Articles marqués avec ‘journaliste’

“Mokako Sua/Voeux” de fin de l’année 2020 et de l’an 2021 du mythique comique congolais MANGOBO.

Exclusivité depuis les Pays-Bas.

Le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO diffuse le message des “Mokako Sua” (Voeux) du célèbre et populaire MANGOBO qu’il adresse aux Congolaises, Congolais et amis du peuple de la RDC:

Souvenir en région parisienne : «le grand yaya Dave» pour les intimes, Mangobo inventeur du mouvement “Tcha Tcho” en 1978 pour sensibiliser les jeunes de Kinshasa à être responsables dans leurs études, dans leurs vies et à la joie de la dignité de la vie.

« Je souhaite à toutes les Congolaises, à tous les Congolais qui vivent en République Démocratique du Congo et dans la diaspora et aussi aux amis de notre peuple mes meilleurs voeux de fêtes de Noël, de fin de l’année 2020 et pour l’An 2021. Vu la situation de crise sanitaire internationale, j’appelle à la responsabilité de chacun pour la protection de la vie des uns et des autres. Mokako Sua, je suis de coeur avec tout le monde. Que Dieu protège la République Démocratique du Congo, son unité et son peuple ».

Qui est MANGOBO?

Comique humoriste, enseignant d’école et historien, MANGOBO fait partie du patrimoine culturel de notre pays. MANGOBO (Mpeti Mpeya Dave, son nom d’état civil) est une personnalité exceptionnelle, mythique et unique en son genre qui incarne la fondation du «rire à la télévision» dans l’histoire congolaise et aussi un style de faire de la publicité dans l’histoire ya Kongo ya bankoko na biso.

Deux éclaireurs publics: le journaliste Lilo Miango et l’humoriste-historien-enseignant Mangobo (Mpeti Mpeya Dave) dans la ville française de L’Haÿ-les-Roses.

Lilo Miango/Rédaction de Paris.
Photos en France: archives de la famille royale Ndonga Nkenge.

Lire la suite

Samedi 19 décembre 2020. L’émission télévisée «L’Europe parle aux Congolais»: invité, Teddy Mfitu, journaliste-chercheur-écrivain.

A travers l’Europe dans le contexte de faire connaître le génocide congolais.

L’émission télévisée sera diffusée depuis Paris. Notre secrétaire général du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, média producteur de cette émission annonce: «ekozala sembo ya mbala moko» (Traduction de cette expression Lingala: «cela sera en direct»).

Notre journalisme ” Kongo” en Europe avait entamé dans sa longue marche le 7 février 1981 à Lausanne, en Suisse. Et nous sommes au stade du journalisme Kamite panafricain congolais avec des différentes évolutions à travers le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, 1er média en Europe pour la dynamique de la création des Etats Unis d’Afrique et nous allons nous entretenir avec le journaliste Teddy Mfitu qui partage des valeurs africaines qui sont des valeurs que les Noires et Noirs depuis l’Afrique ont enfanté pour des valeurs universelles du journalisme. Pour nous, notre journalisme a des ancêtres dont l’obélisque que nos aïeuls à l’époque des pharaons noirs égyptiens.

“Minembwe” et Rwandais prétendus “Banyamulenge”: du faux et usage du faux crée par une maffia étrangère, responsable du génocide congolais” est le sujet de cette 1ère émission. Lilo Miango, journaliste Kamite panafricain congolais en Europe, recevra son invité Teddy Mfitu, journaliste-chercheur-écrivain auteur livre “Ipséité courtelisnesque” pour évoquer la responsabilité des tribus Wallons Belges, Flamands Belges, Allemands Belges (minorité).

Il y a évidemment les responsabilités de ces extrémistes suprémacistes Tutsi Rwandais, des criminels de guerre et responsables des crimes imprescriptibles contre l’humanité.

19 décembre 2020, dans l’après-midi.

