Avec “Réveil FM International “, une histoire des médias se poursuit et Freddy Mulongo,son rédacteur en chef, s’exprime.

Le media radio “Réveil FM International”, fondé par le journaliste congolais Freddy Mulongo au Congo en 1999, est mué en média “on line” d’informations et des actualités dès son retour en Europe. C’est un des noms qui marque la physionomie des médias de la diaspora congolaise en Occident qui ont avec évidence des points d’impact au Congo et dans certains milieux étrangers africains et occidentaux.

Le dimanche 3 mai 2020, partout dans le monde; était la Journée Mondiale de la liberté de la presse. Les rédactions de Paris et Genève du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO ont interviewé Freddy Mulongo en sa qualité d’une des personnalités dans le journalisme au Congo et dans la diaspora de la RDC. Et nos journalistes dressent par la même occasion un profil de ce média, une propriété de notre collègue Mulongo.

Le journaliste Freddy Mulongo à sa descente de l’avion présidentiel français lors d’un voyage du président français à l’étranger.

Il s’est exprimé (Ye akamataki maloba ):

« La liberté de la presse est la boussole de la démocratie dans un pays. La liberté de la presse presse consolide la liberté d’expression dans un État. La liberté s’arrache, elle ne se donne pas. C’est chaque journaliste, dans son travail quotidien qui permet à ce que cette liberté s’exerce. Or le quatrième pouvoir est toujours considéré comme une menace pour des régimes féodaux et dictatoriaux.

Dans une dictature, un journaliste est un ennemi à abattre. Pour la seule raison, que par son travail de fouineur, enquêteur et investigateur, le journaliste trouve et révèle des informations qui mettent à mal la dictature par son opacité. Être journaliste, c’est savoir que c’est un métier à risque. Mais aussi un métier noble qui permet au journaliste de rencontrer personnalités et décideurs.

En ce qui concerne notre pays la République Démocratique du Congo, il faut saluer ici le travail sans concession des journalistes congolais de la diaspora. Qui ont permis que la RDC ne soit plus ignorée dans le concert des Nations. Les journalistes Congolais de la diaspora ont contribué à ce que le rapport Mapping ne soit plus dans des tiroirs.
Des massacres, crimes contre l’humanité et pillages de ressources.

En cette journée de 3 mai, une pensée pieuse à tous les journalistes emprisonnés et tués dans l’exercice de leur métier à travers le monde. L’ONU parle de 180 journalistes en prison.

L’appel au meurtre lancé publiquement via une émission télé par un membre connu de l’Udps, parti politique de Félix Tshilombo contre ma modeste personne ne restera pas sans suite. Une plainte sera portée contre l’Udps. La liberté de la presse est une liberté qui doit être défendue.

Chaque journaliste respectant la ligne éditoriale de son média et respectant la confrérie fraternelle. On n’est pas toujours d’accord entre nous, mais être confrère cela se mérite et se respecte. Merci».

Des affiches de “Réveil FM international” dans une avenue de Paris.

Le média “Réveil FM International”: gros marqueur dans l’émergence des “nouveaux médias congolais de la diaspora utilisant la télécommunication du réseau numérique”, dit “internet”.

L’histoire de la presse, l’histoire des médias audiovisuels, l’histoire des médias “on line”…c’est une lecture des évolutions de la diaspora “ya Kongo ya Bankoko na biso” à travers ces personnalités qui sont des journalistes de la République Démocratique du Congo qui habitent dans des pays européens: FREDDY MULONGO CRÉA “REVEIL FM INTERNATIONAL”, UN MEDIA PRIVE QUI A AGI A LA PROPAGATION D’UNE CAUSE POLITIQUE (politique congolaise), DES CAUSES SOCIALES (vies des Congolaises et Congolais dans des pays occidentaux), DES CAUSES ECONOMIQUES ET HISTORIQUES (Congolais et les autres nationalités à travers des événements internationaux)…

Et des IDENTITES particulières, celles du microcosme des JOURNALISTES CONGOLAIS(Explications des faits connus après des audiences judiciaires dans ce cas précis: pour étouffer l’émergence des articles politiques de Réveil FM International vu la visibilité et présence du journaliste Freddy Mulongo auprès de très hauts lieux du pouvoir dans certains pays occidentaux et dans quelques instances de l’ONU, le pouvoir criminel issu des guerres récurrentes d’agression du josephiste et extrémiste Joseph Kabila du Tutsi Power et ses alliés congolais intentèrent procès sur procès contre le journaliste Freddy Mulongo en Belgique et France.

Et parallèlement, en France ; ils ont “manipulé l’apparition de quelques filles et fils du Congo qui se sont autoproclamés Journalistes” en violation des législations sur le métier de journaliste et les droits de l’homme. Ainsi, certaines mentalités dans un bon nombre des divers milieux des Congolaises et Congolais confondent le droit d’expression et la profession du journaliste.

Le code du travail en France (article L 761-2) confère la qualité de journaliste. C’est ce que ne semblait pas connaître ce complot des gens au pouvoir avec le criminel politique et économique josephiste Joseph “Kabila”.

Groupuscules d’un certain pouvoir des agresseurs contre la liberté de la presse et la liberté de la ligne éditoriale de Freddy Mulongo.

Quel complot plus que ridicule de ces individus mercenaires ou rebelles au pouvoir à Kinshasa contre un journaliste congolais de l’Europe! Ils en ont eu pour leur grade à travers cet état des lieux juridiques dans le droit de l’information et de la communication comme certifié par l’avocat français Thomas Loncle :”L’exercice du métier de journaliste implique les libertés fondamentales, telles que la liberté de la presse, une des bases de la démocratie (en ce sens : Conseil constitutionnel, décision des 10 et 11 octobre 1984, n° 84-181), la liberté d’opinion et la liberté d’expression (articles 10 et 11 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948, article 10 de la Convention Européenne de Sauvegarde des Droits de l’Homme et des Libertés Fondamentales (CEDH)). Compte tenu des garanties constitutionnelles entourant l’exercice de la profession de journaliste, un statut social propre à cette profession est apparu rapidement nécessaire”. Alors pourquoi manipuler quelques Congolaises et Congolais à s’autoproclamer ici “journalistes” pour démolir des impacts des articles du journaliste engagé Freddy Mulongo?

Le site d’informations et des actualités “REVEIL FM INTERNATIONAL” du journaliste Freddy Mulongo est un des gros marqueurs des évolutions des médias de la diaspora de la RDC. Les publications et diffusions de ces médias de la RDC en Europe ont touché des niches des “décideurs” de certains pouvoirs de quelques pays présentés comme “grandes puissances”. Et ainsi retenons que Freddy Mulongo voyagea avec certains présidents, premiers ministres ou ministres d’Etat ou inventeurs-savants…de quelques pays européens

Lilo Miango/Rédaction de Paris, Nkumu/Rédaction Europe et Lupungu Ndjate Albert /Rédaction de Genève.

Posted in Nkoma-Traces

Lire la suite

Adieu feu Mandeme Mbokoso N’Gobila Gabriel,ex-directeur du cabinet UDPS de Mr Etienne Tshisekedi et du président de l’Assemblée nationale Nzondomyo.

Echos d’inhumation en provenance de Kinshasa du Congolais Mandeme Mbokoso N’Gobila Gabriel, une personnalité publique ; a crée une synergie de tristesse et des larmes dans des milieux de la diaspora en Angleterre, France et Belgique durant cette période de confinement.

Son enterrement a eu lieu au cimetière « La nécropole Entre ciel et terre » dans la commune de la Nsele. (ville de Kinshasa). C’était le samedi 25 avril 2020.

Posted in Nkoma-Traces

Lire la suite

“Liwa ya mama Patricia Eketebi”/Décès de la patriote congolaise et panafricaine Patricia Eketebi, dans un hôpital de Pontoise.

Pontoise, une ville région parisienne (France). La Congolaise Patricia Eketebi, une figure du patriotisme de la RDC en France et dans certains autres milieux congolais en Occident est décédée, à l’hôpital de Pontoise, en ce mois d’avril 2020. “Mama” Patricia Eketebi travaillait dans un service bancaire et aidait beaucoup une centaine des orphelins et enfants abandonnés à Kinshasa qui étaient à sa charge. Elle défendait les causes des femmes congolaises violées et victimes de ces viols massifs et planifiés dans ces guerres d’agression contre le peuple de la République Démocratique du Congo. Eketebi Patricia est morte en ce mois d’avril 2020 où la France, son Etat, son personnel sanitaire et ses hôpitaux traversent des moments que le journal français très connu “Charlie Hebdo” qualifie de “désastre”.

