Archives de l’auteur

Le message de la princesse impériale Yav Marilyn (Empire Lunda/RDCongo): décès de l’ex-président du Ghana Jerry Rawlings.

Son altesse impériale Yav Marilyn de la famille impériale (Empire Lunda fondé au 17ème siècle/République Démocratique du Congo) a adressé son message des condoléances et devoir de mémoire à l’occasion du décès de l’ancien président du Ghana Jerry Rawlings. Les deux personnalités africaines et panafricaines avaient déjà eu l’occasion de se rencontrer, sur le sol béni de nos ancêtres africains.

Princesse impériale yav Marilyn de la maison impériale des Mwant Yamvo.

Son message.

“Nos condoléances à la famille de l’illustre disparu, le président de la République Jerry Rawlings. Mes condoléances au peuple frère du Ghana. L’Afrique a perdu un Grand Homme. Il fut un Grand Roi car il a vécu pour servir sa Nation, son Peuple et l’Afrique. L’essor économique et la stabilité du Ghana vient de son règne”.

Maloba ya mama mokonzi, muana ya libota ya bankumu ya ba lunda, Yay Marilyn:

« Tata Jerry Rawlings, mokonzi ya kala o ekolo ya Ghana aweyi mpe apema na boboto. Tango azalaki kokamba, asalaki bolamu ya makasi mpo kolo wa ye ekende liboso. Ezalaki mpe lokumu ya batu ya Afrika. Bankoko ya batu ya Afrika basunga nkondo Jerry Rawlings ».

Photo avec Jerry Rawlings.

Sur cette photo, son altesse impériale Yav Marilyn est à gauche du président Jerry Rwalings. Nos journalistes Kamite estiment que ce grand homme panafricain était très organisé. Et qu’il faisait honneur aux valeurs de la science la plus difficile et la plus complexe qui existe sur Terre et qui avait été inventée par nos ancêtres africains, dès l’aube de l’apparition de l’Humanité en Afrique. Il s’agit ici de la science de l’organisation.

Savoir s’organiser comme leader politique, comme ministre, comme chef d’Etat, dans notre quotidien …est cette science des nos dignes et braves aïeuls qui ont déloer des nations, nos empires, nos royaumes…. Cette science est plus difficile et plus compliquée que la science nucléaire, la physique ou la chimie. Jerry Rawlings a été donc une personnalité politique organisée, donc un modèle pour des ministres, des chefs politiques…en Afrique qui “prétendent n’avoir pas le temps ou sont soi-disant très occupés”.

Président Jerry Rawlings du Ghana- lors d’intervention à l’ONU.

Le président Jerry Rawlings que des peuples africains pleurent, est décédé dans la capitale du Ghana, à Accra le 12 novembre 2020, à “Korle Bu Teachig Hospital”.

Propos exclusifs recueillis par MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, 14 novembre 2020, rédactions de Paris et de Genève.

Lire la suite

Candidature à la présidence de la Ceni du Congolais Paul Nsapu.

Ce sont des mots de Mr. MASSALA Abraham “King-Foreman”, une figure connue et influente dans des sphères la diaspora de la RDC et au Congo sur la campagne de la candidature du citoyen congolais Paul NSAPU Mukulu.
Monsieur Nsapu vise légitimement à devenir le président de la Commission électorale nationale indépendante.(CENI). ” Muana ya mboka Kongo Paul Nsapu alati momekano mpo ya kokoma mokonzi ya CENI, nde yango lisanga eye ekambaka maponomi o mboka ya bankoko na biso banso”.

Abraham Massala

Monsieur King Foreman MASSALA Abraham:”Paul Nsapu a une forte et très longue expérience sur les terrains des élections ; contrôle, organisation, lois, enregistrements des électeurs, gestion budgétaire, règlements des contentieux, partenariats et relations internationales.

Ye nde akoka mpo azala président ya CENI. Akoki na yango mpo na batu ya ekolo Kongo. Il a les compétences requises pour ce mandat et les qualités humaines. Notre compatriote Paul Nsapu Mukulu a la bénédiction de beaucoup de femmes et hommes de la diaspora et en République Démocratique du Congo, mokako sua mpo na ye mpo mboka ekende liboso, Etat de droit”.

Notre rédaction de Genève vient de recueillir par téléphone ces propos du Congolais Abraham Massala ” King-Foreman”, président de l’association “Les amis de Fatshi”, en France, qui est très actif dans la mobilisation au Congo pour la candidature comme président de CENI de Paul Nsapu, célèbre et populaire défenseur des droits de l’homme de la RDC.

A travers des contacts médias, des divers publics des femmes, hommes, des associations… Monsieur Abraham Massala King Foreman s’est déjà lancé en battant cette campagne sur le plan international (référence ici: diaspora congolaise) et sur le plan national (République Démocratique du Congo).

Paul Nsapu CENI

NKUMU, journaliste Kamite/Rédaction centrale Europe (Suisse).

Lire la suite

45 ans de la proclamation de l’indépendance de la République d’Angola:le discours d’un des grands diplomates du monde, Miguel da Costa,ambassadeur d’Angola en RDC.

En ce jour spécial du 11 novembre pour le peuple angolais, sa diaspora et les amis de ce beau et grand peuple.

Voici le discours de l’ambassadeur angolais Miguel da Costa qui l’a fait à Kinshasa. Le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, 1er média en Europe pour la dynamique de la création des Etats Unis d’Afrique; réalisé par des Kinois journalistes Kamite panafricains congolais de la RDC basés dans des pays européens ; publie en exclusivité ce discours du 11 novembre 2020 pour “Afrika mokili mobimba”, la diaspora angolaise en Europe, les autres Africains notamment les Congolais de la RDC en Europe et le reste du monde.

Son excellence Miguel da Costa est l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République d’Angola, à Kinshasa, la capitale de la République Démocratique du Congo.

Le discours (“Lisakola”, mot en langue internationale Lingala).

Mr l’ambassadeur de la République d’Angola en République Démocratique du Congo- Miguel da Costa

“Mes chers compatriotes et chers amis de l’Angola,

Le 11 novembre 2020, des millions d’Angolais dans le pays et l’étranger célèbrent le quarante cinquième anniversaire de l’indépendance nationale. C’est un marqueur historique qui représente une étape importante dans l’histoire et l’évolution de notre jeune nation.
Malheureusement la pandémie de Covid-19 qui frappe durement le monde, nous empêche de célébrer ensemble avec joie cette date historique.
Au nom du président de la république Joao Manuel Gonçalves Lourenço, du gouvernement angolais et des diplomates angolais accrédités en RDC, j’aimerais vous remercier de votre attachement à l’égard de notre pays et de son peuple.