Ce même après-midi, le 2ème direct est cette édition de l’émission “L’Europe parle aux Congolais” qui sera consacrée à ces thèmes:

– La science de nos ancêtres.
– Les grandes inventions Kongolaises.
– Comment s’est construite l’identité des Afro-descendants.

Studio de télévision mythique EPVtv, saluons cette fierté de ce Congolais pour la République Démocratique du Congo.

Le nouveau livre du journaliste Teddy Mfitu, chercheur et écrivain, “muana atanga journalisme na Isti”.

Teddy Mfitu qui vit à Bruxelles sera à Paris. Cet ancien étudiant de la faculté de journalisme (Isti, à Kinshasa, l’actuel Ifasic) est l’invité du journaliste Kamite panafricain congolais Lilo Miango (ancien étudiant en journalisme de la même faculté), présentateur de “L’Europe parle aux Congolais”. Teddy Mfitu sera dans le studio de télévision EPVtv, propriété du Congolais Constant Efwanga.

Ce studio de télévision est devenu un studio mythique comme cela a été magnifié par notre travail journalistique du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO.
Le journaliste, chercheur écrivain Teddy Mfitu, auteur du nouveau livre “Notre ipséité courtelinesque” (Editions de l’Erablière) sera interviewé par le journaliste-présentateur Lilo Miango.

Les internautes et téléspectateurs peuvent suivre ces émissions sur Youtube journalistes congolais en Europe et la chaîne de télévision EPVtv.

Lupungu Ndjate Albert/Rédaction Genève et Nkumu/Rédaction Suisse.

Lire la suite

L’émission “L’Europe parle aux Congolais” questionne: “9 ans déjà. Où est le corps du guide libyen Mouammar Kadhafi, un grand Africain panafricain?”

PARIS. Le journaliste Kamite panafricain congolais Lilo Miango, présentateur de l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais ; fait remonter les messages populaires dans cet éditorial de cette édition du novembre 2020.

Est-ce que c’est vraiment indispensable à ces réseaux de ces humains mortels d’un certain Occident de continuer à montrer leur haine, méchanceté et calcul politique contre le corps du guide libyen Mouammar Kadhafi?

Guide Mouammar Kadhafi

Un enterrement digne des respects aux morts.

Malgré des campagnes récurrentes de haine dans des pays occidentaux concernés via des médias, livres…, le leader Kadhafi demeure une personnalité toujours très populaire et célèbre pour beaucoup de différentes générations africaines qui ont des convictions pour des valeurs culturelles africaines qui sont devenues des valeurs universelles car l’Humanité vient de l’Afrique.

“Ki motema mabe ya bango biboma boma ekosila te?”. Et ces réseaux qui n’ont rien à voir avec les différents peuples occidentaux détruisirent des développements des peuples africains comme avait dit l’écrivain et universitaire Walter Rodney (Guyana) qui enseigna en Afrique: “Et l’Europe sous-développa l’Afrique” (Titre de son livre).

Images de cette émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”.

Posted in Vidéos-Bilili

Lire la suite

Décès du journaliste congolais KASONGA Tshilunde, président de L’UNION NATIONALE DE LA PRESSE DU CONGO(UNPC): en Europe,les journalistes Kamite panafricains congolais du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO très affectés.

Ce décès à Kinshasa du journaliste Kasonga Tshilunde ,président de l’Union Nationale de la Presse du Congo(UNPC), est arrivé ce mardi 17 novembre 2020: “mayi na miso”.

“Oyo nde nsango ya mabe somo etali kokufa ya mopanzi nsango Kasonga Tshilunde. Mpe mawa ekoteli biso awa na bikolo ya mpoto”. Les journalistes Kamite panafricains congolais de la République Démocratique du Congo, en Europe et membres des rédactions Paris, Genève, Suisse et Allemagne du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO ; sont tellement affectés par le décès à Kinshasa du journaliste congolais Kasonga Tshilunde Joseph Boucard, le président de l’UNPC.

