TV5Monde: sa diffusion planétaire du film-documentaire très primé “L’affaire Chebeya:un crime d’Etat?” de Thierry Michel.

Le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO vient de recevoir le calendrier des dates de diffusion de ce film-documentaire “L’affaire Chebeya:un crime d’Etat?” par la télévision internationale TV5Monde.

Cette diffusion télévisée se fera à travers le monde entier. “Ekolakisama na mikili na mikili ya Afrika, ya mpoto, ya Asia mpe ya Amerika”.
Son réalisateur qui est célèbre et populaire est le Belge Thierry Michel.
Thierry Michel vient d’échanger avec notre rédacteur en chef Lilo Miango,journaliste Kamite panafricain congolais, propriétaire du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO.

Dates, contrées et heures.

*TV5Monde en Afrique : lundi 1er mars 2021 à 22H (Heure de Kinshasa et Brazzaville)
*TV5Monde États -Unis(USA) : mercredi 3 mars 2021, 22H40 (Heure de Los Angeles).
*TV5Monde France-Belgique-Suisse : jeudi 4 mars 2021, 22H40 (heure de Paris)
*TV5Monde Europe : jeudi 4 mars 2021 à 23H (Heure de Berlin).

*TV5Monde Amérique du Sud : dimanche 7 mars à 23H (Heure de Buenos Aires).
*TV5Monde Orient : mercredi 10 mars 2021, 17H30 (Heure de Beyrouth).
*TV5Monde Pacifique : vendredi 12 mars à 23H (Heure de Tokyo).
*TV5Monde Asie : dimanche 14 mars 2021, à 00H00 (Heure de Bangkok).

Nkumu/Rédaction de la Suisse.

Lire la suite

“Visitez la République Démocratique du Congo,l’autre grand pays des grands journalistes”(1): Essolomwa Nkoy,patron de presse “Elima”, journaliste de référence.

Paris/Engumba ya Paris. L’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”, produite par MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO ; va entamer sa série inédite consacrée aux storytelling/Lisakoli sur les journalistes congolais de référence, ya ekolo na biso, la République Démocratique du Congo.

Le journaliste et patron de presse Essolomwa et son épouse Bomboko Marie-Jeanne.

Début mars 2021.

La charité bien ordonnée commence par soi-même. Ainsi dans le 1er numéro de cette série intitulée “VISITEZ LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO, L’AUTRE GRAND PAYS DES GRANDS JOURNALISTES”, notre rédacteur en chef étant un ex-journaliste à “ELIMA”, qui est le journaliste Kamite panafricain congolais Lilo Miango parlera du patron de presse du quotidien national du soir “ELIMA”. C’est le journaliste de référence historique Essolomwa Nkoy ea Linganga Thy René.

Kongo, notre pays qui est l’égrégore du monde.

“Visitez la République Démocratique du Congo, l’autre grand pays des grands journalistes ” est une dynamique que, MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO lance depuis la France, le pays de l’empereur français Napoléon qui disait :”il y a beaucoup plus de trésors dans la presse que dans tous les coffres-forts du monde réunis”. Pour nous journalistes Kamite panafricains congolais de la République Démocratique du Congo qui vivent dans des pays européens, le KONGO, notre pays, qui est l’égrégore du monde avec toutes ses richesses. Autant le dire aussi toujours, il y a des richesses et valeurs à visiter: les grands journalistes congolais.

La “Une” du quotidien national du soir ELIMA, organe de presse écrite du patron ESSOLOMWA Nkoy ea Linganga, un journaliste de référence de notre pays.

Lilo Miango/Rédaction de Paris.

Lire la suite

Commission spéciale “Passé Colonial” de Chambre des députés de Belgique : la rencontre du mercredi 13 janvier 2021, à la Chambre des député(e)s à Bruxelles, sera filmée et diffusée (12H-14H).

En ce temps de Covid-19, un virus d’un certain Occident qui a bouleversé des pays du monde ; une rencontre nécessaire pour la dignité des êtres humains, pour le devoir de mémoire et le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes avec leur droit d’inventaire est programmée à la Chambre des député(e)s à Bruxelles. L’entrée s’effectuera à Leuvenseweg 21.