Le peuple angolais tout entier est fier d’avoir conquis son indépendance et sa souveraineté. après 500 ans de colonisation.
La proclamation de l’indépendance nationale le 11 novembre 1975 a représenté pour tous les Angolais, à la fois, l’accomplissement d’une mission historique de lutte contre le colonialisme portugais qui a donné lieu à une guerre anti-coloniale déterminée, âpres et victorieuse, mais aussi la naissance d’une nouvelle nation libre et désireuse de prendre toute sa part dans le concert des nations.
Cette célébration nous amène donc à rendre un hommage poignant à tous les patriotes angolais, déterminés et intrépides qui ont sacrifié leur jeunesse et souvent leur vie pour la patrie et l’émergence d’une nation libre, indépendante et souveraine. C’est donc avec beaucoup d’émotion et un sentiment de reconnaissance que nous évoquons la mémoire de tous ceux qui sont tombés pour les idéaux d’émancipation et de liberté de notre pays.
Sans vouloir rentrer dans une perspective chronologique de l’histoire des indépendances, je souhaite néanmoins préciser que notre pays a obtenu son indépendance tardivement par rapport à la moyenne d’autres pays africains.
La proclamation de l’indépendance, intervenue dans le contexte de guerre froide, a été suivie immédiatement par une guerre civile longue de vingt-sept années, la plus violente du continent africain, avec un bilan extrêmement lourd aussi bien du point de vue humain qu’économique et matériel.
Il appartient au peuple souverain de faire l’évaluation et d’évaluer le chemin parcouru. La configuration générale du pays en 2020, est totalement différente, l’Angolais a conquis et consolide une situation de paix et de stabilité politique sur toute l’étendue du territoire national avec un impact positif en Afrique australe, centrale et dans la région des grands lacs. La portée de l’indépendance de l’Angola a dépassé le cadre de la frontière nationale avec un impact géopolitique sur la région de l’Afrique centrale et australe et notamment sur le processus de indépendance de la Namibie et du Zimbabwe, ainsi sur la fin de l’apartheid en Afrique du Sud.

L’Angola occupe une position géopolitique stratégique qui a suscité des convoitises pendant la guerre froide.
La géolocalisation de l’Angola, située entre l’Afrique australe anglophone et l’Afrique centrale francophone, le prédispose à un rôle géopolitique et économique important .

Je voudrai également en cette occasion saluer et remercier l’accueil fraternel que nos frères et soeurs congolais nous ont réservé depuis la nuit des temps.
Les autorités et personnalités congolaises en spécial son excellence monsieur le président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et souligner l’excellence des relations de coopération bilatérale et d’amitié entre nos deux pays et nos deux peuples. Que Dieu bénisse la RDC et l’Angola.
Miguel da Costa.
Ambassadeur d’Angola en RDC.

Lire la suite

Consultations du Chef d’Etat de la RDC, Félix Tshisekedi: UNPC avec Kasonga Tshilunde étaient présents, une réaction sur le sol français vu que le président de l’UNPC viendra en France.

En sa qualité du président de l’UNPC (Union Nationale de la Presse du Congo), le journaliste Kasonga Tshilunde a été reçu par le président de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi, dans le cadre de ces consultations. C’était le mardi 3 novembre 2020, à 16H.

Photo d’archives: Kinshasa, le chef d’Etat Félix Tshisekedi saluant le journaliste Kasonga Tshilunde, président de l’UNPC (Union Nationale de la Presse Congolaise).

Une réaction en France.

Comme elle vient du sol français, cette réaction commence par cette citation de l’empereur français Napoléon qui est une personnalité particulière sur lequel des dirigeants et des gens dans le peuple français s’appuient régulièrement sur le plan des lois, des médias, de la communication, des armées, des traditions, des mariages…: “Il y a beaucoup plus des trésors dans la presse que dans tous les coffres-forts réunis du monde entier”.

Pour notre travail en France, cette citation veut dire pour un courant très influent des journalistes congolais de la RDC qui ont officiellement de la crédibilité, une certaine influence et des ouvertures dans des palais, ministères et divers organismes régulateurs de la vie politique et dans le paysage des médias en France que la respectabilité du microcosme des journalistes congolais de la diaspora en France, le 4ème pouvoir (pouvoir des médias) est appelé à retrouver et tenir son rang.

Un rang qui avait été jadis érigé par des figures emblématiques journalistiques congolaises. Ces grands travailleurs qui avaient réussi à hisser le journalisme congolais à un rang noble avec une identité de journaliste, de l’éthique et de la déontologie.

En répondant à cette consultation présidentielle le mardi 3 novembre 2020, le journaliste congolais Kasonga Tshilunde donne à son mandat de président de l’UNPC, une illustration de l’importance rêvée dans la sociologie africaine des médias pour le journalisme congolais de la RDC.

Photo, Archives: le Congolais Kasonga Tshilunde, président de l’UNPC (Union Nationale de la Presse du Congo).

Un arrêt sur ce focus, lors de ce moment historique de ces consultations présidentielles.

Les “makelele ya zando” des politiciens de la politique politicienne n’ont pas un impact sur le travail journalistique inédit dans l’histoire du journalisme congolais en Europe que nous avons bâti, “biso moko”, nous-mêmes, nous journalistes congolais de l’Europe.

Nous sommes ici ,en France, dans notre créneau de l’émergence du journalisme panafricain congolais de la RDC, oui du JOURNALISME CONGOLAIS MADE IN FRANCE dans le concert international du journalisme avec les autres journalistes français, malaisiens, américains des USA, sénégalais, libanais, maliens, libyens, chinois, suisses, camerounais, allemands, ivoiriens, belges, britanniques, irlandais, russes, finlandais, suédois, italiens…: “tosala yango na motoki na biso moko bana ya Kongo awa na mpoto”.

République Démocratique du Congo, terre des grands journalistes de l’ère 30 juin 1960: UNPC avec le président KASONGA TSHILUNDE, vers un cap en Europe pour le journalisme congolais de la Diaspora de la RDC.

“UNPC ezali kaka na RDC. Mpe ata ndele esalela mpe na mosala ya bapanzi nsango awa na bikolo ya mpoto, bazali mpe bana ya ekolo Kongo ya bankoko na biso”.
“Tala yango wana nzela ya mpoto mpo na Kasonga Tshilunde, mokambi ya lisanga UNPC”. Kasonga Tshilunde connaît l’impact du travail journalistique du JOURNALISME CONGOLAIS de la RDC “made in France”, IMPACT du journalisme congolais de la République Démocratique du Congo “eye esalama mpe esalamaka o ekolo France”.

Alors, “biloba loba” d’un individu journaliste à Kinshasa sur le JOURNALISME CONGOLAIS MADE IN FRANCE, ne concerne que cet individu, ce seul journaliste à Kinshasa.

Le logo du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, 1er média en Europe pour la dynamique de la création des Etats Unis d’Afrique : un média fédérateur.

Sur le plan social (familial et personnel), le JOURNALISME CONGOLAIS FAIT EN FRANCE, à travers la solidarité des journalistes congolais ; envoie de l’argent en RDC et contribue à des diverses missions en faveur de cette société congolaise qui est aussi notre société car même si nous journalistes congolais en France, nous vivons ici chez des Français, nous sommes des citoyens congolais de la République Démocratique du Congo, “Kongo ya bankoko na biso banso”. Et le président de l’UNPC, le journaliste Kasonga Tshilunde, est dans cette vision et partage notre vision.