Dans nos rédactions en Europe, c’est Triste de Tristesse. “Mawa se mawa na liwa ya mopanzi nsango Kasonga Tshilunde Joseph Boucard, mokambi ya lisanga UNPC.”

Kasonga Tshilunde: son oeuvre dans l’UNPC nous laisse ici en Europe des bons souvenirs grâce aux récits que disait notre rédacteur en chef le Kamite Lilo
Miango.

17H40, triste nouvelle arrivée à Paris et se répand en Suisse dans notre milieu.

En ce jour de mardi 17 novembre 2020, à 17H40 dans la capitale de la République française ; c’est dans un grand ministère de la France que le journaliste Kamite Lilo Miango, notre rédacteur en chef du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, a appris cette terrible et triste nouvelle. Lilo Miango était déjà dans la dynamique des engagements officiels pour le voyage à Paris de notre confrère Kasonga Tshilunde, en sa qualité du président de l’Union nationale de la presse du Congo. Et cela dès la fin de cette crise sanitaire en France (cfr: la seconde vague). Lilo Miango et Kasonga avaient travaillé ensemble au quotidien du soir national Elima.

“Aah ndeko mopanzi nsango Kasonga Tshilunde, nini yango boye! Pema na boboto o mabele ya ngoya ya Kongo ya bankoko na biso”.

Vu que notre rédacteur en chef Lilo Miango, journaliste Kamite à Paris, est tellement effondré par cette triste nouvelle de la disparition de son ami Kasonga Tshilunde, notre comité de rédaction m’a donné le feu vert pour utiliser ma plume.

Ce même mardi 17 novembre 2020, à 5H36, le journaliste Kamite avait envoyé ce message à son ami et confrère le président de l’UNPC Kasonga Tshilunde: “Mbote ndeko Kasonga, boni yo kuna? Merci Lilo Miango”. PEt ce même mardi 17 novembre 2020 à 17H40, notre chef Lilo Miango apprend cette terrible nouvelle, triste de tristesse.

Salut à toi Kasonga Tshilunde, quelqu’un de bien. Salut à ton journalisme dans l’excellence de nos aînés des années 60 et du journalisme dans le quotidien Elima. Nos condoléance depuis Suisse, France et Allemagne:”epai ya muasi wa yo mpe libota. Mabele ya ngoya, mabele ya bankoko”.

NKUMU,journaliste/Rédaction Suisse et assistant du rédacteur en chef Lilo Miango.

Posted in Nkoma-Traces

Lire la suite

“L’Europe parle aux Congolais”: journaliste de la République du Congo Carmen Féviliyé et sa nouvelle émission télévisée à Paris.

PARIS. Le journaliste Kamite panafricain congolais de la RDC,en Europe, Lilo MIANGO qui est le présentateur de l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”, a reçu en exclusivité la journaliste Carmen Féviliyé (Congo-Brazzaville). Notre invitée de marque Carmen Féviliyé est basée à Paris. Elle était sur notre plateau de télévision pour parler de sa nouvelle émission télévisée.

Carmen Féviliyé

Carmen Féviliyé, journaliste:biographie express.

Carmen Féviliyé est devenue une grande dame dans notre microcosme des médias panafricains en France. Et cela grâce à son travail journalistique. Elle est la directrice de publication du média AAFC/Actualité de l’Afrique Centrale”. C’est un organe de presse en ligne qu’elle avait fondé dans la capitale de la République française.

Carmen Féviliyé journaliste-présentatrice à la télévision depuis le studio de télévision EPV.TV.

Elle va bientôt être à l’écran. Et ainsi, sa nouvelle émission télévisée démarre en novembre 2020. Pour la toute première fois, elle en parle dans cette édition de l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”

Notre longue marche depuis la ville Suisse de Lausanne.

Le journaliste Kamite Lilo Miango et la journaliste Carmen Féviliyé.