Condoléances du Magazine Ngambo Na Ngambo.

Forum des images, à Paris: Patricia Eketebi parmi les 4 invités du plus célèbre et
plus populaire des réalisateur belge Thierry Michel. PHOTO MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO.

Nos journalistes Kamite panafricains congolais de la RDC présentent des condoléances les plus attristées à Kcreascence Paulusi et à la famille de la défunte Patricia Eketebi.

Quelques journalistes du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO connaissent personnellement Patricia Eketebi. Notre rédacteur en chef Lilo Miango réitérait à Patricia d’écrire un livre sur son père, le ministre Laurent-Gabriel Eketebi qui adolescent était dans la même classe à Coquilhatville (aujourd’hui Mbandaka) que le président Mobutu Sese Seko. Mobutu avait raconté une histoire de renvoi d’école des “sango/prêtres” qu’il avait eue avec son camarade de classe Eketebi Laurent.

Plus tard avec la politique du recours à l’authenticité le papa de Patricia Eketebi a pris le nom de Eketebi Moyidiba Mondjolomba. C’était un homme politique congolais d’envergure nationale. Les demandes réitérées d’écrire ce livre sur la vie de son “tata na ye” de la part du journaliste Kamite Lilo Miango sont légitimées car il est indispensable que des Congolaises et Congolais connaissent les différentes versions de l’histoire “ya Kongo ya bankoko” écrites uniquement par les filles et fils du Congo.
Ainsi, Patricia Eketebi avait été sensibilisée souvent par notre rédacteur en chef pour écrire ce livre.

“Mama Patricia Eketebi, nsango ya liwa na yo ekomeli biso kaka na mbalakaka”.

Na Allemagne, Suisse mpe France, mingi na biso ba journalistes congolais bakamue mpe baleli mingi. Biso bampanzi nsango bana ya ekolo Kongo o mpoto. Tokomeli mpe mpe tobengi Kcreasecence Paulusi Muteba.

Opema na boboto Patricia Eketebi, mama ya boboto”, muana ya Kongo alinga Congo mingi mpe asalisa basi ya Congo mingi na bana ya ekolo Kongo ya bankoko. Aaah… ntango oyo na mpoto kaka likama ya liwa”.

Lilo Miango/Rédaction de Paris et Lupungu Ndjate Albert /Rédaction de Genève.

Cette photo montre Patricia Eketebi avec Kcreascence Paulisi. Cette photo a été prise par le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO lors de la remise du Prix Scam au plus célèbre et populaire des réalisateurs du cinéma du Royaume de Belgique Thierry Michel, au Forum des images. Le Forum des images est dans l’enceinte du grand espace du Forum des Halles, à Paris. Pour cette soirée-là, internationale ; le célèbre Belge Thierry Michel avait invité seulement 4 personnes congolaises, deux femmes et deux hommes. Et Patricia Eketebi était parmi ces 4 personnes.

Posted in Nkoma-Traces

Lire la suite

Focus médiatique sur un médecin congolais ANGWE MABISOMBI qui soigne des Italiens à Bergame, ville italienne et épicentre du coronavirus, en Europe.

Genève, une ville de plus de 408.000 habitants, Suisse. C’est de là que le journaliste congolais Jean-Pierre Onema présente et produit l’émission télévisée “Echos de l’Europe”, dont la diffusion au Congo est sur les antennes de la télévision nationale RTNC. Il vient d’inviter pour la crise mondialisée sanitaire de coronavirus le médecin congolais Angwe Mabisombi. Ce chirurgien travaille dans un hôpital italien à Bergame, épicentre du coronavirus en Europe.

Pour nous les journalistes Kamite panafricains congolais du MAGAZIENGAMBO NA NGAMBO, l’homme de la médecine Angwe Mabisombi est un grand monsieur qui a la grandeur d’âme de solidarité entre des humains selon des valeurs éternelles de ce sacré grand homme et humble de l’Égypte Antique des pharaons noirs, Imhotep, le fondateur de la Médecine dont le Grec de l’antiquité Hippocrate, médecin, s’est inspiré vraiment beaucoup très tard.

Le journaliste Jean-Pierre Onema, à Genève

Onema Jean-Pierre, présentateur-producteur à Genève pour la RDC.

Mr. Onema Jean-Pierre est le correspond permanent de la RTNC au siège des Nations Unies (ONU) à Genève, cette ville de la Suisse où il réside depuis très longtemps. Le climat inédit et terrible en Europe sur le virus mortel Covid-19 (Coronavirus) l’ont amené a jeté son regard journalistique sur cette actualité de crise sanitaire mondialisée. Ainsi, Onema s’est rapproché de ses compatriotes congolais qui vivent dans le “vieux continent européen, très durement frappé par ce virus. Depuis Genève, il a reçu en direct le médecin congolais de République Démocratique du Congo ANGWE MABISOMBI basé à Bergame, la ville italienne qui bat des records en Europe en termes de nombre de décès italiens et autres nationalités.

Dr Angwe Mabisombi, chirurgien congolais à Bergame, en Italie.

Notre microcosme dans des médias de la diaspora congolaise a salué* le focus médiatique sur ce travail médical d’un Congolais à Bergame durant ce climat de crise sanitaire très meurtrière sur le plan international. “Na mboka Genève, o etanda na ye – Echos de l’Europe-,mopanzi nsango, Onema Jean-Pierre azuwaki o nzela ya singa munganga Angwe Mabisombi, oyo azali kosalisa ba Italiens na bokono ya coronavirus”.

Se confiant au MAGAZINE NGAMBONA NGAMBO dont le secrétariat général des rédactions est basée à Genève sous la responsabilité de l’homme des médias, le Congolais Kamite panafricain Lupungu Ndjate Albert ; le présentateur-producteur de l’émission télévisée Jean-Pierre ONEMA a mentionné qu’il a aussi reçu en direct de la France, une infirmière congolaise atteinte et malade de coronavirus en soins.

Cette édition de l’émission “Echos de l’Europe” est passée au Congo sur les antennes de la RTNC le dimanche 29 mars 2020 à 11H30 (Heure de Kinshasa) et sa rediffusion télévisée a eu lieu le mardi 31 mars à minuit 30′.

Lilo Miango/Rédaction de Paris.
Photo: Jean-Pierre Onema/Archives Jean-Pierre Onema,Suisse.

*C’est dans le cadre de notre campagne permanente médiatique pour la visibilité des médias et journalistes congolais en Europe, qui avait démarré le 07 février 1981 à Lausanne, en Suisse, grâce au Mouvement Ngambo Na Ngambo Journalistes congolais en Europe que le MAGAZINE NGAMBONA NGAMBO publie cet article.

Posted in Nkoma-Traces

Lire la suite

Ces 300 Congolaises, Congolais et originaires de RDC basés ou ayant vécu en Occident qui font l’image de marque du Congo.

Ces 300 femmes et hommes du “Kongo ya bankoko”. Il s’agit ici du Congo, premier pays dans le monde  à avoir porté ce nom officiellement depuis la Conférence dite de Berlin de 1885(19ème siècle). Pour ces 300 êtres humains, c’est un choix souverain de nos journalistes Kamite congolais panafricains  du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO.

Notre cadre est très précis et conjoncturel : « C’est un choix dans l’option événementielle des 60 ans de la proclamation de l’indépendance du Congo/30 juin-30 juin 2020. Ces 3 00 Congolaises, Congolais et originaires de la République Démocratique du Congo qui vivent en Europe, Asie, Océanie et Amérique. Elles et ils font l’image de marque du Congo »*.

Ceci n’est pas une liste des meilleur(e)s.

Il ne s’agit pas ici d’une liste de la science infuse sur des meilleur(e)s comme la pensée unique dominatrice et néocolonialiste d’une certaine catégorie d’un type d’Occident. Cette pensée unique de ces élites concernées a fait des conquêtes mentales pour l’imposer dans des médias à travers le monde. La liste des meilleurs, c’est pour  eux, ce genre de ces élites  «Etali biso te.Biso bampanzi nsango Kamite ya MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO tozali na kati ya makanisi ya bango te».