Dès la fin totale de cette terrible crise sanitaire de la Covid-19, nos journalistes du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, Kamite panafricains congolais de la RDC, ont aussi un travail de nos valeurs journalistiques à faire au niveau du Québec, au Canada. C’est aussi une porte car la RDC est une terre des grands journalistes historiques qui a besoin des espaces au-delà de ses frontières et Kasonga Tshilunde embarquera aussi sa vision.

Lilo Miango/Rédaction de Paris.

Posted in Maloba-Editorial

Lire la suite

Paris: le voyage de monsieur “Total” Patrick Pouyanné dans la ville d’Oyo pour le pétrole du peuple congolais.

“Mobembo mpo na pitolo: Paris, koleka na Brazzaville ti na Oyo”. Pour la multinationale française Total, ce “mobembo” (“voyage”) est très bon pour 20 ans de plus d’exploitation du pétrole du peuple congolais. Et cela après un face-à-face dans la ville congolaise d’Oyo entre le chef d’Etat Sassou N’Guesso et le “Total” Patrick Pouyanné.

Pour la gigantesque affaire très mielleuse de ce contrat de l’exploitation du terminal pétrolier à Djeno du pétrole congolais, le Français Patrick Pouyanné avec son salaire de “Je gagne 3.8 millions d’euros de salaire [annuel] et je reçois des actions de performance”; ce PDG de la société multinationale française Total a fait le voyage.
C’est le trajet de Paris, via Brazzaville, à Oyo.

La mairie de la ville d’Oyo

3 novembre 2020, Oyo est une modeste ville dans la province de la Cuvette, à 400 Km de la capitale congolaise, au Nord de ce pays.

Né le 24 juin 1963 dans une petite ville provinciale française, nommée Petit-Quévilly, ce Français avait été reçu par le président du Congo-Brazzaville Denis Sassou N’Guesso.

Au menu de cette réunion en ce temps de ce nouveau confinement français en novembre 2020, Patrick Pouyanné est parti au Congo où il y a vraiment un taux tellement bas des cas de Covid-19. C’est pour ce très gros morceau de l’affaire de l’exploitation du terminal pétrolier de Djeno.

La multinationale Total et la résistance des combattants congolais, à Paris et en région parisienne.

Chef d’Etat de la République du Congo Denis Sassou N’Guesso

Cette multinationale française est décriée et attaquée par des combattants de la République du Congo qui vivent en France. Mais, Total a obtenu pour les vingt prochaines années, la cogestion du terminal pétrolier de Djeno.
La rencontre vient d’avoir lieu le 3 novembre 2020 à Oyo entre le président de l’Etat de la République du Congo Denis Sassou N’Guesso et le PDG de cet “état économique français” appelé Total.

Le type de ce nouveau contrat admet désormais d’autres sociétés pour “l’exploitation dudit site pétrolier ainsi que des champs pétrolifères environnants”.
Est-ce que les combattants congolais vont-ils aller protester devant le siège de Total, à Paris-la Défense avec ces mesures françaises de ce nouveau confinement. “Tokotala se kotala awa Corona Covid-19 ezali se koboma mpe kobeta bwale. Bapanzi nsango ya MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO tokotala oyo ekoleka”.

Les autres entreprises citées mais aucune société congolaise.

Les autres entreprises pétrolières citées sont notamment la société française Perenco et la compagnie italienne Eni.
Nos sources dans la diaspora congolaise ne nous ont pas donné un seul nom d’une société pétrolière congolaise “ya batu ya ekolo Congo-Brazzaville”, avec des capitaux congolais.

Total, entreprise multinationale française- ingeta de la part de la résistance des combattants du Congo-Brazzaville, en France

Djeno est le terminal qui traite plus de 95 % de la production du pétrole brut du peuple congolais.

En termes de chiffres, c’est un calcul d’environ 220 000 barils par jour. Cette matière première du peuple congolais de la République du Congo représente plus de 70 % de revenus financiers de ce pays.

Djeno est le nom d’un village situé à 15 km au Sud de la grande ville de Pointe-Noire. Ce terminal pétrolier se situe à proximité du village Djeno, vers l’océan Atlantique.

Lilo Miango/Rédaction de Paris.

Posted in Bonkita-Economie

Lire la suite

Recherche médiatiquement l’actrice Gwendolyn Mulamba(USA): comme sur Netflix que l’étoile GWENDOLYN MULAMBA brille aussi sur les nôtres.

“Azali kopela lokola minzoto o etando; ndenge nsango na ye ekomeli biso/Elle brille comme une étoile dans le cinéma aux USA et à la télévision d’après quelques informations”.

Alors le service de notre rédaction en chef est lancé à la recherche de l’actrice Gwendolyn Mulamba. C’est un profil qui a des potentialités pour fédérer, pour des interviewes et des couvertures médiatiques chroniques quand il y a des actualités ou des informations à médiatiser par MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO.

“Elili ya Gwendolyn Mulamba” : photo de Gwendolyn Mulamba.

“Totondi yo botondi muana mboka Lusamba Muela-Bwana”.

C’est dans cette dynamique que nos journalistes Kamite panafricains congolais de la République Démocratique du Congo, de nos rédactions en Suisse,Allemagne et France, remercient la Congolaise Lusamba Muela-Bwana pour sa contribution magnifique “kitoko mingi” dont voici le contenu en réaction très instructive à la suite de notre article sur la Polonaise Patricia KAZADI, kasi “muana mpe makila ya ekolo Kongo ya bankoko”.

“Linga Kongo na ndenge ya kibonkoko na biso mpe nde MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO ekolinga yo”. (Conseil international des rédactions du 5 novembre 2020).

LA CONGOLAISE LUSAMBA MUELA-BwANA

🇨🇩 coucou Lilo, Il y aussi Gwendoline Mulamba (elle joue Célestine la sœur de Annalise dans la série Murder sur Netflix). Elle a aussi joué dans Sublimes Créatures.

Actrice Gwendolyn Mulamba, aux USA

Lilo Miango/Rédaction de Paris.
Photos Gwendolyn Mulamba: copyright Gwendolyn Mulamba.

Lire la suite

Le président français Emmanuel Macron a reçu notre ami Ghaleb Bencheikh: les félicitations de Mme Lila Boukortt, présidente de France-Euro Méditerranée, du journaliste Lilo Miango, de Mme Blandine Diafutua et Martin Sali du RCK.

CE DOCUMENT QUI NE PERD AUCUN CHEVEU SUR LE CHAMP DE NOTRE ACTUALITÉ MÉDIATIQUE.

Cette rencontre, au Palais présidentiel de l’Elysée, d’une durée de 1H20 ; entre monsieur Emmanuel Macron, le Président d’une des Top grandes puissances de notre monde contemporain, la République française et notre ami physicien et illustre homme des médias Ghaleb Bencheikh président de notre jury de stature internationale. C’est notre jury qui désigne des femmes, les lauréates. La femme étant le modèle originel de la géostratégie de l’origine de l’humanité.