Notre média MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, producteur de l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”qui vient d’inviter la journaliste Carmen Féviliyé. C’est un média “on line” qui est un produit du réseau associatif Mouvement NGAMBO NA NGAMBO -Journalistes congolais en Europe. C’est en Suisse, dans la ville de Lausanne, en plein hiver que ce réseau a vu le jour. Et depuis cette date, étape par étape avec la persévérance, de ténacité et des convictions, nos journalistes congolais sont dans cette longue marche pour atteindre des objectifs fixés.
Et ainsi cette longue marche a matérialisé notre “MOKANO TOKAMATAKI o engumba ya Lausanne, na mbula wana”* : “Journalistes africaines. Journalistes africains. Journalistes panafricaines. Journalistes panafricains en Europe Prière renforcer votre 4ème pouvoir, le pouvoir de la presse dans des pays européens pour contribuer à des circulations internationales des actualités et des informations “(dans les résolutions du 7 février 1981, à Lausanne (Suisse) du réseau “Mouvement Ngambo Na Ngambo/Journalistes congolais en Europe).

En ce mois d’octobre 2020.

Cette édition de l’émission télévisée avec notre invitée de marque Carmen Féviliyé, journaliste, est une matérialisation d’une phase de ces résolutions du 7 février 1981 de notre congrès de Lausanne sous la direction historique du journaliste Kamite Lilo Miango.
On l’a fait cette année 2020 pour saluer les 500 ans de l’existence de la dynastie royale Ndonga Nkenge (17ème siècle) dont les enseignements sociologiques servent aussi à nos journalistes à travailler notre ligne éditoriale.

On s’inspire des sociologies africaines des médias pour traiter des informations à médiatiser. “Tozali kotambola se malembe na mosala ya biso bapanzi nsango bana ya ekolo Kongo ya bankoko o mikili ya mpoto”.

Voici cette édition de l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”.

Posted in Vidéos-Bilili

Lire la suite

Recueillement pour le repos éternel de feue Nkiarampo Albertine, mère du célèbre journaliste Bazakana Bayete.

Région parisienne. Ce vécu dramatique et très préoccupant de notre confrère, le journaliste Bazakana en perdant sa mère Nkiarampo Albertine ; a fait l’histoire de solidarité de tous nos journalistes et autres compatriotes africains. Parmi ces humains solidaires, le chanteur-auteur-compositeur légendaire très connu Loko Massengo Djeskain.

Soutien de nos journalistes Kamite congolais à notre confrère Bazakana Bayete Paul d’Ebène Magazine, le plus ancien média en activité de la diaspora de la RDC dans le monde entier

Celui-ci est un patrimoine de la Rumba congolaise dans les deux rives du fleuve Congo qui prend sa source généreuse à Mumena dans la province dans la province de la RDC nommée Haut – Katanga, réunit Kinshasa et Brazzaville via le pool Malebo et se verse dans l’océan Atlantique par la ville congolaise de la RDC appelée Banana. Le journaliste et l’artiste chanteur se connaissent depuis plus de 45 ans. Quand le Congolais Loko Massengo Djeskain dirigeait une équipe de football des jeunes qu’il avait fondée pour aider des jeunes kinois et l’avait nommée “Revolo”, dans la commune de Kintambo, de la ville de Kinshasa ; le journaliste Bazakana parcourait plusieurs fois des kilomètres pour venir faire des reportages, interviewes, billets…et faire faire des photos sur cette équipe. Et le journaliste Bazakana a beaucoup écrit sur la Rumba congolais et il est parmi les 9 journalistes de Kinshasa, ces fondateurs historiques de la presse écrite musicale dans l’histoire des médias du Congo. Le chanteur vedette Djeskain Loko Massengo s’était confié à notre rédacteur en chef Lilo Miango lors de deux conversations téléphoniques. Djeskain qui vit dans la région parisienne, avait contacté Bazakana pour lui présenter les condoléances “mpo na mpasi ya liwa ya mama wa ndeko mpo moninga Bazakana”.