Nous, journalistes Kamite panafricains congolais de la RDC qui résident dans certains pays européens, nous ne sommes ni des esclaves ni des colonisés de cette pensée unique «mondialisée de faire des meilleurs» selon ces élites concernées et toujours dans des compétitions d’un type occidental « ya tembe na tembe».

Origines de notre problématique: 1981, Lausanne.

Notre problématique en publiant notre répertoire est une idée-force qui date du 7 février 1981 à Lausanne. C’est la date historique du lancement, en Europe, de notre journalisme congolais issu de l’Isti, la toute première faculté universitaire du journalisme dans l’histoire des médias dans notre pays, «Kongo ya bankoko na biso». Ce lancement est sur la base des sociologies africaines des médias. A notre professeur de cette sociologie Buakasa, nos remerciements éternels.

Ce répertoire est conçu sur des bases des enseignements de vie et de la Charte législative de la “Mukoko”(Titre royal signifiant “Grande Reine”) Lompata (17ème siècle). Vu notre sociologie “Kongo ya bankoko” des médias et notre ligne éditoriale, matérialisée par notre traitement journalistique des informations que nous, journalistes Kamite ya Kongo ya bankoko, nous médiatisons souverainement. C’est le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. C’est le droit de nos journalistes Kamite panafricains “ya Kongo ya bankoko” à disposer de nous-mêmes.

Voici la série numéro 1 que le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO publie. Nos journalistes commencent par des femmes car depuis que l’Humanité existe sur la Terre ; l’Afrique est le seul continent au monde où des femmes, des Africaines, ont crée des empires, des royaumes, principautés, la démocratie originelle, les droits des êtres humains que l’on appelle “droits de l’homme”.

Il y a aussi des noms de celles ou ceux qui sont rentrés “na mboka ya bankoko” par ce que nos journalistes Kamite  tiennent compte évidemment (dans notre déontologie et éthique du journalisme congolais kamite) de la prophétie spirituelle, politique, historique et sociologique politique  de notre compatriote Simon Kimbangu, du samedi 10 septembre 1921 à Mbanza Nsanda (dans l’actuelle RDC, province Kongo Central).

1ère série avec 100 noms sur 3 séries de publication dans MAGAZINENGAMBO NA NGAMBO, avec total 300 noms.

Justine Kasa Vubu, femme politique et résistante.

Justine Kasa-Vubu, présidente du gouvernement de la diaspora congolaise  RDC des 5 continents.  La Congolaise Justine Kasa Vubu, femme politique et une des figures de premiers plans de la résistance congolaise. Son père monsieur Joseph Kasa Vubu  que notre rédacteur en chef Lilo Miango avait rencontré à la Présidence de la République , au Mont Ngaliema quand il était enfant et  élève à l’école primaire Saint Robert Bellarmin, à Kinshasa- commune de Barumbu; a été le tout premier président de la République du Congo (l’actuelle République Démocratique du Congo) lors de la proclamation de l’indépendance du Congo le 30 juin 1960.
Justine Kasa Vubu Mpoyo, ancienne ministre et ex-ambassadrice de son pays en Belgique.

Sandrine MUBENGA, savante d’origine congolaise. Docteure Sandrine Ngalula MUBENGA, professeure en génie électrique. Cette “muana mboka Kongo” est spécialisée en énergie renouvelable, système photovoltaïque à l’université américaine de Toledo. Mubenga est également la fondatrice et directrice de SMIN Power Group2, une entreprise spécialisée en design et installation de dispositif d’énergie renouvelable basée aux États-Unis et en République démocratique de Congo depuis 2011. Mubenga Sandrine est la seule Noire dans l’Ohio à avoir obtenu un diplôme d’ingénieur en Génie Électrique.

Acacia Bandubola, femme politique charismatique dans la nouvelle vague politique au Congo qui occupe de l’espace sur le plan national et international. C’est une jeune leader d’opinion, brillante grâce à son intelligence, Bac+5 économie et finances, Acacia Bandubola Mbongo est actuellement la ministre de l’Économie nationale de la République Démocratique du Congo. Un média de Kinshasa a plébiscité la Congolaise  Acacia Bandubola comme la ministre la plus populaire. En France où elle a vécu, beaucoup de jeunes filles congolaises ou françaises originaires de la RDC, considèrent Acacia Bandubola comme une de leurs modèles.

Sabuni Nyamko, elle est la toute première personne originaire de l’Afrique subsaharienne  devenue ministre suédoise dans l’histoire du Royaume de Suède. Elle est originaire de la RDC. Actuellement, elle dirige un des plus grands partis politiques suédois. «Misisa na ye mpe makila na ye , mazali ya ekolo Kongo ya bankoko» (Suède)

Anastasie Tudieshe, journaliste, présentatrice des émissions de radio et de télévision. A un moment donné en France , elle a été la voix radiophonique la plus écoutée dans des milieux des Congolais (USA,France).

Cécile Kyenge,citoyenne italienne, première personne noire originaire de l’Afrique devenue ministre dans l’histoire politique de l’Italie. Elle a été ministre de l’intégration et  députée européenne. Kyenge est  consultante internationale pour des problématiques du développement . Elle est “muana ya Kongo ya bankoko”, originaire de la République Démocratique du Congo. Cécile Kyenge est médecin ophtalmologue (Italie).

Gisele Mandaila.Dans l’histoire politique du Royaume de Belgique, elle est la toute première personne noire d’origine africaine devenue ministre dans l’histoire politique du Royaume de Belgique. Elle inspire un bon nombre de générations congolaises pour évoluer dans la politique..

Blandine Diafutua, résistante-combattante du mouvement des résistants, devenu parti politique RCK. C’est une femme politique très engagée pour le peuple du “Kongo ya bankoko na biso” et les causes africaines. Etudes de droit. Diafutua est la présidente du collectif “Souveraineté Panafricaine”(France/RDC).

Pologne: Patricia Kazadi

Patricia Kazadi , la Polonaise Patricia Kazadi (père congolais RDC et mère polonaise). Elle est née à Varsovie. C’est une célébrité en Pologne. Elle est présentatrice des émissions de télévision, chanteuse,actrice de cinéma. Patricia Kazadi, jadis des études de management à l’École polytechnique de Varsovie, interrompues pour l’École des hautes études commerciales de Varsovie (SGH), mais inachevées pour cause de carrière artistique. Magazine Ngambo Na Ngambo l’avait déjà interviewée. Elle est aussi leader d’opinion(Jury télévision en Pologne).

Félicité Monguya, première personne d’origine sub-saharienne devenue directrice d’école  en Belgique(école catholique). Il s’agit du Centre Scolaire Eperonniers-Mercelis, à Ixelles. Cette brave “muana ya Kongo ya bankoko, elenge ya mayele” dont la famille est originaire de la province du Mai Ndombe fait le choix de rentrer au Congo pour apporter sa contribution , son expérience et expertise pour le développement du peuple de la RDC.(Congo/Belgique)

Raïssa Malu. Diplômée en physique de l’Université catholique de Louvain, en Belgique. Son domaine: recherche dans la physique. Raissa  Malu est chargée de cours de sciences, mathématiques et informatique(Belgique/RDC). La Congolaise Raissa Malu, une  brave “muana ya ekolo Kongo ” oeuvre aussi pour promouvoir les sciences et technologies en République Démocratique du Congo.

Docteur Denis Mukwege,l’un des Africains les plus connus dans le monde entier grâce à son travail très engagé d’aider la femme congolaise victime de la plus grande barbarie des agresseurs du Congo. Prix Nobel de la Paix, le plus célèbre et le plus populaire des médecins congolais est un ancien de la diaspora de la RDC en France. Il  garde beaucoup d’attaches avec la diaspora congolaise. C’est dans la ville provinciale française d’Angers qu’il a fait une partie de ses études de médecine (gynécologie).”Kongo ya batu mayele, lobi okolula yango”(extrait d’une chanson de Tabu Ley Rochereau).

Marie-Thérèse Nlandu avocate d’envergure internationale. Ex-candidate à l’élection présidentielle 2006 au Congo et femme politique connue, victime des tortures du système josephiste criminel incarné par le nommé Joseph “Kabila”, responsable des cimes de guerre et crimes contre l’humanité jamais encore jugé (Angleterre).

Katoto Marie Antoinette, footballeuse internationale française, une des plus grandes buteuses du monde(club PSG), “libota na ye Katoto Marie Antoinette, nde Kongo ya bankoko”, France.