Palais de l’Elysée: le président Macron reçoit en audience Mr. Ghaleb Bencheikh

Palais présidentiel de l’Élysée, 24 septembre 2020. Monsieur Emmanuel Macron, le président de la République française a reçu en audience monsieur Ghaleb Bencheikh, notre ami. L’entretien grandiose comme signalé avait duré 1H20′. Des messages de félicitations ont été recueillis par notre rédaction France du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, 1er média en Europe pour la dynamique de la création des Etats Unis d’Afrique car nous sommes des journalistes Kamite panafricains congolais de la République Démocratique du Congo, pays prestigieux de “l’Os d’Ishango”, base originelle des mathématiques fractales qui continuent à servir le bien et progrès de l’humanité entière, dans les 5 continents de la planète Terre.

Mme Lila Boukortt, Lilo Miango, Christian Ndongala Shako, Mme Blandine Diafutua, Constant Efwanga et Jean Martin Sali Bongenge du RCK: leurs propos.

Dans la suite et le suivi de cette rencontre du 24 septembre 2020, notre MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO a recueilli les messages de félicitations adressés à monsieur Ghaleb Bencheikh, physicien, animateur de télévision, producteur-animateur radio, président du jury des “Trophées de la Réussite au Féminin” de France Euro Méditerranée.

Physicien, homme des médias, Ghaleb Bencheikh: “longonya”, c’est à dire
“félicitations”(message des journalistes Kamite panafricains congolais RDC).

*Mme Lila Boukortt, présidente de France Euro Méditerranée: “merci beaucoup de m’accorder la parole. Nos félicitations très chaleureuses à notre grand ami Ghaleb Bencheikh. Au nom de France Euro Méditerranée, nous sommes toutes et tous très heureux pour lui. Beaucoup de succès à Bencheikh pour la continuation.”

*Le rédacteur en chef du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, Lilo Miango, journaliste : “Toutes mes félicitations à notre ami Ghaleb Bencheikh. C’est un grand monsieur, brillant pour son intelligence, respectable et respectueux. Je l’ai vu dans le quartier du métro Solférino au début de ce mois de septembre 2020. Toujours magnifique, humble et formidable.
Et sa rencontre avec le président Macron mérite d’être saluée car c’est une rencontre très fructueuse. Je suis avec Ghaleb Bencheikh dans notre jury. Je projette de l’avoir comme invité de marque dans notre émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais, dans le studio de télévision que je qualifie de mythique, studio EPV-TV, pour nos journalistes Kamite panafricains congolais, en Europe”.

Mme Blandine Diafutua et Mr. Martin Sali Bongenge ont présenté des félicitations et leurs soutiens à monsieur Ghaleb Bencheikh. Ils l’avaient déjà rencontré au ministère français des affaires étrangères, à Paris.

*Le Congolais de la République Démocratique du Congo Christian Ndongala Shako (chef d’équipe dans une entreprise, région parisienne): “J’adresse mes félicitations à monsieur Ghaleb Bencheikh. Je suis dans le réseau qui soutient notre compatriote Lilo Miango, un doyen qui a des références en termes des valeurs humaines et aussi du travail qu’il effectue. Ainsi, quand j’ai appris cette nouvelle qui fait du bien, il est naturel pour moi comme au Congo de féliciter l’ami d’un ami”.

Madame Blandine Diafutua, présidente du collectif “Souveraineté panafricaine”: monsieur Ghaleb Bencheikh est un intellectuel exceptionnel de l’espoir, de prise de conscience. J’ai pu échanger avec lui sur nos réalités du RCK, de la République Démocratique du Congo, de la jeunesse. C’était dans les salons très prestigieux du ministère français des affaires étrangères, en présence du journaliste Lilo Miango et de son fils. Je tiens à lui présenter mes félicitations congolaises et panafricaines les plus prestigieuses. Et bonne continuation dans tout ce qu’il fait. Je salue le temps factuel que le président de la France lui a accordé pour échanger”.

Constant Efwanga EPV-TV a félicité monsieur Ghaleb Bencheikh (Photo Magazine Ngambo Na Ngambo)

Bientôt dans le studio de télévision EPV-TV.

Monsieur Constant Efwanga – EPV-TV Studio de télévision (France): “sur la base de mes convictions, je présente mes félicitations à monsieur Ghaleb Bencheikh. Nous sommes heureux de l’accueillir prochainement dans notre studio de télévision. C’est un homme croyant de la paix, de solidarité et de l’écoute”.

Monsieur Martin Sali Bongenge, président du parti RCK: “mes sincères et heureuses félicitations à monsieur Ghaleb Bencheikh qui est une personnalité connue en France et sur un plan international. J’ai pu échanger avec lui dans les salons prestigieux du ministère français des affaires étrangères. On avait évoqué aussi certaines réalités du de la République Démocratique du Congo vues à travers nos convictions de RCK. C’est une personnalité humble qui a une culture générale très brillante. Je pense qu’il est très important que des dirigeants de notre monde consultent cet homme de culture. C’est ce que vient de faire le président français Emmanuel Macron en recevant en audience monsieur Ghaleb Bencheikh”.

Rédaction Europe MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO.

Posted in Nkoma-Traces

Lire la suite

Publication de la liste des fosses communes répertoriées dans le Sud-Kivu: des Congolaises de la diaspora de la RDC exigent l’arrestation du très grand criminel parmi les plus grands criminels du monde Joseph Kabila Hyppolite Kanambe.

BRUXELLES.

Ces Congolaises vivent dans le Royaume de la Belgique. Pourquoi ont-elles cité le nom de Joseph Kabila ? : “Et ces affaires graves sur ces fosses communes avec des millions des Congolais enterrés concernent aussi le commandant Hippo ; c’est parce que ce chef de guerre et mercenaire est cité dans des rapports internationaux de l’ONU sous l’appellation Commandant Hippo”. (cfr nom du Hippolyte Kanambe, comme le nomme la diaspora de la RDC).

Photo/Archives : pour les fosses communes en RDC, dans la diaspora en Europe
on est convaincu que c’est l’ennemi public N° 1, le joséphiste Joseph Kabila
Hyppolite Kanambe, est coupable.

“Tokosambisa ye…”.

“Tokosambisa ye mpo azali mobomi monene ya bana ya ekolo Kongo. Bakunda kunda, na molili ya kobatama. Tozuwi bansango ya mabe mitali lilita ndenge na ndenge bipayi na bipayi. Bitumba bisilaka te kino lelo” (en langue internationale Lingala).

Certaines de ces citoyennes congolaises sont des sympathisantes de l’association congolaise des droits de l’homme nommée SOS JUSTICE. Cette structure a rendu publiques ses enquêtes sur l’identification de 36 fosses communes. Cette annonce de SOS JUSTICE avait eu lieu le 29 octobre 2020.

Dans certaines de ces fosses communes, il y a des squelettes de soldats et officiers exécutés en violation des droits de la guerre, exécutions sommaires. Dans beaucoup de ces fosses, on trouve évidemment des restes des corps par millions de civils, des bébés, d’enfants, de femmes et d’hommes massacrés durant des différentes guerres d’agression.

Ces conflits armés d’agression terribles racistes d’un type colonialiste pour des occupations des terres et pillages des richesses, sont imposés à notre peuple en 1996 et 1998, au Sud-Kivu.