Cette rencontre internationale sera reçue par un député Flamand Belge nommé Wouter de Vriendt, né en 1977 qui connaît le passé colonial de son pays via des éléments et des calculs de sa Belgique, un pays à dominance via les “3 groupes ethniques”: Flamands, minorité allemande et Wallons.

Ce sont des membres des élites de ces 3 entités qui avaient matérialisé l’occupation colonialiste et coloniale des terres africaines notamment “mabele ya Kongo ya bankoko na biso”.

Ce passé colonial au Congo de l’Etat de Belgique vu par les mouvements citoyens “INGETA”.

En ce 2021, c’est quoi au juste l’idée de cette colonisation des oligarchies de Belgique qui est dans des mentalités des jeunes “Ingeta”, des bana mvuluzi, des membres royaux de la famille royale Ndonga Nkenge, des descendants princiers de l’empire Lunda et celui de Bakuba ou encore des terres royales Kongo… qui vivent dans des pays européens où beaucoup continuent à vivre le “Racisme institutionnel” conséquence aussi de cette colonisation menées jadis par des catégories des élites de ces pays européens?

Le crâne du roi Lusinga qui a vécu sur ses terres «ya Kongo ya bankoko na biso»
dans l’actuelle province congolaise de Tanganyika; et la photo du terroriste belge Emile Storms, fonctionnaire de l’Etat colonial de Belgique.

SCANDINAVIE. La sociolinguiste Kamite panafricain congolais de la RDC,madame Mikale qui s’intéresse à cette rencontre programmée à Bruxelles le 13 janvier 2021 ; a répondu au MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO :
« maloba na ngai, ngai nalobi boye mpo na eyano. Cette idée “ingeta” partagée est ceci. C’est l’effet que dégage la tête du roi Lusinga décapité par le terroriste officiel belge fonctionnaire de l’Etat, Emile Storms dont la statue trône à Bruxelles qui s’est comporté comme les médias dans des pays occidentaux dénoncent un terroriste extrémiste de l’Etat islamique qui a décapité un citoyen européen. Les peuples européens sont comme les peuples africains, c’est-à-dire tous sont à la recherche des valeurs humaines pour le vivre ensemble aujourd’hui et demain car l’avenir du monde ; c’est l’Afrique, notamment le Congo».

NKUMU, rédaction de Suisse, assistant du rédacteur en chef Lilo Miango, journaliste Kamite panafricain congolais (Paris).

Illustration : le crâne du roi résistant et juste Lusinga, dont le terroriste barbu belge Emile Storms de cet Etat de Belgique de jadis, avait ramené chez lui en Belgique après avoir décapité ce souverain juste et innocent, sur ses terres ancestrales Kongo. Statue représentant le roi Lusinga.
Ce crâne de ce roi juste et très digne qui vivait dans la région de l’actuelle province de Tanganyika, se trouve dans une boîte à l’Institut Royal des Sciences naturelles de Belgique.

Lire la suite

Le Congolais Paul Nsapu, candidat à la présidence de la CENI confirme son départ à Kinshasa.

FRANCE. Dimanche 3 janvier 2021, 14H (Heure de Paris), monsieur Paul Nsapu a eu un entretien avec le journaliste Kamite panafricain congolais Lilo Miango (rédacteur en chef du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO). C’est en sa qualité de candidat à la présidence de la CENI de la République Démocratique du Congo.
Le Congolais Paul Nsapu Mukulu, a confirmé qu’il sera à Kinshasa, dans quelques jours.

Paul Nsapu CENI

Paul NSAPU: “Mbote tata mopanzi nsango Lilo Miango.Nazali kokende na Kinshasa mpo na milulu ya maponomi ya kokamba CENI.
Mokako sua 2021 na bana nionso ya Kongo mpo tozali lisanga moko.Napesi matondi mingi na batu nionso ya ekolo Kongo ya bankoko. Nazali momeki mpo nakokamba CENI mpe Kongo elonga ndenge bana nionso ya mboka basili koyeba”.

Mobilisation en République Démocratique du Congo autour de la candidature du Congolais Paul Nsapu pour briguer la présidence de la Ceni à Kinshasa.