Gims, artiste, chanteur, rappeur  Gims, génie exceptionnel de musique et chanson. Devenu  riche à force de beaucoup travailler dans l’excellence, jadis nommé Maître  Gims, fils du chanteur de la rumba congolaise Djanana Djouna Mpanga Wa Mpanga Jean. Gims, seul rappeur de l’hexagone à avoir rempli le Stade de France, lors de “Fuego Tour”(France/Maroc).

Ngbanda Nzambo Ko Atumba Honoré, grand et historique résistant congolais. Leader,spécialiste en renseignements  et auteur de plusieurs livres politiques (France).

Yaa-Lengi, professeur d’université à New York, auteur des livres  sur la RDC et traducteur en anglais de l’oeuvre ( livre) du savant panafricain Kamite sénégalais Cheik Anta Diop. Yaa-Lengi est aussi un activiste dans le combat de la résistance congolaise  (USA).

Jean-Claude Maswana, économiste de dimension internationale  originaire de la RDC, professeur d’économie à l’université japonaise  Ritsumeikan, en charge de l’encadrement des étudiants de maîtrise et de doctorat dans cette université fondée en 1869. Ritsumeikan est classée parmi les meilleures universités du Japon.

Luc Gérard Nyafé.Très riche homme d’affaires de la RDC qui vit sur le continent américain, Nyafé est PDG d’une compagnie multinationale…matière première, l’or. Il vit en  Colombie (Continent américain).

Nzunga Mbadi journaliste de référence, doctorat en journalisme. Il est l’un des premiers présentateurs du journal télévisé dans l’histoire de la télévision en RDC,en 1966. Nzunga est le déclencheur de la vague historique dans le journalisme africain audiovisuel en France pour une émergence des journalistes africains en France dès 1981, lors de  l’élection du président français François Mitterrand qui venait de légaliser des radios clandestines dites “radios libres”. Dans l’histoire de la diaspora congolaise, le journaliste Nzunga Mbadi est le précurseur des émissions politiques avec des analyses, en 1995 avec son émission culte “Tam Tam Magazine”, sur une station de radio française en bande FM.(France). Il a aussi publié des articles et un ouvrage.

Odon Mbo, résistant, historique combattant, leader d’opinion de dimension internationale (France).

Dr. Mwipata Jean-Pierre, médecin pédiatre originaire de la République Démocratique du Congo. Depuis mai 2017, le Dr Mwipata Jean-Pierre est propriétaire d’une polyclinique à Bruxelles : (Polyclinique Charles Quint au N°372 de l’avenue Charles Quint dans la commune de Ganshoren(Bruxelles/Belgique).

Bismack Biyombo, basketteur congolais de la RDC. Equipe Charlotte Hornets. Bismack Biyombo, a été porté par ses pairs à la vice-présidence de la National Basketball Players Association (NBPA).

Rissmo Kongo interviewé par le journaliste Lilo Miango

Rissmo Kongo, leader d’opinion  présent médiatiquement, activiste militant panafricain(France).

Jacques Miango. Citoyen congolais Jacques Dieudonné  Miango Itonga  est un activiste des droits de l’homme. C’est le seul citoyen congolais qui a réussi judiciairement à faire condamner le josephiste criminel Joseph “Kabila” malgré son immunité présidentielle à cette époque-là. C’est un modèle pour toute Congolaise et tout Congolais qui tient à avoir un Etat de droit dès la libération de la RDC car il n’y a pas de paix en RDC sans justice au sens noble de dignité ce mot, selon les Droits de l’homme. Il travaille aux USA dans une institution américaine.

Djino Will, artiste congolais formé à l’Académie des Beaux Arts/Kinshasa. Fort de ses convictions du combat politique pour le Congo, il est présentateur-producteur de l’émission télévisée ” Eveil Patriotique” (USA)

Jean Bele, scientifique, très fier d’être congolais. Ce professeur, chercheur est aussi fier de ses origines, enfant du peuple Ntomba de la région congolaise de Bikoro (Nord-Ouest, RDC). L’universitaire Jean Bele est dans le domaine nucléaire aux Etats Unis, à Massachusetts Institute of Technology | MIT· Laboratory for Nuclear Science. C’est un des meilleurs instituts de référence américaine(USA).

Paul Nsapu, le plus populaire et le plus célèbre des défenseurs congolais des droits de l’homme. Nsapu Mukulu Paul est actuellement vice-président de Fidh. Il est régulièrement en France et Belgique.

Mutombo Dikembe, basketball. ancien de NBA. Homme d’affaires, icône de ce sport chez des différentes générations des Congolais. Il a réalisé des oeuvres (hôpital…) au Congo. Ce modèle de self-made man  demeure aux Etats Unis d’Amérique.

Candide Okeke, résistante. Vice-Présidente Apareco. Grande oratrice et visionnaire, constante dans les combats politiques pour le Congo et sa population dans ces guerres d’agression commanditées par des extrémistes Tutsi Rwandais, leurs alliés … , Okeke est une des personnalités féminines congolaises très influentes et géostratégiques en matières politiques “ya Kongo ya bankoko na biso” (France)

Lilo Miango, journaliste Kamite panafricain et initiateur du courant journalistes Kamite panafricains congolais de la RDC dans le journalisme congolais en Europe. Rédacteur en chef du Magazine Ngambo Na Ngambo, 1er média en Europe pour la dynamique de la création des Etats Unis d’Afrique. C’est le 7 février 1981 à Lausanne  qu’il a lancé  la campagne permanente pour la visibilité des journalistes et médias congolais de l’Europe car il y a beaucoup plus des trésors dans la presse que dans tous les coffres-forts du monde réunis. Et le “Kongo ya bankoko” est un trésor que des médias congolais en Europe doivent médiatiser, eux-mêmes.

Lilo Miango Nzambe, membre biologique de la dynastie royale congolaise Ndonga Nkenge (fondation 17ème siècle par Sa Majesté Royale la “Mukoko”(Grande Reine) Lompata, dans une partie du Nord-Ouest de l’actuelle RDC ).

Grâce à ses études universitaires de journalisme à ISTI (1ère promotion), ancien journaliste au quotidien du soir “Elima” de Kinshasa, c’est en pionnier-journaliste Kamite qu’il avait introduit le journalisme congolais de l’Europe dans des sphères internationaux dans les 5 continents. A cette époque-là, ancien secrétaire général de l’Association de la Presse Etrangère (APE) fondée en 1883 qui comprend plus 1200 journalistes des 5 continents accrédités au ministère français des affaires étrangères.

Youyou Muntumosi, activiste congolaise, résistante, combattante visionnaire. Etudes de droits (France).

Kcreasence Paulisi activiste des droits de l’homme. Un haut responsable au  Comite Dr Denis Mukwege Prix Nobel de la paix 2018 dans la diaspora en Occident.

Omasombo Tshonda Jean, historien et biographe de l’homme d’Etat Patrice Emery Lumumba 1er Premier ministre élu démocratiquement au Congo, devenu un martyr pour beaucoup de peuples à travers le monde.

Presnel Kimpembe, footballeur international français. Champion du monde 2018. c’est un joueur du PSG Paris Saint Germain “Libota na ye ewuta na Kongo ya bankoko” (France).

Mujinga KAMBUNDJI, c’est une Suissesse. Kambundji (nom de famille) est bel et bien la sprinteuse suissesse la plus rapide de l’histoire de la Suisse. Elle est détentrice des records de Suisse de la discipline vedette mondiale, le 100m (10″95, dans le meeting à Zofingue), du relais 4 x 100m avec ses équipières à Lausanne, le 5 juillet 2018 avec une vitesse de 42″ 29, et enfin du sprint de 200m dans la ville de Bâle (Basel) avec 22″26 Native de Berne. Son père est un Congolais de la RDC. Sa mère est une Suissesse.

Mujinga KAMBUNDJI, chamionne suissesse.

Mubabinge BILOLO docteur en philosophie, écrivain, responsable du centre d’études d’Égyptologie de Cheikh Anta Diop de l’Institut Africain des Etudes Prospectives, Munich. Cet universitaire vit en  Allemagne.

Fabien Kusuanika, journaliste, célèbre présentateur de télévision, producteur. Propriétaire Télé Tshangu (Belgique)

Martin Sali Bongenge, résistant-combattant. Président du mouvement RCK. Le Congolais Sali très dynamique est devenu le président du parti politique RCK. Il est appelé à vivre  entre la RDC et la France.