A Bruxelles, pour ces fosses communes, des Congolaises dénoncent des responsabilités Joseph Kabila Hyppolite Kanambe, des soldats & officiers rwandais, des officiers &militaires ougandais, les milices rwandaises RCD Azarias Ruberwa – Moise Nyarugabo – Tambwe Mwamba – Kin Kie Mulumba – Charles Bisengimana – Lambert
Mende Omalanga…, Paul Kagame, Yoweri Museveni… PHOTO/ARCHIVES.

Liste de ces sites de fosses communes.

Cette liste de SOS JUSTICE sur ces sites des charniers, fosses communes, tombes sauvages répertoriés lors de cette communication publique du 29 octobre 2020, par cette même organisation congolaise SOS JUSTICE, dans cette province congolaise du Sud-Kivu :

-A BAGIRA:au petit marché de Bagira, au collège Alfajiri près de la Maison communale).
-Au port de Bisengimana, à Gihamba
-A Biganos
-A Kiliba.
-Dans la ville d’Uvira ainsi
-à Mwenga.
A Kavumu.(dans la fosse commune de Kavumu, il y a des corps des officiers venus de Bukavu pour être tués à Kavumu).
-A la compagnie sucrière de Kiliba.

FOSSES COMMUNES: LES RESPONSABLES.

Les auteurs responsables de ces massacres sont des soldats ougandais de Yoweri Museveni, des militaires Tutsi rwandais de l’extrémiste Tutsi Paul Kagame appuyés par les milices suprémacistes rwandais du RCD avec des responsables criminels Azarias Ruberwa, Tambwe Mwamba, Moise Nyarugabo, Charles Bisengimana et des troupes de Joseph “Kabila”.

Fosses communes dans le Sud-Kivu: feu Laurent-Désiré Kabila, ses hommes congolais et le mercenaire-chef de guerre Hyppolite Kanambe Joseph “Kabila” sont désignés aussi parmi les responsables par des Congolaises de Belgique. PHOTO/ARCHIVES.

Nous faisons remarquer que le Congolais Laurent Désiré Kabila placé à la tête de ces conglomérats des tueurs, massacreurs, mercenaires, rebelles, aventuriers, assoiffés du pouvoir, soutenus dans ces guerres d’agression par des intérêts anglo-saxons notamment le calculateur politique des USA Bill Clinton…, avait été assassiné dans ce panier à crabes tellement sanguinaires.

Les gens de l’ancien rebelle congolais, devenu président de la République, Laurent Désiré Kabila et ce dernier sont concernés aussi dans ces faits graves de fosses communes. Et il faut une justice qui doit juger les responsabilités et condamner.

Propos recueillis par Lilo Miango. Rédaction de Paris.

Lire la suite

“L’Europe parle aux Congolais”: journaliste de la République du Congo Carmen Féviliyé et sa nouvelle émission télévisée à Paris.

PARIS. Le journaliste Kamite panafricain congolais de la RDC,en Europe, Lilo MIANGO qui est le présentateur de l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”, a reçu en exclusivité la journaliste Carmen Féviliyé (Congo-Brazzaville). Notre invitée de marque Carmen Féviliyé est basée à Paris. Elle était sur notre plateau de télévision pour parler de sa nouvelle émission télévisée.

Carmen Féviliyé

Carmen Féviliyé, journaliste:biographie express.

Carmen Féviliyé est devenue une grande dame dans notre microcosme des médias panafricains en France. Et cela grâce à son travail journalistique. Elle est la directrice de publication du média AAFC/Actualité de l’Afrique Centrale”. C’est un organe de presse en ligne qu’elle avait fondé dans la capitale de la République française.

Carmen Féviliyé journaliste-présentatrice à la télévision depuis le studio de télévision EPV.TV.

Elle va bientôt être à l’écran. Et ainsi, sa nouvelle émission télévisée démarre en novembre 2020. Pour la toute première fois, elle en parle dans cette édition de l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”

Notre longue marche depuis la ville Suisse de Lausanne.

Le journaliste Kamite Lilo Miango et la journaliste Carmen Féviliyé.

Notre média MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, producteur de l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”qui vient d’inviter la journaliste Carmen Féviliyé. C’est un média “on line” qui est un produit du réseau associatif Mouvement NGAMBO NA NGAMBO -Journalistes congolais en Europe. C’est en Suisse, dans la ville de Lausanne, en plein hiver que ce réseau a vu le jour. Et depuis cette date, étape par étape avec la persévérance, de ténacité et des convictions, nos journalistes congolais sont dans cette longue marche pour atteindre des objectifs fixés.
Et ainsi cette longue marche a matérialisé notre “MOKANO TOKAMATAKI o engumba ya Lausanne, na mbula wana”* : “Journalistes africaines. Journalistes africains. Journalistes panafricaines. Journalistes panafricains en Europe Prière renforcer votre 4ème pouvoir, le pouvoir de la presse dans des pays européens pour contribuer à des circulations internationales des actualités et des informations “(dans les résolutions du 7 février 1981, à Lausanne (Suisse) du réseau “Mouvement Ngambo Na Ngambo/Journalistes congolais en Europe).

En ce mois d’octobre 2020.

Cette édition de l’émission télévisée avec notre invitée de marque Carmen Féviliyé, journaliste, est une matérialisation d’une phase de ces résolutions du 7 février 1981 de notre congrès de Lausanne sous la direction historique du journaliste Kamite Lilo Miango.
On l’a fait cette année 2020 pour saluer les 500 ans de l’existence de la dynastie royale Ndonga Nkenge (17ème siècle) dont les enseignements sociologiques servent aussi à nos journalistes à travailler notre ligne éditoriale.

On s’inspire des sociologies africaines des médias pour traiter des informations à médiatiser. “Tozali kotambola se malembe na mosala ya biso bapanzi nsango bana ya ekolo Kongo ya bankoko o mikili ya mpoto”.

Voici cette édition de l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”.

Posted in Vidéos-Bilili

Lire la suite

Rap en France:l’artiste Noxy sort son nouveau clip “Du Sale”.

PARIS. Le jeune artiste très talentueux NOXY vient de sortir son nouveau clip magnifique intitulé “Du Sale”. L’artiste français Noxy dont la famille est de la République Démocratique du Congo(RDC), sera bientôt de nouveau interviewé par le journaliste Kamite panafricain congolais de la RDC Lilo Miango à Paris ; dans l’émission télévisée “L’EUROPE PARLE AUX CONGOLAIS”: “le journaliste américain Chris Wallace de la télévision Fox News(USA) a interviewé l’homme politique américain Donald Trump et aussi le rappeur américain Ice Cube. Moi qui oeuvre pour ue vision de la visibilité des médias congolais, africains et panafricains dans des pays européens, je fais des interviews aussi avec des politiques… et des artistes talentueux comme Noxy. Ezali motindo na ngai na bapanzi nsango ya MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO”.

C’est son brave papa Marius Baende, Congolais bien connu dans des cercles de la diaspora de la RDC, résidant en France ; qui a communiqué cette bonne nouvelle à la rédaction centrale Europe du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO.

