émission télévisée à Paris.

PARIS. Le journaliste Kamite panafricain congolais de la RDC,en Europe, Lilo MIANGO qui est le présentateur de l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”, a reçu en exclusivité la journaliste Carmen Féviliyé (Congo-Brazzaville). Notre invitée de marque Carmen Féviliyé est basée à Paris. Elle était sur notre plateau de télévision pour parler de sa nouvelle émission télévisée.

Carmen Féviliyé

Carmen Féviliyé, journaliste:biographie express.

Carmen Féviliyé est devenue une grande dame dans notre microcosme des médias panafricains en France. Et cela grâce à son travail journalistique. Elle est la directrice de publication du média AAFC/Actualité de l’Afrique Centrale”. C’est un organe de presse en ligne qu’elle avait fondé dans la capitale de la République française.

Carmen Féviliyé journaliste-présentatrice à la télévision depuis le studio de télévision EPV.TV.

Elle va bientôt être à l’écran. Et ainsi, sa nouvelle émission télévisée démarre en novembre 2020. Pour la toute première fois, elle en parle dans cette édition de l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”

Notre longue marche depuis la ville Suisse de Lausanne.

Le journaliste Kamite Lilo Miango et la journaliste Carmen Féviliyé.

Notre média MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, producteur de l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”qui vient d’inviter la journaliste Carmen Féviliyé. C’est un média “on line” qui est un produit du réseau associatif Mouvement NGAMBO NA NGAMBO -Journalistes congolais en Europe. C’est en Suisse, dans la ville de Lausanne, en plein hiver que ce réseau a vu le jour. Et depuis cette date, étape par étape avec la persévérance, de ténacité et des convictions, nos journalistes congolais sont dans cette longue marche pour atteindre des objectifs fixés.
Et ainsi cette longue marche a matérialisé notre “MOKANO TOKAMATAKI o engumba ya Lausanne, na mbula wana”* : “Journalistes africaines. Journalistes africains. Journalistes panafricaines. Journalistes panafricains en Europe Prière renforcer votre 4ème pouvoir, le pouvoir de la presse dans des pays européens pour contribuer à des circulations internationales des actualités et des informations “(dans les résolutions du 7 février 1981, à Lausanne (Suisse) du réseau “Mouvement Ngambo Na Ngambo/Journalistes congolais en Europe).

En ce mois d’octobre 2020.

Cette édition de l’émission télévisée avec notre invitée de marque Carmen Féviliyé, journaliste, est une matérialisation d’une phase de ces résolutions du 7 février 1981 de notre congrès de Lausanne sous la direction historique du journaliste Kamite Lilo Miango.
On l’a fait cette année 2020 pour saluer les 500 ans de l’existence de la dynastie royale Ndonga Nkenge (17ème siècle) dont les enseignements sociologiques servent aussi à nos journalistes à travailler notre ligne éditoriale.

On s’inspire des sociologies africaines des médias pour traiter des informations à médiatiser. “Tozali kotambola se malembe na mosala ya biso bapanzi nsango bana ya ekolo Kongo ya bankoko o mikili ya mpoto”.

Voici cette édition de l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”.

Posted in Vidéos-Bilili

Lire la suite

Adieu feu Mandeme Mbokoso N’Gobila Gabriel,ex-directeur du cabinet UDPS de Mr Etienne Tshisekedi et du président de l’Assemblée nationale Nzondomyo.

Echos d’inhumation en provenance de Kinshasa du Congolais Mandeme Mbokoso N’Gobila Gabriel, une personnalité publique ; a crée une synergie de tristesse et des larmes dans des milieux de la diaspora en Angleterre, France et Belgique durant cette période de confinement.

Son enterrement a eu lieu au cimetière « La nécropole Entre ciel et terre » dans la commune de la Nsele. (ville de Kinshasa). C’était le samedi 25 avril 2020.

Posted in Nkoma-Traces

Lire la suite

PARIS: le journaliste charismatique libanais Elias Masboungi,aussi personnalité intéressante pour le journalisme congolais: invité par la télévision BFM pour “l’affaire homme d’affaires Carlos Ghosn le fuyard du Japon “.

“Losako”* à monsieur Elias Masboungi, personnalité journalistique a oeuvré avec le journaliste congolais Lilo Miango. Un résultat et ce bilan historique : visibilité internationale inédite du journalisme africain sub-saharien, notamment congolais.