Abraham Massala “King-Foreman”, entrepreneur “MS” (transport de luxe, vip), leader d’opinion. Il est le président en France de l’association “Les Amis de Fatshi” (France).

Cheik Fita Dibwe , responsable du site “Infos en Ligne des Congolais de Belgique(Royaume de Belgique), dramaturge, philosophe, écrivain (Royaume de Belgique).

Teddy Mfitu, journaliste, chercheur. Cet ancien étudiant en journalisme à ISTI/IFASIC, est l’auteur du livre à succès et de référence “Kongo: égrégore du monde (Editions Pangolin). Pour nos journalistes Kamite, c’est le meilleur livre écrit par un journaliste congolais de l’Europe depuis ces 3 dernières années (Belgique).

Aurore Kinduelo. Médecin généraliste, propriétaire d’un cabinet médical dans la région parisienne (France)

Isaac Kiese Thelin, footballeur international suédois. Son père est un Congolais de la RDC. Kiese Thelin a joué aussi la coupe du monde 2018 en Russie.(Suède)

Pat Patoma, journaliste-producteur des émissions de radio (Radio Air Libre 87Fm/Bruxelles/Programme “Afrika Jamaa”. Le journaliste Patoma est une des références dans l’excellence du journalisme congolais dans des pays européens. (Belgique)

Serge Diantantu Artiste-dessinateur-scénariste auteur de Bande Dessinée. Diantantu, primé pour ses oeuvres,est un charismatique auteur de la BD qui a fait école et il est invité à faire des expositions et conférences dans beaucoup de lieux à travers le monde.

JFM Services(monsieur Jeancy) ,C’est un chef d’entreprise congolais connu et médiatisé. Il oeuvre dans le  domaine de  fret aérien et maritime(Allemagne)

Kapampy Mbuyi Blaise, journaliste, propriétaire  du magazine Afronews (France)

Mawete Makisosila, un Kinois  panafricain ayant étudié aussi en Tunisie et France ;Il est sociolinguiste.anthropologue,consultant dans  des médias, écrivain et conférencier à dimension internationale . Mawete vit en France.

Orel Mangala, jeune footballeur international belge, évoluant dans un club allemand. Orel Mangala a un grand destin.

Baudouin Amba Wetshi, ex-diplomate et responsable média, site d’informations Congoindependant. Amba Wetshi est une personnalité qui compte dans le microcosme du journalisme congolais en Occident (Belgique).

Eddy Bolombo,résistant-combattant. Bolombo est une personnalité qui a de l’influence dans des milieux des Congolais. Il fait partie du mouvement Peuple Mokonzi (Belgique).

Laurent Mutambayi,homme politique belge (parti politique NVA. Belgique)

Patrick Mbeko, écrivain, homme des médias. Il est une célébrité qui sert de référence vu ses valeurs, la qualité de son travail et ses convictions (Canada)

Antoine Mindua, juge à la CPI. Mindua est un ex-étudiant du professeur d’université, ex-premier ministre et général de l’armée Likulia Bolongo. Son pays de résidence en Europe, ce sont les  Pays-Bas.

Robert Kongo. (journaliste, doctorat en journalisme. Média: Le Potentiel à Kinshasa/ Emission télévisée “Congo Avenir”, en Europe).

Wedia PENDJE, une artiste peintre extraordinaire française. Elle est  fille d’un notable congolais et d’une Française de l’Alsace qui a des tableaux  peints avec un style unique  que nos journalistes Kamite appellent: style “femme tiroir”. Des palais de la République Démocratique du Congo devraient briller avec ses tableaux affichés dans les salons et murs.

Roger Diku, ex-étudiant en journalisme Isti/Ifasic, journaliste dans la rigueur de l’éthique et la déontologie, patron du site média AfriWaves (Grande-Bretagne).

Freddy Mulongo, journaliste, il a fait une série de voyages en France et à l’étranger avec des chefs d’Etat français et premiers ministres de la France. Accrédité aussi dans des instances de l’ONU, Freddy Mulongo est le propriétaire du site d’informations Réveil FM International et auteur des livres (France).

Shaka Râ Mutela chanteur, musicien, auteur-compositeur congolais. Prix: Grammy Award (France)

John Malala, professeur d’université spécialisé notamment dans la communication électronique à l’université de Floride centrale aux États-Unis(USA).

Bertin Mampaka, homme politique belge, sénateur. De l’Oural(en Russie)  jusqu’en Grande Bretagne, monsieur Bertin Mampaka est l’homme politique européen d’origine subsaharienne qui bat tous les records en termes de voix obtenues lors des élections (Belgique).

Robby The Lord. Son nom dans l’état civil est Kimvula. Il est un artiste-chanteur. Robby The Lord est entrepreneur qui a ses affaires sur la place de Paris. Dans sa musique, Robby The Lord est présenté comme le pionnier ou premier de sa génération de la musique la mieux habillée. Il a été déclaré comme un influenceur international des jeunes à l’excellence pour faire des études et bosser au travail. Son père le chanteur de la rumba Modogo Gianfranco Ferré Kimvula est de la RDC et sa mère est une citoyenne du Congo-Brazzaville.

Paulette Jacobs,animatrice, productrice-présentatrice radio. Née d’un père belge et d’une mère congolaise (Belgique).

Paul Bonga Bonga, footballeur légendaire congolais, 1er Africain sub-saharien sélectionné dans la première meilleure équipe du monde avec le Brésilien Pélé. Bonga Bonga a publié un livre sur sa vie de footballeur. C’est un pionnier que notre histoire doit glorifier dans nos valeurs de la patrie reconnaissante. (Belgique).

Pierre Kompany, homme politique belge. Il est à féliciter car l’élu Pierre Kompany est le tout 1er Belge d’origine de l’Afrique Subsaharienne (RDC) devenu maire en Belgique.

Steve Mandanda,footballeur international et champion du monde 2018. Un très grand média français “L’Equipe” spécialisé dans les sports a placé Steve Mandanda, gardien de l’équipe de Marseille comme le meilleur gardien en France, saison 2020. (France).

Grace Geyoro. Footballeuse internationale française. Elle demeure une des meilleures joueuses du monde. France. Son équipe est le club PSG.

Claude Makelele, ex-coach de l’équipe Eupen (région de la minorité allemande de Belgique) et ex-footballeur international français, staff à Chelsea(UK).

Kompany Vincent (footballeur international. Belgique)

Gary Iwele, journaliste-présentateur des émissions de télé (USA)

Romelu Lukaku, footballeur international belge “kasi ye nde mpe muana ya Kongo ya bankoko”. Il fait l’histoire car Romelu Lukaku est un des meilleurs attaquants du monde. Joueur de football très talentueux, Romelu Lukaku a joué en Belgique, en Grande-Bretagne et est en Italie (Belgique).

Ray Lema, chanteur et musicien. Il est parti de Kinshasa et a conquis le monde avec sa musique de qualité (France)

Botowamungu Kalome(Journaliste radio/Presse écrite (Nantes, France).

Nadia Yala Kisukidi . Elle est une philosophe, maître des conférences. Université. Cette universitaire est a des traces aussi dans des médias audiovisuels des pays européens ou congolais. C’est un bon comportement pour élargir ce domaine car nous, journalistes Kamite, nous  disons que des publics ignorent que la philisophie est née en Afrique dès l’apparition de l’Humanité (France)

Fiston Mwanza. écrivain  congolais qui vit en Autriche. Lauréat de nombreux prix dont la médaille d’or de littérature aux Jeux de la Francophonie à Beyrouth pour son premier roman « Tram 83 »,

Guy-Patrice Lumumba, leader d’opinion très populaire dans un bon nombre des pays à travers le monde. C’est  le plus jeune des enfants du héros national Patrice Emery Lumumba,1er Premier ministre élu démocratiquement dans l’histoire du “Kongo ya bankoko na biso” (France).

Faya Tess, chanteuse-auteure-compositrice. Elle est une leader visionnaire car elle  oeuvre pour faire de la rumba congolaise, une matière première congolaise au même titre que le diamant, l’or, le manganèse, le bois, le coltan, l’uranium, le cuivre, le cobalt…qui sont évidemment aussi les matières premières congolaises

Kerwin Mayizo, journaliste congolais panafricain. Producteur-présentateur de l’émission “L’analyse”. Conférencier sur des informations et actualités liées au Congo (France).

Dr Louis Banzo, médecin généraliste qui sert de modèle. Dans la vie, il faut avoir un plan professionnel pour évoluer(Bruxelles.Belgique).