“Du Sale” de l’artiste Noxy: à Genève et Paris, nos journalistes ont regardé et aimé.

Lors du conseil international de nos rédactions, nos journalistes Kamite panafricains congolais de la RDC, en Europe, ont regardé le samedi 24 octobre 2020 cette nouvelle vidéo de l’artiste Noxy. C’est magnifique.

Et c’est une nouvelle formidable qui vient de la France pour des divers milieux internationaux. L’artiste de charme Noxy a sorti cette vidéo avec “Vision Industry”. “Elili ya sika na loyembo ya sika ya moyembi NOXY, muana ya makila na biso abotama o ekolo ya France. Mpe awuti kobimisa “DU SALE”.

Photo, capture à l’écran du clip “Du Sale” de l’artiste Noxy: MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO.

Posted in Miziki-Musiques

Lire la suite

“AZARIAS RUBERWA…PARMI LES PLUS GRANDS CRIMINELS…DEPUIS BERLIN DE 1885”.

Ville suisse de Genève, 15 octobre 2020. Palais des Nations Unies. MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO est en face de ce célèbre bâtiment de style art décor dont les travaux se sont achevés en 1936; et une représentation de nos rédactions des journalistes Kamite panafricains congolais de la RDC, en Europe, est en contact téléphonique avec Paris “en live” avec le rédacteur en chef de notre média Lilo Miango, qui suit cette interview. Une dizaine de scientifiques congolais de la RDC, membres du collectif “ingeta” répondent aux questions. Des précautions sanitaires sont prises car il y a ce climat anxiogène pour nos journalistes avec ces temps de Covid-19. Maloba ndenge mapesamaki (propos recueillis):

«Azarias Ruberwa, extrémiste criminel de guerre, un des responsables des crimes contre l’humanité de la milice RCD du Tutsi power rwandais-pro Paul Kagame, membre du gouvernement congolais du 1er ministre Ilunga Ilunkamba, est parmi les plus grands criminels sur le sol kongolais, depuis la conférence de ces catégories de certaines élites européennes de Berlin de 1885»; selon “Ingeta” des scientifiques congolais dans la diaspora congolaise.

Spécialiste de l’Ubwenge rwandais, Azarias Ruberwa, en octobre 2020 face à
certains journalistes de Kinshasa.

«Il y a des crimes imprescriptibles dont le nommé Azarias Ruberwa,même s’il aime impressionner des gens en disant qu’il bénéficie d’une amnistie, Azarias Ruberwa doit répondre devant les tribunaux car il existe ces crimes imprescriptibles».

Plusieurs millions des enfants, femmes et hommes congolais massacrés parce qu’ils sont des Congolais.

«Plusieurs millions des enfants, femmes et hommes congolais massacrés parce qu’ils sont des Congolais ; par des dirigeants politiques idéologues comme Azarias Ruberwa. Il s’agit des millions des humains massacrés, génocide… C’est la loi et les accords internationaux de l’ONU. Il faut l’arrêter le Il ne doit pas sous-estimer cette réalité vu les nombres de femmes et enfants congolais massacrés ou enterrés vivants».

«L’extrémiste va-t’en-guerre à la Ubwenge rwandais Azarias Ruberwa se croit intouchable et inoxydable. Et en outre, s’il est ministre d’Etat de Mr. Ilunga Ilunkamba à Kinshasa, ce fait n’est pas de la responsabilité de toutes les Congolaises et de tous les Congolais. Il faut arrêter ce discours de propagande de réitérer qui dit : c’est la faute de nous Congolais. Ce fait d’être ministre, cela n’engage que ces coupables congolais corrompus et nichés dans des catégories de ces classes politiques concernées qui n’ont eu les mandats écrits de la part du peuple congolais dont notre collectif des scientifiques font partie».

Ce n’est pas le peuple congolais dans son ensemble qui a fait de Ruberwa ministre. Ce n’est pas la faute des Congolaises et Congolais mais d’une poignée des corrompus politiciens congolais.

«Que l’on nous apporte ici à Genève ces documents signés par les 80 millions des Congolaises et Congolais. Stop définitif à ce langage de raccourci, bidon, de propagande pour salir, humilier tout un peuple qui souffre à cause de ces extrémistes criminels», explicite ce collectif “ingeta” des scientifiques congolais lors de l’interview que le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO a recueillie, à Genève, devant la commission des droits de l’homme de l’ONU.

Palais des Nations Unies: l’ONU devant les faits accomplis par des nouvelles mentalités des générations “ingeta” des Congolaises et Congolais de la RDC: les tribunaux doivent rendre justice.

Rédactions de Suisse, de l’Europe et Paris sous la supervision du rédacteur en chef Lilo Miango.

Lire la suite

Le Festival Brésilien de Paris : le Lavage de la Madeleine.

Reportage-photos et texte du journaliste, réalisateur et producteur des émissions de télévision Milau Lutumba (Rédaction France du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO). Le 13 septembre dernier, Paris a vibré aux sons des tambours et des percussions brésiliens qui ont commencé à 14h. « Milulu minene mpo na bana ya ekolo Brésil baye bazalaka o mboka ya France. Moko ya biso bapanzi nsango ya MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, Lutumba Milau azalaki kuna mpo na lisakola eye* ».

Et cela dure depuis 20 ans.

Voilà 20 ans que chaque année, l’association Viva Madeleine organise un festival aux notes spirituelles, celles du Lavage de la Madeleine, qui célèbre la paix dans le monde. Le défilé a envahi le quartier de la Madeleine et s’est terminé sur les perrons de ce grand édifice français.

C’est là qu’un grand hommage fut rendu aux morts de l’année en compagnie des différentes personnalités et de la marraine du festival, Cristina Cordula (célèbre animatrice de télévision en France).

Symboliquement: la puissance de l’eau.

Symboliquement les escaliers furent nettoyés à l’eau. C’est au bar-restaurant Quai Latin que les « Brazilian vibes » ont été entendus de 17h à 23h grâce aux artistes tels que Mister JC, Robertinho Chaves, Sandra Luiza, Marcia Grandini, Ton Dantas, etc.

*En langue internationale Lingala.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Reportage-photos, à Paris, dans le quartier de la Madeleine.

Posted in Nkoma-Traces

Lire la suite

Rentrée scolaire ; soutien aux filles : Mme Azoulay, directrice générale de l’Unesco, va à Brazzaville chez Sassou et à Kinshasa chez Félix Tshisekedi.

“O bikolo ya Kongo mibale: mobembo ya mokambi ya Unesco AUDREY AZOULAY mpo na milulu ya eteyelo mpe kotangisama ya bana basi”. UNESCO-PARIS VOYAGE À BRAZZAVILLE ET KINSHASA. AZOULAY, SASSOU NGUESSO, FELIX TSHISEKEDI. Mercredi 14 et jeudi 15 octobre 2020. La Française Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO en visite de travail, durant ces deux dates, à Brazzaville (République du Congo) et Kinshasa (République Démocratique du Congo) à l’occasion de la rentrée scolaire et soutenir l’éducation scolaire des filles dans les deux Congo.

Malgré le taux de contamination en hausse de la Covid-19 en France.