Valeurs héritées aussi de sa mère Nkiarampo.

Le journaliste Bazakana Bayete “B.B.” Paul a des valeurs comparables à ce fleuve Congo:la vie, la solidarité, le travail, la générosité, témoin des faits de l’histoire de notre pays, faire des rencontres avec des événements et des êtres humains. Il tient beaucoup de ces valeurs de sa mère Nkiarampo Albertine qui avait ses habitudes de s’adresser à lui en langue congolaise “Kinunu” du peuple Banunu (les Nunu) de la province du Lac Mai Ndombe. Ce grand malheur qui avait frappé “B.B.”, s’était manifesté le 26 juin 2020, à Kinshasa. Elle avait 88 ans. Les conditions sanitaires du coronavirus Covid-19 ont fait que des autorités compétentes avaient fermé les frontières. Et comme conséquence, il n’y avait plus des vols d’avion pour Kinshasa et toutes les autres destinations à travers le monde. Et sa maman a été enterré à Kinshasa, sans sa présence. Bazakana nous avait écrit: “mon coeur saigne”.
«Opema na boboto mpe na kimia Mama Nkiarampo», la mère de notre confrère, compatriote, ami, confident Bazakana Bayete “B.B.”.

Les rédactions de Paris, de France, de Genève, de la Suisse et de l’Allemagne du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO.

Posted in Maloba-Editorial

Lire la suite

Emission “L’Europe parle aux Congolais”. Invité:journaliste Kapampy (Afronews Magazine, Paris). “Pauvreté des journalistes de la RDC”.

Mai 2020, à Paris. C’est la reprise en live de nos émissions télévisées “L’Europe parle aux Congolais” depuis le ” de-confinement” décidé par des hauts responsables français pendant cette période inquiétante de coronavirus-Covid 19.

Et ainsi, des journalistes Kamite panafricains congolais de la République Démocratique du Congo, tous dans des pays européens et membres des rédactions du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO; ont invité pour la toute première fois le journaliste congolais Kapampy Mbuyi Blaise, rédacteur en chef et directeur de publication du magazine AFRONEWS Magazine. C’est un organe de presse écrite édité à Paris.

Ces journalistes congolais : ni vivre de leurs “salaires” ni payer des impôts avec dignité car la presse est le 4ème pouvoir.

Le journaliste Kamite Lilo Miango l’a reçu. C’était sur le plateau de ce vaste et magnifique studio de télévision, une propriété d’un citoyen congolais de la diaspora congolaise de France. “Mopanzi nsango Mbuyi Blaise Kapampy ayambamaki mbala ya liboso na etanda ya – L’Europe parle aux Congolais-“.
Pourquoi la pauvreté est-elle récurrente chez des journalistes congolais de la RDC? Et ils peuvent ni vivre de leurs salaires ni payer les impôts avec dignité.

“Bampazi nsango bana ya ekolo Kongo ya bankoko, kaka o ntei ya kimobola banda kala na kala. Ntina na yango nini mpenza? Biyano ya mopanzi nsango Kapampy, nkolo ya Afronews Magazine “.

Contact à Genève du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, producteur de l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”:mouvement.ngambo@gmail.com

L’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”/Mai 2020.

Posted in Vidéos-Bilili

Lire la suite

Mr. Segismundo NSUE Alene(80 ans), doyen et grand monsieur de la presse de la Guinée Equatoriale, enterré à Nsok Nsomo.

En sa mémoire. C’était Segismundo NSUE Alene, un professionnel de l’information de la Guinée Equatoriale qui a beaucoup aimé des processus panafricains et travaillé pour le panafricanisme dans le métier du journalisme où il avait démarré en tant que reporter photographe. Et partant, depuis la Suisse, l’Allemagne et France, tous les journalistes Kamite panafricains congolais de la République Démocratique du Congo et membres des rédactions du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO présentent leurs condoléances les plus émues à la famille du doyen de la presse de la Guinée Equatoriale, feu Segismundo NSUE Alene.