In Koli Bofane, écrivain congolais.Belgique)

Julien Ciakudia, homme politique, résistant et pionnier parmi les pionniers dans le mouvement des Combattants (Angleterre).

Georgine Dibwa (vie associative. Organisation des événements pour honorer les Anciens Combattants congolais de la Force Publique des deux Guerres Mondiales de 1914-18 et 1940-45 qui se sont battus pour la liberté de l’humanité. C’est une personnalité qui mérite beaucoup de respect dans le travail des valeurs qu’elle réalise. “limemya mpe losako epai ya ” cette brave grande dame.(Belgique).

Elikia Mbokolo.Professeur des universités Elikia Mbokolo, historien de référence internationale, célèbre homme des médias, médaille de la légion d’honneur de la République française (producteur-présentateur des émissions de radio), France.

Malongo Ngimbi. Le meilleur sommelier de France, le franco-congolais Albert Malongo Ngimbi (né dans la ville française de Béziers en décembre 1994. Sa mère martiniquaise et son père congolais de Kinshasa(RDC). Le 23 janvier 2018, Albert Malongo Ngimbi faisait la “Une” de la presse en devenant le meilleur sommelier de la gastronomie hexagonale. Un titre décerné pour la première fois par le très célèbre organisme français Guide Michelin.

Ika Dejong. Elle est ue femme belge des médias qui et qui travaille à Bruxelles. Son père est Belge (Belgique).

Pie Tshibanda artiste (comédie) et coaching conseil dans des médias, Belgique)

“Mangobo” Mpeti Mpeya, célèbre et populaire comique. Cet artiste, ex-enseignant dans l’Education nationale dans son pays , il est le  fondateur historique de l’école du rire congolais moderne  à la télévision qui inspire des générations (Pays-Bas).

Cécile Djunga (Télévision/Belgique), professionnelle des médias. Nos journalistes Kamite pnafricains congolais de la RDC en Europe ont soutenu Cécile Djunga auprès des instances internationales car elle a été une victime du racisme; et est devenue un symbole de la lutte contre la discrimination, le sexisme et le racisme dont les Noires sont victimes dans des médias de la part de certains courants européens.

Pierre Muzembo wa Mukanda leader d’opinion,ancien boxeur. Educateur sportif,  populaire chez beaucoup de jeunes européens et africains à Meaux( France)

René Makondele,footballeur, coach d’une équipe suédoise (Suède)

Roger Muntu,journaliste-producteur de émissions radio-télévisées (Média d’Etat, USA)

Rety Amuli,avocat avec un rayonnement international, leader d’opinion ayant une audience national au Congo et sur un plan international (France).

Yves Kambala, journaliste-producteur-présentateur de télé et propriétaire d’un média (Presse écrite et site). Ce célèbre et populaire journaliste, membre de la diaspora RDC en France, primé à deux reprises, est en outre actuellement administrateur d’un grand stade de football à Kinshasa.

Serge Tungila Mwanza. Journaliste sportif de référence en matières de football dans la diaspora congolaise en Europe/Magazine Ngambo Na Ngambo.(Allemagne).

Dadju, artiste, très célèbre chanteur, rappeur à dimension internationale. Son père est le chanteur de la rumba congolaise Djuna Djanana Mpanga Wa Mpanga Jean.

Biko Botowamungu, célèbre sportif-leader d’opinion, ex-catcheur populaire “omboka ya bakonko na ye” et ex-boxeur autrichien. (Autriche)

Clémentine Nzuji,chercheuse et écrivaine (Belgique) Paul Kahumbu,activiste, grand résistant, conférencier dans des campagnes politiques pour sensibiliser ses compatriotes sur l’état des lieux terrible au Congo (Suisse)

Youssoupha, célèbre rappeur français, leader d’opinion, fils du très grand chanteur-star-auteur compositeur  de la rumba congolaise Tabu Ley Rochereau. Il séjourne selon son calendrier soit en France, soit en  Côte d’Ivoire, soit en RDC.

La 2ème et  la 3ème série de notre répertoire “Batu ya sombolo” seront bientôt rendu public par nos journalistes Kamite.

Posted in Nkoma-Traces

Lire la suite

Buku/Livre “Clinton Cash”:”grand lobby des crimes de guerre et pillage en RDC ainsi l’auteur de ce livre , l’Américain Peter Schweizer désigna le couple Clinton”.

Si en République Démocratique du Congo, les Congolaises et Congolais sont entrain de souffrir et mourir…encore, les gens de la planète Terre peuvent lire la réponse dans le chapitre 8 et à la page 119 de ce livre intitulé “Clinton cash”.

Ce livre dont le titre peut-être traduit en français par “L’argent de Clinton” ; coûte 47,11 euros. Dans la diaspora congolaise, il y a un pouvoir d’achat pour s’en procurer sur internet ou dans une librairie. C’est grâce à des patriotes combattants résistants

Est-ce que ce livre a boosté le nouvelle administration de Donald Trump a démantelé des réseaux des Clinton qu’il a qualifiés «d’argent sale» lors de son débat avec Hillary Clinton?

congolais aux USA et à des chercheurs combattants congolais en Europe, que ce livre est entré dans l’agenda des nos articles.

Recherches de l’auteur Peter Schweizer devraient intéresser les Congolaises et Congolais en masse.

“Bosolo ya mokomi PETER SCHWEIZER”, ces mots en langue internationale Lingala signifient “Les vérités de Peter Schweizer”. Qui est cet auteur? C’est un citoyen américain au même titre que le couple Hillary et Bill Clinton. “Bango na bango bayebani makambo”(“entre eux, ils se connaissent à propos de leurs affaires). Il est intéressant que monsieur Peter Schweizer accorde des interviewes à des journalistes congolais de la diaspora vu leur bonne marge de liberté d’esprit et une forte dose de l’indépendance dans la pratique du métier de journaliste.

“Kosomba buku eye mpe kotanga na nzela ya koyekola nde”: l’Américain Bill Clinton conseille son homme de main, un extrémiste, suprématiste et criminel de guerre au Congo, le Rwandais Paul Kagame. Kagame n’a pas de pouvoir mondial et mondialisé. Et cet extrémiste tutsi rwandais n’avait pas l’argent pour mener la guerre qu’il a fait et qu’il fait au Congo de Lumumba, de Kimpa Vita et des illustres reines et princesses royales historiques Ndonga Nkenge, Lunda, Kuba… de ce pays de 2.345 millions de kilomètres carrés.

Lilo Miango/Rédaction de Paris.

Posted in Nkoma-Traces

Lire la suite

André Munyinga de l’UDPS-France n’est plus un combattant héroïque “oublié” : qui avait assassiné dans les années 90, au Congo RDC, ce haut cadre et combattant de l’UDPS-France?

“Nani abomisaki ye? Banani baboma ye na ntango wana, kuna na Congo ?”.

André Munyinga, très éloquent, très cultivé politiquement avec une intelligence brillante, était une des lumières médiatiques à dimension internationale à partir de la France. Et cela évidemment dans l’intérêt politique et socio-politique du parti politique UDPS.

Ainsi, il était souvent l’invité de “TAM-TAM MAGAZINE sur 106.3 FM, la plus ancienne émission de l’analyse politique dans la diaspora de notre pays installée en Europe et sur le continent américain. Cette émission de radio très célèbre et populaire avait été fondée en 1995… et conçue, présentée et produite par le journaliste de référence historique et docteur en journalisme Nzunga Mbadi, jadis un des premiers présentateurs et pionniers du journal télévisé de la RTNC inaugurée en 1966.

André Munyinga: il a laissé des traces glorieuses dans l’UDPS-France. Il a été assassiné par une main criminelle de l’extrémisme Tutsi rwandais!

Le combattant André Munyinga était aussi dans les colonnes d’Ebène Magazine, le plus ancien média de la diaspora qui avait été fondé par le journaliste Bazakana Bayete, un ancien journaliste populaire du quotidien national du matin à Kinshasa. Et dans Jeune Afrique, il a eu un succès médiatique en compagnie de monsieur Jean-Claude Vuemba qui représentait en Europe le parti politique MPR du président Mobutu Sese Seko.

André MUNYINGA est parmi ces combattants de la première heure en France dans les années 80-90.

“Nani abomaki, kuna na Kongo ya bankoko; elombe muana mboka ya mayele mingi ANDRE MUNYINGA. Ye azalaki moko ya bakambi ya UDPS na mabele ya France?” Qui l’avait assassiné. Et quel a été le rôle des extrémistes Tutsi rwandais de Paul Kagame?.