C’est le citoyen congolais Abraham Massala “King-Foreman”, une figure connue au Congo et dans la diaspora qui est une des têtes de cette vaste campagne citoyenne qui se passe depuis un certain temps dans des médias à Kinshasa ou dans la presse congolaise de l’Europe. Cette campagne se déroule aussi sur le terrain avec des réunions publiques au Congo, dans la diaspora et virtuellement sur des réseaux sociaux.

A l’aéroport international de Ndjili le 8 janvier 2021 à 12 heures: accueil pour Paul Nsapu.

Abraham Massala

Le Congolais “King Foreman” Massala Abraham a déjà commencé une mobilisation pour que la population et les médias congolais et internationaux soient à l’aéroport international de Ndili de la ville de Kinshasa pour accueillir celui que Mr. Abraham Massala appelle le “candidat du peuple congolais “. C’est une mobilisation inédite dans ce créneau lié à des activités pour une élection à la CENI.

“Milulu mikozala mokolo moye ya mitanu 8 janvier 2021 o engumba ya Kinshasa. Na ngonga ya nzanga. Kuna na libanda monene ya bapepo na Ndjili mpo na koyamba Paul Nsapu, muana mboka ekolo Kongo ya bankoko mpo akoti na momekano ya kokamba motu ya CENI ya RDC. ye asololaki mpo apesaki biyano epayi ya mopanzi nsango Lilo Miango ya MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO ya mpoto”.

Lire la suite

Journaliste Elias Masboungi élu de nouveau président de l’APE (Association de la Presse Étrangère,fondée en 1883 en France): félicitations des journalistes Kamite panafricains congolais de la RDC.

Le journaliste libanais Elias Masboungi vient d’être élu président de l’APE (Association de la Presse Etrangère) au 19ème siècle (année 1883). Le président Elias Masboungi prendra ses fonctions en 2021.

UNE FIGURE EMBLÉMATIQUE DE LA PRESSE ÉTRANGÈRE.

Des éminents journalistes de la diaspora de la République Démocratique du Congo comme Yves Kambala, Nzunga Mbadi, feu Ngongo Luwowo, Freddy Mulongo, Huguette Malamba, Guy Kalenda, Ging Nawej, Muzembe Kamanda wa Kamanda, Christian Lusakueno, Robert Kongo, Kasongo Mwema Yamba Yamba, Achille Flor Ngoye(Père Ngoye), Hubertine Mbungu, feu Ignace Mabeka, Kapampy Mbuyi Blaise, Pat Patoma, Anastasie Tudieshe, Kwebe Kimpele, Joseph Pululu (Radio Mangembo), Bazakana Bayete, Teddy Mfitu… connaissent ou ont déjà entendu parler de l’APE, une association reconnu au Palais de l’Elysée et au ministère français des affaires étrangères et qui est riche d’une centaine des médias étrangers ou de droits français dont les journalistes membres APE sont des originaires des 5 continents de notre planète Terre.

Il est correct de mentionner cet argument qui dit que des tranches des divers publics congolais et des autres personnalités congolaises (dans les deux Congo), des journalistes ressortissants d’un bon nombre des pays africains ou des personnalités angolaises, gabonaises, centrafricaines, éthiopiennes, libyennes, burkinabe, maliennes, sénégalaises, marocainnes, sud-africaines, tunisiennes, algériennes, égyptiennes, soudanaises, sud-soudanaises, burundaises, mozambicaines… connaissent l’APE ou ont été en contact avec ses retombées.
Je peux dire que c’est grâce à des réalisations du président Elias Masboungi.

Un exemple parmi tant d’autres.

C’est quand il était président de l’APE avec son charisme, un grand esprit d’ouverture et très fédérateur en tant que journaliste et évidemment avec ses qualités humaines respectueuses et respectables, confie le journaliste Kamite congolais Lilo Miango: « J’ai été successivement, conseiller, secrétaire général de l’APE. Et j’ai pu faire sortir du gheto le journalisme congolais. Vu qu’au pays Kongo ya bankoko, il a toujours existé des traditions des valeurs dans notre journalisme. Et le président Elias Masboungi a toujours été là pour soutenir mon dynamisme en faveur aussi de notre APE. Des milieux français, japonais, chinois, allemands, américains, pays dits arabes, canadiens, brésiliens, colombiens, italiens, britanniques…ont pu connaître des valeurs du journalisme congolais et des faces très méconnues des problématiques de la RDC ».