DEUX NEWS DANS CE STORYTELLING.

Primo, pour la première information. BFM, cette chaine privée française a invité le journaliste libanais Elias Masboungi qui vit à Paris. C’était pour des analyses sur l’affaire de la fuite du Japon de l’homme d’affaires français Carlos Ghosn parti se cacher au Liban.

Secundo. Pourquoi notre MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO parle-t-il de ce journaliste charismatique libanais après son passage très suivi à travers le monde vu l’actualité judiciaire internationale sur l’évasion de Carlos Ghosn, le Libanais-Français homme d’affaires peu recommandable ?

BFM. Jeudi, 2 janvier 2020 : le charismatique journaliste libanais Elias Masboungi, correspondant en France du journal libanais «l’Orient Le Jour».

En effet, dans sa collaboration avec le journaliste de la République Démocrtique du Congo Lilo Miango à qui il a ouvert les portes de l’APE (Association de la Presse Etrangère fondée en 1883 qui comprend plus de 1200 journalistes accrédités en France), c’est bel et bien le JOURNALISTE LIBANAIS ELIAS MASBOUNGI qui est sous les feux de l’actualté de notre média après avoir été sous les feux du BFM. En effet, il CONTRIBUA à faire connaître en profondeur le JOURNALISME CONGOLAIS DANS DES MILIEUX INTERNATIONAUX. Il n’a jamais bloqué les initiatives et le lobbying du journaliste Lilo Miango dont le premier contact avec son collègue libanais a été soutenu moralement par le journaliste congolais jeune et célèbre Yves Kambala car un Congolais avait tenu des propos pour démoraliser Lilo Miango afin de ne pas répondre à ce rendez-vous programmé à la Maison de Radio France, dans le bureau avec une grande baie vitrée pour voir le fleuve La Seine et des passages des bateaux. Auparavant, les journalistes Elias Masboungi et Lilo Miango s’étaient rencontrés par hasard à l’ambassade du Liban, dans le quartier de la station du métro Victor Hugo. Nous sommes en 2001, et une nouvelle page commence, sans peut-être le savoir, sur la visibilité inédite des masses majoritaires des journalistes africains qui ne bossaient pas pour des médias français. L’étape du “ghetto”, c’était un peu de l’histoire ancienne. On a commencé à nous regarder autrement, surtout positivement.

Voici quelques exemples qui parlent encore en ce moment : des mises en contacts directs à Paris ou à partir de Paris avec des décideurs y compris ceux de premiers plans c’est-à-dire des personnalités, françaises, chinoises, libanaises, iraniennes, libyennes, syriennes, russes, suisses, tunisiennes, britanniques, jordaniennes, algériennes, marocaines, ivoiriennes, américaines, japonaises, chiliennes, canadiennes, allemandes, Palais de l’Elysée, Ministère de l’Economie et des finances de la France, Ministère des affaires étrangères de la France, des élus de l’ONU, de l’Union Européenne, de l’Union Africaine…; Nouvelle-Zélande, Angola, Arabie Saoudite, Emirats Arabes, Qatar, Haïti, Australie, familles royales de l’Europe et du Moyen-Orient, Congo-Brazzaville, Egypte, Lituanie, Estonie, Togo,…

D’autres exemples : dans des TRIBUNES MEDIATIQUES où le journalisme congolais de la RDC ne pouvait pas jadis atteindre ni avoir de la visibilité internationale. Et partant, dès 2001, on est invité dans les autres grands médias occidentaux pour des analyses selon notre sociologie des médias.

Nos journalistes congolais ont suivi avec attention des interventions de leur confrère libanais Elias Masboungi ( jeudi 2 janvier 2020).

Débuté en 2001-2002, ce travail inédit des pionniers de ce duo journalistique Elias Masboungi & Lilo Miango a aussi “boosté” des visibilités des journalistes africains, haïtiens…Le journaliste libanais avait été un grand président de l’APE. Et à un moment donné le journaliste congolais Lilo Miango fût le secrétaire général de l’APE.

Ici dans ces lignes, nous n’oublions pas l’environnement favorables des autres journalistes de l’APE et de la secrétaire de l’Association de la Presse Etrangère, madame Carline. Voilà en peu des mots, une histoire du journalisme congolais en France, grand pays du journalisme qui a impacté dans beaucoup de pays dans le monde.