A lire bientôt une enquête du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, 1er média en Europe pour la dynamique de la création des Etats Unis d’Afrique.

Posted in Nkoma-Traces

Lire la suite

Siki Ntetani Mbemba, une des brillantes étoiles du journalisme, décédé à Kinshasa.

Le décès à Kinshasa du journaliste sportif et directeur à l’Agence Congolaise de Presse (ACP) Siki Ntetani Mbemba François, a crée une grande tristesse en Europe dans la rédaction du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO.«Nsango wana ya liwa ewuti o mboka biso. Mpe ekomelaki biso awa na mpoto».

C’est le journaliste Ntela Jean, un ancien du quotidien national du matin SALONGO, qui vit à Kinshasa qui nous a envoyé par Whatsapp cette terrible nouvelle. Voici le contenu qui a rendu tous nos journalistes congolais en Europe, tous sont tellement tristes : «bonsoir à tous. grande tristesse de vous faire part du décès du journaliste François Siki Ntetani Mbemba ce lundi 20 janvier 2020, à la clinique Ngaliema. Pensée pieuse».

Le journaliste Siki Ntetani Mbemba:il avait “coaché” d’un bon nombre de journalistes de jeunes générations.

Témoignage du journaliste Lilo Miango (Paris) sur le journaliste Siki Ntetani Mbemba: adieu “vieux Franck, vieux ya quartier”.

«Enfant dans les années 60 (1961-1967), j’ai connu notre aîné du quartier, “vieux” Franck . Il avait une quinzaine d’années. Le terme “Vieux”, à cette époque et même jusqu’à présent dans notre diaspora africaine en Occident, est un mot français que nos compatriotes, dans les années 60, avaient métamorphosé le sens original pour désigner quelqu’un de plus âgé que soi. C’est une terminologie pour évoquer du respect dans ce langage “argot” de la langue internationale Lingala à Kinshasa et même ailleurs. Pour les jeunes générations nées dans des pays européens, certains le savent.

Nous habitions tous dans le même quartier, dans la même rue Lac Moëro. C’est dans la commune de Barumbu, dans la capitale de notre pays.

Nous étions chez notre frère ainé qui était à cette époque un élu dans notre commune (municipalité), un conseiller communal. Les élections congolaises au niveau communal ou provincial à cette époque étaient démocratiques malgré le COINTELPRO (Counter Intelligence Program) des grands dirigeants politiques blancs racistes et impérialistes américains. Ce Cointelpro qui avait contribué criminellement à l’assassinat politique et raciste de Patrice Lumumba, le 1er Premier ministre élu démocratiquement, une icône de la démocratie , de la liberté des peuples. “Vieux” Franck comme un certain nombre des jeunes avait déjà un éveil pour la patrie.

Nous étions au numéro 9. Et la parcelle familiale de la famille du “vieux” Franck était aux croisement de la rue Lac Moero et de l’avenue Kasaï. Sa famille était celle des commerçants et elle avait un grand bar qui était aussi un cinéma. On y allait pour voir des films “hindous”, des westerns (Django, Burt Lancaster, Zorro, des oeuvres de Charlot (Charly Chaplin), des films français (Eddie Constantine). Là, dans leur parcelle, des enfants du quartier ont pu voir “l’aîné” Franck quand il venait regarder des fois des films. A cette époque, ni lui, ni moi, personne n’était journaliste.

Et puis, ma famille a quitté cette maison familiale. On avait déménagé… Des événements dans la vie ont fait que je suis parti en Europe en 1980. et c’est le vide. Des liens ont été gardés. Récemment, on se correspondait via messenger internet.

C’est une personnalité de dignité. Vieux Franck ne m’a jamais dit qu’il était malade. C’est après son décès que j’apprends qu’il est mort des suites d’une longue maladie.
Kulutu Franck, opema na boboto, vieux ya quartier. C’est une des brillantes étoiles du journalisme africain dans le monde des médias des sports. Il demeure un professionnel modèle et il avait écrit un livre sur le football, sur une équipe».

Posted in Nkoma-Traces

Lire la suite

PARIS: le journaliste charismatique libanais Elias Masboungi,aussi personnalité intéressante pour le journalisme congolais: invité par la télévision BFM pour “l’affaire homme d’affaires Carlos Ghosn le fuyard du Japon “.

“Losako”* à monsieur Elias Masboungi, personnalité journalistique a oeuvré avec le journaliste congolais Lilo Miango. Un résultat et ce bilan historique : visibilité internationale inédite du journalisme africain sub-saharien, notamment congolais.

DEUX NEWS DANS CE STORYTELLING.

Primo, pour la première information. BFM, cette chaine privée française a invité le journaliste libanais Elias Masboungi qui vit à Paris. C’était pour des analyses sur l’affaire de la fuite du Japon de l’homme d’affaires français Carlos Ghosn parti se cacher au Liban.

Secundo. Pourquoi notre MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO parle-t-il de ce journaliste charismatique libanais après son passage très suivi à travers le monde vu l’actualité judiciaire internationale sur l’évasion de Carlos Ghosn, le Libanais-Français homme d’affaires peu recommandable ?

BFM. Jeudi, 2 janvier 2020 : le charismatique journaliste libanais Elias Masboungi, correspondant en France du journal libanais «l’Orient Le Jour».

En effet, dans sa collaboration avec le journaliste de la République Démocrtique du Congo Lilo Miango à qui il a ouvert les portes de l’APE (Association de la Presse Etrangère fondée en 1883 qui comprend plus de 1200 journalistes accrédités en France), c’est bel et bien le JOURNALISTE LIBANAIS ELIAS MASBOUNGI qui est sous les feux de l’actualté de notre média après avoir été sous les feux du BFM. En effet, il CONTRIBUA à faire connaître en profondeur le JOURNALISME CONGOLAIS DANS DES MILIEUX INTERNATIONAUX. Il n’a jamais bloqué les initiatives et le lobbying du journaliste Lilo Miango dont le premier contact avec son collègue libanais a été soutenu moralement par le journaliste congolais jeune et célèbre Yves Kambala car un Congolais avait tenu des propos pour démoraliser Lilo Miango afin de ne pas répondre à ce rendez-vous programmé à la Maison de Radio France, dans le bureau avec une grande baie vitrée pour voir le fleuve La Seine et des passages des bateaux. Auparavant, les journalistes Elias Masboungi et Lilo Miango s’étaient rencontrés par hasard à l’ambassade du Liban, dans le quartier de la station du métro Victor Hugo. Nous sommes en 2001, et une nouvelle page commence, sans peut-être le savoir, sur la visibilité inédite des masses majoritaires des journalistes africains qui ne bossaient pas pour des médias français. L’étape du “ghetto”, c’était un peu de l’histoire ancienne. On a commencé à nous regarder autrement, surtout positivement.

Voici quelques exemples qui parlent encore en ce moment : des mises en contacts directs à Paris ou à partir de Paris avec des décideurs y compris ceux de premiers plans c’est-à-dire des personnalités, françaises, chinoises, libanaises, iraniennes, libyennes, syriennes, russes, suisses, tunisiennes, britanniques, jordaniennes, algériennes, marocaines, ivoiriennes, américaines, japonaises, chiliennes, canadiennes, allemandes, Palais de l’Elysée, Ministère de l’Economie et des finances de la France, Ministère des affaires étrangères de la France, des élus de l’ONU, de l’Union Européenne, de l’Union Africaine…; Nouvelle-Zélande, Angola, Arabie Saoudite, Emirats Arabes, Qatar, Haïti, Australie, familles royales de l’Europe et du Moyen-Orient, Congo-Brazzaville, Egypte, Lituanie, Estonie, Togo,…

D’autres exemples : dans des TRIBUNES MEDIATIQUES où le journalisme congolais de la RDC ne pouvait pas jadis atteindre ni avoir de la visibilité internationale. Et partant, dès 2001, on est invité dans les autres grands médias occidentaux pour des analyses selon notre sociologie des médias.

Nos journalistes congolais ont suivi avec attention des interventions de leur confrère libanais Elias Masboungi ( jeudi 2 janvier 2020).

Débuté en 2001-2002, ce travail inédit des pionniers de ce duo journalistique Elias Masboungi & Lilo Miango a aussi “boosté” des visibilités des journalistes africains, haïtiens…Le journaliste libanais avait été un grand président de l’APE. Et à un moment donné le journaliste congolais Lilo Miango fût le secrétaire général de l’APE.