Elias Masboungi, président APE (Photo: Magazine
Ngambo Na Ngambo, 2 janvier 2020).

Prochainement sur le plateau de l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”.

“Mokako sua mpo mopanzi nsango Elias Masboungi mpo awuti koponama lisusu mokambi ya APE na 2021″(en langue internationale Lingala:”tous nos voeux de réussite pour le journaliste Elias Masboungi tout au long de son mandat en 2021” ) est notre message adressé au président élu de l’APE. Notre rédacteur en chef du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, média producteur de l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”, a eu au téléphone notre confrère Elias Masboungi. Et il lui a aussi parlé de notre invitation pour venir sur le plateau de notre chaîne de télévision.

C’est grâce au magazine Trilogue News qui est lu lors des conseils des rédactions du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO par nos journalistes Kamite panafricains congolais à chaque réception du newsletter de Triloque News que nos journalistes Kamite panafricains congolais de la RDC en Europe, ont été informés.

Le journaliste libanais Elias Masboungi est également président du site d’information français TrilogueNews, qui est publié en trois langues.

Rédactions de Genève et de Paris.

Lire la suite

Samedi 19 décembre 2020. L’émission télévisée «L’Europe parle aux Congolais»: invité, Teddy Mfitu, journaliste-chercheur-écrivain.

A travers l’Europe dans le contexte de faire connaître le génocide congolais.

L’émission télévisée sera diffusée depuis Paris. Notre secrétaire général du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, média producteur de cette émission annonce: «ekozala sembo ya mbala moko» (Traduction de cette expression Lingala: «cela sera en direct»).

Notre journalisme ” Kongo” en Europe avait entamé dans sa longue marche le 7 février 1981 à Lausanne, en Suisse. Et nous sommes au stade du journalisme Kamite panafricain congolais avec des différentes évolutions à travers le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, 1er média en Europe pour la dynamique de la création des Etats Unis d’Afrique et nous allons nous entretenir avec le journaliste Teddy Mfitu qui partage des valeurs africaines qui sont des valeurs que les Noires et Noirs depuis l’Afrique ont enfanté pour des valeurs universelles du journalisme. Pour nous, notre journalisme a des ancêtres dont l’obélisque que nos aïeuls à l’époque des pharaons noirs égyptiens.

“Minembwe” et Rwandais prétendus “Banyamulenge”: du faux et usage du faux crée par une maffia étrangère, responsable du génocide congolais” est le sujet de cette 1ère émission. Lilo Miango, journaliste Kamite panafricain congolais en Europe, recevra son invité Teddy Mfitu, journaliste-chercheur-écrivain auteur livre “Ipséité courtelisnesque” pour évoquer la responsabilité des tribus Wallons Belges, Flamands Belges, Allemands Belges (minorité).

Il y a évidemment les responsabilités de ces extrémistes suprémacistes Tutsi Rwandais, des criminels de guerre et responsables des crimes imprescriptibles contre l’humanité.

19 décembre 2020, dans l’après-midi.

Ce même après-midi, le 2ème direct est cette édition de l’émission “L’Europe parle aux Congolais” qui sera consacrée à ces thèmes:

– La science de nos ancêtres.
– Les grandes inventions Kongolaises.
– Comment s’est construite l’identité des Afro-descendants.

Studio de télévision mythique EPVtv, saluons cette fierté de ce Congolais pour la République Démocratique du Congo.

Le nouveau livre du journaliste Teddy Mfitu, chercheur et écrivain, “muana atanga journalisme na Isti”.

Teddy Mfitu qui vit à Bruxelles sera à Paris. Cet ancien étudiant de la faculté de journalisme (Isti, à Kinshasa, l’actuel Ifasic) est l’invité du journaliste Kamite panafricain congolais Lilo Miango (ancien étudiant en journalisme de la même faculté), présentateur de “L’Europe parle aux Congolais”. Teddy Mfitu sera dans le studio de télévision EPVtv, propriété du Congolais Constant Efwanga.