Nkumu/Rédction de France et Lupungu Ndjate Albert/Rédaction de Genève.

*”Losako”, mot en langue internationale Lingala: “salutations avec beaucoup de respect”. Ici, ce mot est utilisé pour saluer avec respect des services rendus grâce à la bonne volonté du journaliste libanais Elias Masboungi pour le travail visionnaire en duo Elias Masboungi et Lilo Miango pour la visibilité inédite et internationale du journalisme africain et des journalistes africains (cas ici du Congo).

Illustration/Capture à l’écran de télévision BFM montrant le journaliste libanais Elias Masboungi, jeudi 2 janvier 2020: Magazine Ngambo Na Ngambo (Bureau de Genève)

Posted in Nkoma-Traces

Lire la suite

Lancement de notre campagne médiatique “Bana mboka et très riches” pour la diaspora.

Ainsi, l’économiste camerounais de référence internationale Ndengwe François sera un de nos invités économiques permanents dans MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, un média qui veut populariser des informations économiques comme jadis à Kinshasa avec des informations ou actualités musicales. « Awa na Paris, ezali ebandeli ya misala mpo na koyebisa bana ya mboka, bana ya bikolo ya Afrikampe batu ya mikili na mikili ».

L’économiste François Ndengwe: une référence.

La campagne médiatique que nos journalistes Kamite panafricains congolais basés en Europe existe pour cette raison dans une vision de notre ligne éditoriale: « Que les bana mboka deviennent des milliardaires à partir des richesses du Kongo ya bankoko avec une propre personnalité d’aimer son pays et sa population et le faire connaître pour des valeurs du Kongo ya bankoko. Et s’ouvrir sur le monde car nos terres africaines sont des pays d’avenir en matières économiques tout en évitant la reproduction et répétition de la conférence des barbares de 1885 de Berlin ». Tous les livres du savant sénégalais Cheikh Anta Diop et les ouvrages matérielles séculaires de la “Mukoko” Lompata, cette Grande Reine Africaine qui avait fondé (dans une partie du Nord-Ouest de l’actuelle RDC) au 17ème siècle la dynastie Ndonga Nkenge qui totalise ses 500 ans d’existence en 2020; ont été des motivations nécessaires pour la matérialisation du lancement de cette campagne médiatique “bana mboka et très riches”.

Les livres du savant Cheikh Anta Diop sont dans notre campagne médiatique.

Nous lançons cette campagne de sensibilisation pour dire que c’est possible. LA RENDRE MEDIATIQUEMENT POPULAIRE dans notre diaspora panafricaine via les informations, les valeurs et réalités économiques comme jadis nous avions contribué à populariser les informations sur la musique congolaise à partir de Kinshasa pour arroser au niveau national et international. Nous étions journaliste au quotidien du soir “Elima”. On a été faiseurs des stars qui ont beaucoup gagné aussi pour notre peuple.

Nouveau challenge dans notre ligne éditoriale.

Avec notre MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, nous avons un nouveau challenge très difficile et complexe. Le journaliste congolais Teddy Mfitu a écrit “Kongo, l’égrégore du monde”. C’est un immense livre de référence pour chaque “muana mboka, muasi to mobali” qui tient à cette épreuve merveilleuse.

« Il nous faut des groupes des milliardaires dans notre communauté à partir des matières premières de chez nous. ce sont nos matières premières. La plus grande guerre à mener est la guerre économique à tenir. Il faut effacer les mentalités d’aliénation mentale. Et ainsi il est obligatoirement que notre peuple possède des multi-millionnaires et des milliardaires. Des journalistes peuvent créer des conditions pour ce défi très difficile. Que tous les journalistes qui ont une vision, s’attèlent à ces tâches. Construire cette campagne médiatique pour l’unité.

Notre outil, c’est le média et cette campagne pour la sensibilisation, la visibilité de cette vision pour avoir une diaspora très forte économiquement, la promotion. Donner de la connaissance et changer des mentalités. C’est aussi cela notre campagne “bana mboka et très riches” », proclame notre rédacteur en chef, le journaliste Kamite Lilo Miango.