Ce déplacement officiel aura lieu le 14 et 15 octobre 2020 à Brazzaville et à Kinshasa, pour rappeler l’importance du retour à l’école et l’attention à apporter à l’éducation des filles. « Les progrès obtenus en matière d’éducation – d’éducation des filles en particulier – ne doivent pas être anéantis par la pandémie Covid-19. Plus que jamais, l’éducation des filles et notamment leur retour effectif à l’école doivent constituer une priorité », a rappelé Mme Audrey Azoulay.

La Française Audrey Azoulay, Directrice générale, visitera des écoles, le premier jour dans la capitale de la République du Congo, le second dans celle de la République Démocratique du Congo, où elle inaugurera des outils d’enseignement à distance et échangera avec des élèves, étudiants et enseignants.

La Française Audrey Azoulay, directrice générale de l’Unesco

Unesco et un état général à travers le monde sur la scolarité touchée par la pandémie Covid-19.

A l’UNESCO, on fait remarquer aux médias que plus de 1,6 milliard d’élèves dans le monde ont été brusquement privés d’école pendant la crise du COVID.
Dans le cadre de la Coalition mondiale pour l’éducation lancée en mars dernier, l’UNESCO a accompagné les États pour trouver des solutions adaptées et assurer la continuité de l’éducation, pierre angulaire de l’égalité et du développement, en particulier pour les filles et les femmes.
Soutenue par 150 partenaires de tous horizons, la Coalition mondiale pour l’éducation a permis de mettre en place des solutions très concrètes d’apprentissages à distance et d’accompagner 400 millions d’élèves dans le monde et près de 13 millions d’enseignants.

Programme de son séjour dans les deux Congo/Mwango wa mobembo wa ye o bikolo ya Kongo mibale.

Drapeau de la République du Congo (Brazzaville)

Mercredi 14 octobre 2020, République du Congo, à Brazzaville
8h30 Visite du lycée de la Révolution au lendemain de la rentrée des classes (7 000 élèves)
Accueil par le Ministre de l’Enseignement primaire, Anatole Collinet Makosso et le proviseur (Visites d’une classe)
Inauguration du laboratoire de microscience
Inauguration du studio de production et lancement de la chaîne de télévision à domicile et adresse aux étudiants du pays par ce canal médiatique.
9h40 Ecole de peinture de Poto- Poto – salle d’exposition et artistes
10h45 Visite du Centre de référence de la drépanocytose en présence de la Première Dame de la République du Congo,madame Antoinette Sassou Nguesso
Lancement du programme pour l’éducation des filles pour les sciences avec la professeure Francine Ntoumi, membre du jury Unesco-L’Oréal
14h00 Signature d’un Accord-cadre de coopération global avec le ministre des affaires étrangères, Jean Claude Gakosso
16h00 Entretien avec le Président de la République du Congo, monsieur Denis Sassou Nguesso.

TRAVERSÉE DU FLEUVE CONGO POUR KINSHASA.

Une vue de Kinshasa à partir du fleuve Congo

19h00 Soirée musicale avec l’orchestre de l’Institut National des Arts(INA) et les artistes chanteurs musiciens en présence du ministre de la culture.
Jeudi 15 octobre – République Démocratique du Congo (mégapole de Kinshasa: estimation de 11 millions d’habitants)
9h00 Visite du Lycée Kabambare et séquence démonstration sur les kits microsciences.
Accueil par monsieur Willy Bakonga Wilima, ministre d’État, ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Président de la Commission nationale pour l’UNESCO
*Échanges avec les élèves
10h15 Visite de la Direction des programmes et matériel didactique (DIPROMAD) et d’ÉDUC TV (outil d’accompagnement du système éducatif à travers un contenu de sensibilisation, d’apprentissage et de formation)
Cérémonie de remise du Prix UNESCO-Madanjeet Singh pour la promotion de la tolérance et de la non-violence à l’ONG congolaise “Centre Résolution Conflits “.
12h00 Audience avec le Président de la République Démocratique Congo, Félix Tshisekedi.Mme la directrice générale de l’UNESCO sera accompagnée du ministre de l’EPST
14h45 Visite de l’École régionale post-universitaire d’aménagement et de gestion intégrés des forêts et territoires tropicaux (ERAIFT) – Centre de Catégorie II – et présentation des activités en compagnie des Ministres de l’EPST, de l’ESU (Enseignement supérieur et universitaire), et de l’EDD (Environnement et développement durable)
Accompagnement des communautés locales face au changement climatique.
Projet de « monitoring » des grands singes par drones et caméras pour leur conservation efficace
Programmes de R&D réalisés dans la réserve de biosphère de Yangambi et installation d’une tour à flux.
Mise en place d’un laboratoire de géomatique de l’ERAIFT pour la gestion de la base des données des habitats de grands singes à la Réserve de biosphère de Luki(Notes du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO: Luki est cette réserve protégée située dans la forêt de Mayombe, province Kongo Central)
Organisation en janvier 2021 d’un master régional MAB (L’homme et la biosphère) à l’ERAIFT sur les réserves de biosphère dans le contexte actuel du lac Tchad.

Dispositions et accréditations pour les journalistes et médias:

Pour toutes les questions pratiques, logistiques et relatives aux accréditations, vous pouvez contacter le bureau de l’UNESCO à Brazzaville ou à Kinshasa.
Contact UNESCO Brazzaville : Marlène Omolongo – m.omolongo@unesco.org
Contact UNESCO Kinshasa : Joseph Poto Poto (j.poto-poto@unesco.org)
Contact médias siège UNESCO : Clare O’Hagan (c.o-hagan@unesco.org)
Contact médias cabinet de la Directrice générale : Aurélia du Vignau a.du-viganau@unesco.org
UNESCO, 7, place de Fontenoy, PARIS, NA FRANCE France : unescopresse@unesco.org

Nkumu/Rédaction Europe et Lilo Miango/Rédaction de Paris.

Lire la suite

8 octobre 2020, Paris, au-delà de ce 80ème anniversaire des massacres de mai-juin 1940 de la IIème Guerre Mondiale,à Paris: nos journalistes Kamite congolais.

Nos journalistes Kamite panafricains congolais de la RDC, en Europe, du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO s’intéressent à des faits liés à des armées: 80ème ANNIVERSAIRE DES MASSACRES DE MAI-JUIN 1940, journée hommage-études-débat-contacts du 8 OCTOBRE 2020, à Paris. “Bapanzi nsango ya MAGAZINE NGAMBO NA NGAMO o kati ya milulu maye matali ba mapinga o bikolo ya mpoto”.

Nos couvertures médiatiques mensuelles: dans notre éditorial.

Nos couvertures médiatiques en Europe, notre zone éditoriale, sert à la dynamique de notre vision journalistique Kamite qui soutient les VRAIS SOLDATS PATRIOTES de l’armée de la RDC, qui est un PAYS SOUS OCCUPATION étrangère.

Aussi longtemps que la RDC n’a pas d’armée réellement patriotique.