Ce studio de télévision est devenu un studio mythique comme cela a été magnifié par notre travail journalistique du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO.
Le journaliste, chercheur écrivain Teddy Mfitu, auteur du nouveau livre “Notre ipséité courtelinesque” (Editions de l’Erablière) sera interviewé par le journaliste-présentateur Lilo Miango.

Les internautes et téléspectateurs peuvent suivre ces émissions sur Youtube journalistes congolais en Europe et la chaîne de télévision EPVtv.

Lupungu Ndjate Albert/Rédaction Genève et Nkumu/Rédaction Suisse.

Lire la suite

Christophe Bigot chez le président Félix Tshisekedi, des avions angolais de chasse en meeting aérien à Kinshasa vu par la diaspora en Europe, Lilo Miango avec Bernard Laporte (Rugby, homme d’affaires et politique).

Notre billet de journaliste Kamite depuis Paris.

Le Congolais Eberande, directeur du cabinet a.i. du président de la République de la RDC.

L’Etat de la “France officielle” avec le directeur Afrique Christophe Bigot (ministère des affaires étrangères de la France) a été reçu en audience* à Kinshasa par le chef d’Etat Félix Tshisekedi (Jeudi 19 novembre 2020). Le Congolais Kolongele Eberande, directeur du cabinet a.i. du chef d’Etat était présent.

La France a été et reste un terrain fertile pour notre journalisme congolais. Jadis, nous avons connu et rencontré quelques directeurs Afrique dans ce ministère de la France. Et nous avons notre identité dans des traitements des informations à médiatiser à la sociologie africaine des médias ; “Na motoki na ngai (avec la sueur de mon front), riche grâce à mes valeurs ancestrales avec des enseignements basiques acquis à la Faculté du journalisme Isti, à Kinshasa, créée avec la coopération avec la France comme je l’avais à un président de la République française à l’Elysée. Nafungola mpe nzela ya lokumu pour l’émergence de ce journalisme congolais au profit aussi des autres journalistes de certaines nationalités africaines. D’où depuis des années, on a mis un stop à ce que des voix locales appelaient “journalisme congolais du ghetto”

Pour ce journalisme congolais “made in” Europe, nous avons commencé ce travail de pionnier depuis la date du 7 février 1981: Passion, persistance, vision Kamite panafricaine, constance, sociologie africaine des médias.

Le président Félix Tshisekedi et le haut fonctionnaire français Christophe Bigot.

Avions militaires angolais de chasse.

Ce même jour-là*, dans ce même créneau de timing. Ex-sportif de haut niveau, mon voisin de classe à l’école primaire Saint Robert Bellarmin (commune de Barumbu/Ville de Kinshasa) me signale le décollage des avions angolais Mig-23 depuis son beau pays, l’Angola. Destination: Kinshasa, la capitale de mon pays “Kongo ya bankoko”. Ces avions de chasse angolais ont participé ce vendredi 20 novembre 2020 à un meeting aérien à Kinshasa pour symboliser le cadre de l’accord signé entre la République Démocratique du Congo du président Félix Tshisekedi et l’Angola du chef d’Etat Joao Lourenço.

Rappel de notre expérience et expertise de journalistes Kamite panafricains congolais de la RDC: l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République d’Angola et représentant personnel du chef d’Etat Joao Lourenço s’appelle Miguel da Costa, un ambassadeur parmi les meilleurs diplomates du monde.

Un célèbre Français Bernard Laporte.

Ce même jeudi*, à Paris ; j’ai échangé avec un Français célèbre, Bernard Laporte, président de la Fédération française de rugby. Il est un homme politique (ancien secrétaire d’Etat) et homme d’affaires.

C’est sous sa présidence que la France obtient en novembre 2017 l’organisation de la Coupe du monde 2023. Mr.Bernard Laporte est donc une des figures de référence du rugby dans le monde. Je lui ai parlé de la RDC, de l’artiste Gims (fils de notre “mista”Djuna Djanana) et du journalisme de la RDC en France.

Très bien habillé en costume bleu, formidablement sympathique, il a mis sa main sur son cœur. Et j’ai fait le même geste ya “loboko na motema”. Je vais lui écrire pour notre émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais”.

Le Français Bernard Laporte

Lilo Miango, rédaction de Paris.