«Bisenga senga mpo na kotombola ekolo ; ekoki kosila mpo na bomoi ya ekolo na biso. Ekolo na biso ezali na bonkita ekoki komemela biso bokasi mpe bomengo, mpe kokomisa bana ya mpoto makasi o ntei ya bonkita ya Kongo. Awa na mpoto to na mikili, ki mondele nde akokoma na limemya na biso mpe ba mboka na biso.»

Le journalise Teddy Mfitu l’analyse dans “Kongo: l’égrégore du monde”.

Des références de notre puissant passé économique: ces noms de ces femmes et hommes d’affaires qui peuvent inspirer.

Le développement économique ne peut être qu’un développement endogène. C’est-à- dire fait par les filles et fils du pays…même si les étrangers viennent donner un coup de main nécessaire. Il nous faut pour ce défi économique des “nouveaux de notre temps et d’avenir ici dans la diaspora” du genre Dokolo, Masamba New Man, Kapend (père du 1er ministre Moise Tschombe), le couple Nzambe Anne& Miango Jacques, Vuethoms Vuemba Thomas, Oscar Dombasi, Kisombe, Senga Kodas, Bimansha Bin Sum, G.M. Ngimbi Malonda, Litho Moboti…

Oui, ces “nouveaux avec des épaisseurs économiques être compétitifs face à des oligarques américains, britanniques, japonais, chinois, canadiens, scandinaves…”

Il faut créer et multiplier ces catégories rêvées des ” Bana mboka et très riches” pour aider l’Afrique, les Africains et la diaspora à partir de nos matières premières africaines, congolaises.

Plus de 150 matières premières congolaises: est-ce que notre diaspora connaît nos matières premières et à quoi servent-elles?

« Ce grand défi passe aussi par la popularisation des informations et actualités économiques à travers des médias panafricains. Rien n’est impossible car j’ai vu des conditions de vie, des “succes story” sur le plan national, sous la Jamahiriya Libyenne sous le Guide Mouammar Kadhafi. Cela a pu avoir lieu dans un pays africain. C’est la Libye qui est souvent présentée comme n’avoir que deux matières premières, le pétrole et le gaz », explique notre rédacteur en chef, le journaliste Kamite Lilo Miango.

Livre du Canadien Jean-Louis Roy.

Des personnalités pour fixer et accompagner cette campagne.

Ainsi, durant toute l’année 2020, François Ndengwe sera interviewé par son ami personnel ,le journaliste Kamite panafricain congolais Lilo Miango, notre rédacteur en chef du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO.

La ligne éditoriale de notre média MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO mettra à la fois de la profondeur et une couche dorée sur des problématiques économiques liées à l’Afrique ou à la diaspora africaine-panafricaine, à notre Kongo au sens ancestral d’avant la colonisation.”Na mbula oyo ezali kobanda MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO nde ekolobela to tokoma mingi maye matali bonkita”.
En ce décembre 2019, le journaliste Kamite Lilo Miango vient d’en parler longuement avec François Ndengwe, un économiste très compétent qui est aussi un de ses amis.

Et notre média ira, à Dakar. C’est pour voir et échanger avec notre confrère chinois Song Bin qui représente en Afrique de l’Ouest le plus grand quotidien économique chinois. La Chine a fait émerger des Chinois milliardaires.

Nous, Kongo au sens ancestral d’avant l’occupation de ces élites racistes,criminelles européennes; nous Kongo, nous sommes le peuple de la création. Kongo, nous avons participer à la construction des pyramides que le monde entier va voir.

Nous, Kongo, bâtissons nos milliardaires. Nos journalistes Kamite lancent cette campagne permanente en cette fin de l’année 2019. “Ekozala ndenge wana mikolo na mikolo mpo na bonkita”.

Dans notre ligne éditoriale, nous avons déjà commencé ce grand job de sensibilisation économique hors des sentiers battus avec des think tanks africains… Ainsi nous saluons la pertinence de ce livre très intéressant du Canadien très connu Jean-Louis Roy, près proche des peuples africains. Son éditeur est Sénégalais. Ce livre est intitulé ” Bienvenue en Afrique, le chantier du siècle”( Editions feu de brousse, à Dakar).

Voir et revoir l’émission avec monsieur Jean-Louis Roy:

Posted in Bonkita-Economie

Lire la suite