Ici dans ces lignes, nous n’oublions pas l’environnement favorables des autres journalistes de l’APE et de la secrétaire de l’Association de la Presse Etrangère, madame Carline. Voilà en peu des mots, une histoire du journalisme congolais en France, grand pays du journalisme qui a impacté dans beaucoup de pays dans le monde.

Nkumu/Rédction de France et Lupungu Ndjate Albert/Rédaction de Genève.

*”Losako”, mot en langue internationale Lingala: “salutations avec beaucoup de respect”. Ici, ce mot est utilisé pour saluer avec respect des services rendus grâce à la bonne volonté du journaliste libanais Elias Masboungi pour le travail visionnaire en duo Elias Masboungi et Lilo Miango pour la visibilité inédite et internationale du journalisme africain et des journalistes africains (cas ici du Congo).

Illustration/Capture à l’écran de télévision BFM montrant le journaliste libanais Elias Masboungi, jeudi 2 janvier 2020: Magazine Ngambo Na Ngambo (Bureau de Genève)

Posted in Nkoma-Traces

Lire la suite

Mort de la mère du Prix Nobel de la paix, Dr Denis Mukwege: Message de condoléances de la ministre de l’Economie nationale Acacia Bandubola.

Diaspora congolaise de la RDC. France. République Démocratique du Congo. C’est depuis la France que le Magazine Ngambo Na Ngambo avait été informé du décès de la maman du Prix Nobel de la paix, le médecin Denis Mukwege qui séjournait d’ailleurs à Paris sur invitation des structures françaises. C’était le lundi 2 décembre 2019.

Et c’est notre bureau de rédaction de France qui vient de recevoir cette copie du message de condoléances envoyé par la ministre de l’Economie nationale de la RDC, Mme Acacia Bandubola, au docteur Denis Mukwege, Prix Nobel de la Paix, suite au décès de sa mère. «Mama mokonzi ya bonkita ya ekolo RDC, Acacia Bandubola Mbongo, awuti kotinda mokanda mpo na kosunga munganga Denis Mukwege, ndeko ya biso mpe muana mboka oyo awuti kobungisa mama na ye».

Mama ya ndeko ya Kongo, Mukwege azali mama na biso : kibonkoko na biso.

Message de condoléances.

Madame Acacia Bandubola:des condoléances au Dr Mukwege et sa famille.
Ezali limemya ya kibonkoko ya bana nionso ya ekolo Kongo ya bankoko.

Les mots ne suffisent pas pour exprimer notre tristesse suite au décès de votre chère maman. Si elle a quitté cette terre, elle ne nous quittera jamais vraiment ; car elle est toujours vivante dans nos coeurs.
Nous sommes présents à vos côtés durant cette période douloureuse.

Sincères condoléances.
Acacia Bandubola Mbongo.
Ministre de l’Economie Nationale

 

Posted in Nkoma-Traces

Lire la suite

Colonel congolais John Tshibangu, prisonnier politique du système Joseph “Kabila”, en danger de mort: répercussions en Europe.

A Kinshasa, le colonel congolais John Tshibangu est très malade. «Sa santé est mise en danger de mort par le système politique-judiciaire de Joseph “Kabila”. C’est un secret d’Etat de polichinelle»*. Pourquoi sa libération déjà “programmée” n’a toujours pas eu lieu? Il est dans la sinistre prison militaire de Ndolo, construite dans la capitale de notre pays par le colonisateur belge(1). Des structures congolaises en Europe et des amis du peuple continuent des mobilisations en sa faveur.

«John Tshibangu, moto ya pete munene na mamping akanaka na maloba abangana Joseph Kabila. Kina na lelo azali kaka na boloko ya ndolo, o engumba ya Kinshasa. Nzoto na ye ezali ya kobela. Awa na bikolo ya mpoto, masolo wana mamati likolo».

Cellule/Dispensaire: le colonel John Tshibangu.

“Prisonnier politique très malade”.

Le Congolais John Tshibangu, colonel; jadis “enlevé en Tanzanie, pays où l’extrémiste, fraudeur fiscal et pilleur josephiste Joseph “Kabila” a investi beaucoup d’argent”*. Ainsi physiquement, il a de la peine à se lever et qui refuse à cet officier congolais libérable . et cela lui permettrait d’aller à des soins à l’étranger.

Comme le montre cette photo faite dans sa cellule / dispensaire de cette sinistre prison construite par la barbarie coloniale belge pour les “déportés congolais” dans leur propre pays de leur ancêtres. Et cette “bagne” de Ndolo a été immortalisée dans la chanson historique et très populaire “Njila ya ndolo” du célèbre musicien de likembe(sanza) et chanteur congolais Antoine Mundanda qui est parmi les pionniers de la Rumba Congolais dans les années 50(1).

Cette PHOTO qui est entre les mains des défenseurs des droits de l’homme en Europe et qui date d’aujourd’hui samedi 30 novembre 2019, peu avant la tenue d’une conférence de presse de ce même samedi, du collectif de ses avocats. Et cette photo a été remise au MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO pour publication internationale. Et il y a déjà des échos à Kinshasa et des répercussions, dans la diaspora RDC en Europe, au Bureau des Droits de l’homme (ONU/Genève) et dans certains milieux de la France officielle (un média d’Etat français).

Un avocat de barreau de Paris, Me Norbert Tricaud en séjour à Kinshasa.

L’autre PHOTO montre l’avocat français Norbert Tricaud du barreau de Paris qui séjourne à Kinshasa depuis quelques jours car il est membre du collectif des avocats du colonel John Tshibangu.

En Suisse.

Le mouvement “Ingeta” des Congolaises* en Europe certifie que «le slogan de campagne -Etat de droit- de Félix Tshisekedi est mis à l’épreuve par Joseph Kabila et son système car John Tshibangu est en réalité un des prisonnier personnel et politique de Joseph Kabila» (entretien à l’ONU/Genève).

Lilo Miango/ Rédaction de Paris. Photos faites à Kinshasa, samedi 30 novembre 2019.

Posted in Nkoma-Traces

Lire la suite

Nouveau livre “Saïf Al Islam Kadhafi, un rêve d’avenir pour la Libye” : “un agent du maréchal Haftar avait approché l’auteur Morad El Hattab avec 5.millions de dollars pour que ce livre ne paraisse jamais”.

“La somme de 5 millions de dollars avait été proposée à l’auteur de ce nouvel ouvrage qui parle de monsieur Saïf Al Islam Kadhafi, cette personnalité africaine politique charismatique d’envergure nationale en Libye, dans des pays africains et ailleurs ; afin que ce nouveau livre ne puisse jamais apparaître”(1).

Posted in Nkoma-Traces

Lire la suite

Le journaliste Nzunga Mbadi, pionnier des émissions politiques et analyses est parmi les 203 Congolaises et Congolais qui font l’image de marque de la RDC en Occident.

France. Et ainsi en 1995 dans la région parisienne, le journaliste congolais Nzunga Mbadi installa les émissions politiques avec des analyses dans l’histoire des médias de la diaspora de la République Démocratique du Congo, en Occident. Nos journalistes Kamite panafricains congolais de la RDC ont mis le nom du journaliste Nzunga Mbadi dans le carnet d’adresses du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO; à propos des 203 Congolaises et Congolais qui font l’image de marque de la RDC en Occident.

Posted in Nkoma-Traces

Lire la suite

Paris/Palais de l’Elysée: Obiang Nguema au deuil national français du feu et ex-président français Chirac.

Photo de ce jour/”Elili ya mokolo mwa lelo”. Cette photo parle d’elle-même. Le président de la Guinée Equatoriale Teodoro Obiang Nguema est salué par le président français Emmanuell Macron. C’est ce jour de lundi 30 septembre 2019, l’après-midi. C’est le temps de la réception pour un déjeuner républicain de ce deuil national organisé par le président Macron. C’est pour des remerciements à ces personnalités des divers pays. Elles étaient venues pour un dernier adieu à l’ex-président français Chirac, mort à 86 ans et enterré ce même jour dans l’intimité au cimetière de Montparnasse, à Paris. Il est 14H12′ quand le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO fait la capture de cette image diffusée en direct de la cour d’honneur du Palais présidentiel de l’Élysée.

Posted in Nkoma-Traces

Lire la suite