Ce grand sage panafricain vient d’être enterré dans un district de la Guinée Equatoriale, nommé Nsok Nsomo. C’est sur ces terres de ses vaillants ancêtres; où il avait vu le jour le 21 avril 1940. Désormais, le doyen Segismundo NSUE Alene se repose à côté de son père mort à 103 ans en 2003. “Mabele mokonzi mpe apema o lilita pene pene ya tata wa ye*”.

Londres.

C’est depuis Londres où vit Blanca NSUE, petite soeur du feu Segismundo NSUE Alene qu’elle a communiqué à notre rédacteur en chef Lilo Miango(Paris), la triste nouvelle du décès survenu de son grand frère survenu à l’âge de 80 ans. C’est à Malabo que la mort l’avait arraché à la vie le 8 mai 2020 à la suite d’une maladie.

Salut Doyen. “Losako Kulutu ya Bakulutu”, comme on dit en langue internationale Lingala.

Le doyen des journalistes de la République de Guinée Equatoriale, feu Segismundo NSue Alene était un collaborateur loyal et très dévoué du Chef d’Etat Obiang Nguema Mbasogo.

Il a occupé jusqu’à sa mort les fonctions de conseiller en matières de l’information, de la radio et de la presse à la Présidence de la République et auprès du gouvernement de la Guinée Equatoriale. Le doyen a formé plusieurs générations dans le domaine de l’information ou dans le créneau de la communication.

Funérailles nationales.

Grand travailleur, décoré plusieurs fois, Segismundo NSUE avait oeuvré pour la création du service de presse présidentielle, dans les années 90.

La patrie reconnaissante. Et ainsi, le chef d’Etat Obiang Nguema avait décidé la tenue des funérailles nationales pour honorer le patriotisme, l’esprit du travail bien fait et la loyauté de Segismundo NSUE Alene, citoyen de la République de la Guinée Equatoriale, ce pays que la vision et l’oeuvre du président Obiang Nguema a fait développer…

Madame Constancia Mangue Obiang, la Première Dame de la Guinée Equatoriale était à la tête des délégations à l’aéroport international pour faire des adieux.
Et c’est ainsi que dans les respects de ces valeurs dignes en Guinée Equatoriale, le mercredi 20 mai 2020; l’épouse du chef d’Etat Obiang Nguema, madame Constancia Mangue Obiang était présente, sous une fine pluie, à l’aéroport international de Malabo-la capitale, pour rendre des hommages à l’illustre disparu avant que l’avion spécial transporte le corps du feu Segismundo NSUE Alene dans le district de Nsok Nsomo. Très tristes adieux au nom du couple présidentiel, très tristes adieux de la nation, voilà l’image de ce moment-là dans cet aéroport.

Les adieux au feu conseiller Segismundo Nsue par
la 1ère Dame de la Guinée Equatoriale, madame
Constancia Mangue Obiang, à l’aéroport de Malabo.

Nous, journalistes Kamite panafricains congolais de la République Démocratique du Congo (RDC), basés en Europe, nous réitérons nos condoléances à sa famille Antonia NSUE, Blanca NSUE, Ilario NSUE, Ana NSUE, Roland Obiang… suite à cette perte de leur grand frère, leur oncle maternel…

“Kulutu ya bakulu* “(Doyen), “pema na boboto*”(reposez-vous en paix).

Lilo Miango/Rédaction de Paris.

Photo N°1: le doyen Segismundo NSUE Alene (Archives Blanca Nsue).
Photo N° 2: Madame Constancia, la 1ère Dame de la République de Guinée Equatoriale , ce jour-là du 20 mai 2020, à l’aéroport international de Malabo (Archives Guinée Equatoriale).
* Mots en langue internationale Lingala car notre média basé en Europe participe à la promotion des langues africaines, dans la diaspora et dans d’autres milieux en Europe.