Aussi longtemps que la République Démocratique du Congo (RDC) n’aura pas une véritable armée, une Justice indépendante réellement et des services des renseignements véritablement dans le vrai PATRIOTIQUES pour notre pays, les guerres d’agression à la manière de la prétendue AFDL, à la RCD de l’extrémiste Tutsi Ruberwa Azarias, à la Hippolyte Kanambe Joseph “Kabila”…seront toujours là.

Lilo Miango/Rédaction de Paris.

Lire la suite

Paroles des Congolais de la diaspora, en Europe et de Mr. Carbone Beni, un Congolais défenseur des Droits de l’homme en RDC.

Notes du conseil international des rédactions du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO. Nos journalistes Kamite panafricains congolais ont décidé de republier cet article daté du 16 septembre 2020, écrit par un de nos journalistes Nkumu Mukoko. C’est à la suite des insultes publiques, haineuses, injustifiées à caractère diffamatoire contre notre rédacteur en chef Lilo Miango. Des insultes d’un complexé qui s’affiche tout connaître, mais qui surtout enfreint la loi française. Ces insultes publiées dans “facebook lilo miango journaliste”, une des applis de notre média MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO. L’auteur de ces insultes, D.M.Bu. est un monsieur, un Africain originaire de l’Afrique centrale que les services compétents français ont localisé en France, dans la région parisienne. Notre rédacteur en chef avait préféré lui répondre par le SILENCE.

Voici cet article du journaliste Nkumu Mukoko. C’est un très bon journaliste que nous, journalistes, nous soutenons toutes et tous…

*********************************************************************************************************************************************************************************************

Paroles des Congolais de la diaspora, en Europe et de Mr. Carbone Beni, un Congolais défenseur des Droits de l’homme en RDC.

A propos de la RENTRÉE PARLEMENTAIRE septembre 2020 avec la présence d’un HOMME NOMMÉ JOSEPH “KABILA”, notre média a accordé la parole à des gens sollicités. Dans leur majorité, des Congolaises et Congolais en Europe tiennent ces propos qui exigent que cet homme DOIT PASSER devant des TRIBUNAUX, suite à tous les CRIMES COMMIS en RDC et dans la diaspora/Europe. Nos journalistes du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO ont recueilli ces propos dans la suite de cette actualité liée à une vie politique en RDC. Et voici cette tendance qui domine.

PROPOS DE CES DEUX CONGOLAIS DE L’EUROPE.

*Le Congolais Harmelin Situtala/Groupe Ingeta/Allemagne :”Ce monsieur venu au sénat le mardi 15 septembre 2020 lors de la rentrée parlementaire est un des plus grands criminels sur le sol de la RDC. Il s’appelle Hippolyte Kanambe n’amène que des gros ennuis à la “Ubwenge” Rwandais extrémiste.

Joseph «Kabila», cet homme sénateur à vie à Kinshasa, est appelé Hippolyte Kanambe par la diaspora, a été condamné par le tribunal américain de Columbia, aux USA.

Ainsi revoici sa figure dans cette vérité encore dont parle encore un brave Congolais dans un média aux USA. L’homme politique congolais Léonard Mulopo l’ex-compagnon intime “makango” (en langue internationale Lingala) de sa mère biologique rwandaise Marceline Mukumbukuje vient de le redire dans l’émission “Réveil patriotique” du présentateur congolais Djino Will aux USA du 10 septembre 2020. Mais il est inscrit au Sénat congolais sous appellation de Joseph “Kabila”. Son procès avec un jugement démocratique arrive”.

CAS MARCELINE MUKUMBUKUJE ET GÉOSTRATÉGIE : COMPARABLE DANS DES PROCESSUS LIÉS À PROTÉGER DES INSTITUTIONS D’UN ROYAUME, D’UNE REPUBLIQUE…JADIS, AUJOURD’HUI ET DEMAIN.

Si peut-être cette affaire était très profondément traitée, l’Etat de la République Démocratique du Congo aurait eu une autre face pour son institution: la Présidence de la République.

Des exemples sont nombreux car ce genre d’histoires est étudié dans les renseignements, dans le journalisme d’enquête, par des historiens pointus, dans formations universitaires…: l’agent américain de la CIA, mister Pâris qui avait pu parler plusieurs fois dans les années 70 à l’hôtel Memling, à Kinshasa, à deux journalistes du quotidien du soir Elima, évoquait cette problématique des liaisons de certaines femmes “potentiellement à problèmes” dans une direction du pays via certains hommes du sommet de l’Etat.

Ce genre de problématiques étaient posées dans les cours de la dynastie royale des Ndonga Nkenge, de l’Empire Lunda… Cela s’est posé aussi avec la dynastie carolingienne de Charlemagne, avec la dynastie des Médicis, des Windsor de la Grande Bretagne… ou les révolutionnaires chinois de Mao Tsé Toung ou encore très loin bien à l’époque du Royaume de Méroé. Le Congolais et résistant patriote Honoré Ngbanda possède de l’expertise dans ce créneau. Madame ou monsieur tout le monde ne fait peut-être pas attention en profondeur à ce genre de dossier. Il y a aussi des cours universitaires à Princeton aux USA ; ou du temps de la Jamahiriya Libyenne du temps de sa gloire. “Epesamaka mpe na ekolo France epai ya batu ya miso minei (Source: La Piscine)”. Il y a des gens qui avaient vécu des “histoires des Hirondelles du Rwanda” de l’extrémiste Tutsi chef de guerre Paul Kagame du Rwanda.

DES PROPOS D’UNE CONGOLAISE

.

La Congolaise Tricia Luisha/ association Combattantes Ingeta Ingeta /Suisse: “Notre combat citoyen continue pour qu’il soit jugé pour ses crimes massifs de sang, le génocide congolais, ses responsabilités en tant que chef de guerres d’agressions, pour ces viols massifs durant des guerres causant des millions des victimes filles et femmes congolaises ; et le dossier de la Congolaise Jeannette Abidge, ses crimes économiques dans les pillages et détournements, des fraudes fiscales aussi du trésor public congolais, disparition des Congolais de la diaspora comme l’assassinat emblématique du combattant Armand Tungulu qui vivait à Bruxelles. Et une autre affaire judiciaire contre Joseph “Kabila” est en cours aux USA et cela dans la suite du procès où Joseph “Kabila” et les siens avaient déjà été condamné le 16 janvier 2018 par la juge américaine Amy Berman Jackson du district de Columbia/Tribunal des USA pour l’agression terroriste du terrorisme d’Etat contre le Congolais Jacques Miango aux USA qui a gagné ce procès. Ainsi, la peine a été, donc, déjà prononcée”.

EN RÉPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO.

Ils sont éloquents, ces propos du célèbre Congolais défenseur des droits de l’homme Carbone Beni (L’icône)@Carbone_Beni:
“18h. SORT SCELLÉ !
Le sort de l’homme est à jamais scellé une fois de plus.
Il l’est à vie. Je répète, il l’est à vie, donc pas de chemin de retour.
N’en déplaise à ses camarades qui l’espère.
Notre combat portera jusqu’à ce qu’il réponde aussi de ses actes devant la justice !”.

Nkumu Mukoko/Rédaction Europe, bureau Suisse.

Posted in Nkoma-Traces

Lire la suite