* Jeudi, 19 novembre 2020.

Lire la suite

Candidature à la présidence de la Ceni du Congolais Paul Nsapu.

Ce sont des mots de Mr. MASSALA Abraham “King-Foreman”, une figure connue et influente dans des sphères la diaspora de la RDC et au Congo sur la campagne de la candidature du citoyen congolais Paul NSAPU Mukulu.
Monsieur Nsapu vise légitimement à devenir le président de la Commission électorale nationale indépendante.(CENI). ” Muana ya mboka Kongo Paul Nsapu alati momekano mpo ya kokoma mokonzi ya CENI, nde yango lisanga eye ekambaka maponomi o mboka ya bankoko na biso banso”.

Abraham Massala

Monsieur King Foreman MASSALA Abraham:”Paul Nsapu a une forte et très longue expérience sur les terrains des élections ; contrôle, organisation, lois, enregistrements des électeurs, gestion budgétaire, règlements des contentieux, partenariats et relations internationales.

Ye nde akoka mpo azala président ya CENI. Akoki na yango mpo na batu ya ekolo Kongo. Il a les compétences requises pour ce mandat et les qualités humaines. Notre compatriote Paul Nsapu Mukulu a la bénédiction de beaucoup de femmes et hommes de la diaspora et en République Démocratique du Congo, mokako sua mpo na ye mpo mboka ekende liboso, Etat de droit”.

Notre rédaction de Genève vient de recueillir par téléphone ces propos du Congolais Abraham Massala ” King-Foreman”, président de l’association “Les amis de Fatshi”, en France, qui est très actif dans la mobilisation au Congo pour la candidature comme président de CENI de Paul Nsapu, célèbre et populaire défenseur des droits de l’homme de la RDC.

A travers des contacts médias, des divers publics des femmes, hommes, des associations… Monsieur Abraham Massala King Foreman s’est déjà lancé en battant cette campagne sur le plan international (référence ici: diaspora congolaise) et sur le plan national (République Démocratique du Congo).

Paul Nsapu CENI

NKUMU, journaliste Kamite/Rédaction centrale Europe (Suisse).

Lire la suite

Rentrée scolaire ; soutien aux filles : Mme Azoulay, directrice générale de l’Unesco, va à Brazzaville chez Sassou et à Kinshasa chez Félix Tshisekedi.

“O bikolo ya Kongo mibale: mobembo ya mokambi ya Unesco AUDREY AZOULAY mpo na milulu ya eteyelo mpe kotangisama ya bana basi”. UNESCO-PARIS VOYAGE À BRAZZAVILLE ET KINSHASA. AZOULAY, SASSOU NGUESSO, FELIX TSHISEKEDI. Mercredi 14 et jeudi 15 octobre 2020. La Française Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO en visite de travail, durant ces deux dates, à Brazzaville (République du Congo) et Kinshasa (République Démocratique du Congo) à l’occasion de la rentrée scolaire et soutenir l’éducation scolaire des filles dans les deux Congo.

Malgré le taux de contamination en hausse de la Covid-19 en France.

Ce déplacement officiel aura lieu le 14 et 15 octobre 2020 à Brazzaville et à Kinshasa, pour rappeler l’importance du retour à l’école et l’attention à apporter à l’éducation des filles. « Les progrès obtenus en matière d’éducation – d’éducation des filles en particulier – ne doivent pas être anéantis par la pandémie Covid-19. Plus que jamais, l’éducation des filles et notamment leur retour effectif à l’école doivent constituer une priorité », a rappelé Mme Audrey Azoulay.

La Française Audrey Azoulay, Directrice générale, visitera des écoles, le premier jour dans la capitale de la République du Congo, le second dans celle de la République Démocratique du Congo, où elle inaugurera des outils d’enseignement à distance et échangera avec des élèves, étudiants et enseignants.

La Française Audrey Azoulay, directrice générale de l’Unesco

Unesco et un état général à travers le monde sur la scolarité touchée par la pandémie Covid-19.