Lire la suite

Adieu feu Mandeme Mbokoso N’Gobila Gabriel,ex-directeur du cabinet UDPS de Mr Etienne Tshisekedi et du président de l’Assemblée nationale Nzondomyo.

Echos d’inhumation en provenance de Kinshasa du Congolais Mandeme Mbokoso N’Gobila Gabriel, une personnalité publique ; a crée une synergie de tristesse et des larmes dans des milieux de la diaspora en Angleterre, France et Belgique durant cette période de confinement.

Son enterrement a eu lieu au cimetière « La nécropole Entre ciel et terre » dans la commune de la Nsele. (ville de Kinshasa). C’était le samedi 25 avril 2020.

Posted in Nkoma-Traces

Lire la suite

PARIS: le journaliste charismatique libanais Elias Masboungi,aussi personnalité intéressante pour le journalisme congolais: invité par la télévision BFM pour “l’affaire homme d’affaires Carlos Ghosn le fuyard du Japon “.

“Losako”* à monsieur Elias Masboungi, personnalité journalistique a oeuvré avec le journaliste congolais Lilo Miango. Un résultat et ce bilan historique : visibilité internationale inédite du journalisme africain sub-saharien, notamment congolais.

DEUX NEWS DANS CE STORYTELLING.

Primo, pour la première information. BFM, cette chaine privée française a invité le journaliste libanais Elias Masboungi qui vit à Paris. C’était pour des analyses sur l’affaire de la fuite du Japon de l’homme d’affaires français Carlos Ghosn parti se cacher au Liban.

Secundo. Pourquoi notre MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO parle-t-il de ce journaliste charismatique libanais après son passage très suivi à travers le monde vu l’actualité judiciaire internationale sur l’évasion de Carlos Ghosn, le Libanais-Français homme d’affaires peu recommandable ?

BFM. Jeudi, 2 janvier 2020 : le charismatique journaliste libanais Elias Masboungi, correspondant en France du journal libanais «l’Orient Le Jour».

En effet, dans sa collaboration avec le journaliste de la République Démocrtique du Congo Lilo Miango à qui il a ouvert les portes de l’APE (Association de la Presse Etrangère fondée en 1883 qui comprend plus de 1200 journalistes accrédités en France), c’est bel et bien le JOURNALISTE LIBANAIS ELIAS MASBOUNGI qui est sous les feux de l’actualté de notre média après avoir été sous les feux du BFM. En effet, il CONTRIBUA à faire connaître en profondeur le JOURNALISME CONGOLAIS DANS DES MILIEUX INTERNATIONAUX. Il n’a jamais bloqué les initiatives et le lobbying du journaliste Lilo Miango dont le premier contact avec son collègue libanais a été soutenu moralement par le journaliste congolais jeune et célèbre Yves Kambala car un Congolais avait tenu des propos pour démoraliser Lilo Miango afin de ne pas répondre à ce rendez-vous programmé à la Maison de Radio France, dans le bureau avec une grande baie vitrée pour voir le fleuve La Seine et des passages des bateaux. Auparavant, les journalistes Elias Masboungi et Lilo Miango s’étaient rencontrés par hasard à l’ambassade du Liban, dans le quartier de la station du métro Victor Hugo. Nous sommes en 2001, et une nouvelle page commence, sans peut-être le savoir, sur la visibilité inédite des masses majoritaires des journalistes africains qui ne bossaient pas pour des médias français. L’étape du “ghetto”, c’était un peu de l’histoire ancienne. On a commencé à nous regarder autrement, surtout positivement.

Voici quelques exemples qui parlent encore en ce moment : des mises en contacts directs à Paris ou à partir de Paris avec des décideurs y compris ceux de premiers plans c’est-à-dire des personnalités, françaises, chinoises, libanaises, iraniennes, libyennes, syriennes, russes, suisses, tunisiennes, britanniques, jordaniennes, algériennes, marocaines, ivoiriennes, américaines, japonaises, chiliennes, canadiennes, allemandes, Palais de l’Elysée, Ministère de l’Economie et des finances de la France, Ministère des affaires étrangères de la France, des élus de l’ONU, de l’Union Européenne, de l’Union Africaine…; Nouvelle-Zélande, Angola, Arabie Saoudite, Emirats Arabes, Qatar, Haïti, Australie, familles royales de l’Europe et du Moyen-Orient, Congo-Brazzaville, Egypte, Lituanie, Estonie, Togo,…

D’autres exemples : dans des TRIBUNES MEDIATIQUES où le journalisme congolais de la RDC ne pouvait pas jadis atteindre ni avoir de la visibilité internationale. Et partant, dès 2001, on est invité dans les autres grands médias occidentaux pour des analyses selon notre sociologie des médias.

Nos journalistes congolais ont suivi avec attention des interventions de leur confrère libanais Elias Masboungi ( jeudi 2 janvier 2020).

Débuté en 2001-2002, ce travail inédit des pionniers de ce duo journalistique Elias Masboungi & Lilo Miango a aussi “boosté” des visibilités des journalistes africains, haïtiens…Le journaliste libanais avait été un grand président de l’APE. Et à un moment donné le journaliste congolais Lilo Miango fût le secrétaire général de l’APE.

Ici dans ces lignes, nous n’oublions pas l’environnement favorables des autres journalistes de l’APE et de la secrétaire de l’Association de la Presse Etrangère, madame Carline. Voilà en peu des mots, une histoire du journalisme congolais en France, grand pays du journalisme qui a impacté dans beaucoup de pays dans le monde.

Nkumu/Rédction de France et Lupungu Ndjate Albert/Rédaction de Genève.

*”Losako”, mot en langue internationale Lingala: “salutations avec beaucoup de respect”. Ici, ce mot est utilisé pour saluer avec respect des services rendus grâce à la bonne volonté du journaliste libanais Elias Masboungi pour le travail visionnaire en duo Elias Masboungi et Lilo Miango pour la visibilité inédite et internationale du journalisme africain et des journalistes africains (cas ici du Congo).

Illustration/Capture à l’écran de télévision BFM montrant le journaliste libanais Elias Masboungi, jeudi 2 janvier 2020: Magazine Ngambo Na Ngambo (Bureau de Genève)

Posted in Nkoma-Traces

Lire la suite

Le journaliste Nzunga Mbadi, pionnier des émissions politiques et analyses est parmi les 203 Congolaises et Congolais qui font l’image de marque de la RDC en Occident.

France. Et ainsi en 1995 dans la région parisienne, le journaliste congolais Nzunga Mbadi installa les émissions politiques avec des analyses dans l’histoire des médias de la diaspora de la République Démocratique du Congo, en Occident. Nos journalistes Kamite panafricains congolais de la RDC ont mis le nom du journaliste Nzunga Mbadi dans le carnet d’adresses du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO; à propos des 203 Congolaises et Congolais qui font l’image de marque de la RDC en Occident.

Posted in Nkoma-Traces

Lire la suite

Le journaliste Anicet Mobe s’en est allé

Dans la série des articles consacrés à la mort de notre confrère Anicet Mobe, le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO sort cet article publié déjà dans le journal de Kinshasa «Le Potentiel». C’est un texte du journaliste congolais Robert Kongo, représentant «Le Potentiel», en France.

C’est un hommage à un journaliste de référence qui s’en est allé et qui ne sera pas oublié dans notre domaine d’utilité publique. « Mpo na makasi epai ya moko wa biso, nkondo Anicet Mobe, mopanzi nsango muana ya Congo awa na poto ». L’intégralité de cet article du journaliste Robert Kongo.

Lire la suite