A l’UNESCO, on fait remarquer aux médias que plus de 1,6 milliard d’élèves dans le monde ont été brusquement privés d’école pendant la crise du COVID.
Dans le cadre de la Coalition mondiale pour l’éducation lancée en mars dernier, l’UNESCO a accompagné les États pour trouver des solutions adaptées et assurer la continuité de l’éducation, pierre angulaire de l’égalité et du développement, en particulier pour les filles et les femmes.
Soutenue par 150 partenaires de tous horizons, la Coalition mondiale pour l’éducation a permis de mettre en place des solutions très concrètes d’apprentissages à distance et d’accompagner 400 millions d’élèves dans le monde et près de 13 millions d’enseignants.

Programme de son séjour dans les deux Congo/Mwango wa mobembo wa ye o bikolo ya Kongo mibale.

Drapeau de la République du Congo (Brazzaville)

Mercredi 14 octobre 2020, République du Congo, à Brazzaville
8h30 Visite du lycée de la Révolution au lendemain de la rentrée des classes (7 000 élèves)
Accueil par le Ministre de l’Enseignement primaire, Anatole Collinet Makosso et le proviseur (Visites d’une classe)
Inauguration du laboratoire de microscience
Inauguration du studio de production et lancement de la chaîne de télévision à domicile et adresse aux étudiants du pays par ce canal médiatique.
9h40 Ecole de peinture de Poto- Poto – salle d’exposition et artistes
10h45 Visite du Centre de référence de la drépanocytose en présence de la Première Dame de la République du Congo,madame Antoinette Sassou Nguesso
Lancement du programme pour l’éducation des filles pour les sciences avec la professeure Francine Ntoumi, membre du jury Unesco-L’Oréal
14h00 Signature d’un Accord-cadre de coopération global avec le ministre des affaires étrangères, Jean Claude Gakosso
16h00 Entretien avec le Président de la République du Congo, monsieur Denis Sassou Nguesso.

TRAVERSÉE DU FLEUVE CONGO POUR KINSHASA.

Une vue de Kinshasa à partir du fleuve Congo

19h00 Soirée musicale avec l’orchestre de l’Institut National des Arts(INA) et les artistes chanteurs musiciens en présence du ministre de la culture.
Jeudi 15 octobre – République Démocratique du Congo (mégapole de Kinshasa: estimation de 11 millions d’habitants)
9h00 Visite du Lycée Kabambare et séquence démonstration sur les kits microsciences.
Accueil par monsieur Willy Bakonga Wilima, ministre d’État, ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Président de la Commission nationale pour l’UNESCO
*Échanges avec les élèves
10h15 Visite de la Direction des programmes et matériel didactique (DIPROMAD) et d’ÉDUC TV (outil d’accompagnement du système éducatif à travers un contenu de sensibilisation, d’apprentissage et de formation)
Cérémonie de remise du Prix UNESCO-Madanjeet Singh pour la promotion de la tolérance et de la non-violence à l’ONG congolaise “Centre Résolution Conflits “.
12h00 Audience avec le Président de la République Démocratique Congo, Félix Tshisekedi.Mme la directrice générale de l’UNESCO sera accompagnée du ministre de l’EPST
14h45 Visite de l’École régionale post-universitaire d’aménagement et de gestion intégrés des forêts et territoires tropicaux (ERAIFT) – Centre de Catégorie II – et présentation des activités en compagnie des Ministres de l’EPST, de l’ESU (Enseignement supérieur et universitaire), et de l’EDD (Environnement et développement durable)
Accompagnement des communautés locales face au changement climatique.
Projet de « monitoring » des grands singes par drones et caméras pour leur conservation efficace
Programmes de R&D réalisés dans la réserve de biosphère de Yangambi et installation d’une tour à flux.
Mise en place d’un laboratoire de géomatique de l’ERAIFT pour la gestion de la base des données des habitats de grands singes à la Réserve de biosphère de Luki(Notes du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO: Luki est cette réserve protégée située dans la forêt de Mayombe, province Kongo Central)
Organisation en janvier 2021 d’un master régional MAB (L’homme et la biosphère) à l’ERAIFT sur les réserves de biosphère dans le contexte actuel du lac Tchad.

Dispositions et accréditations pour les journalistes et médias:

Pour toutes les questions pratiques, logistiques et relatives aux accréditations, vous pouvez contacter le bureau de l’UNESCO à Brazzaville ou à Kinshasa.
Contact UNESCO Brazzaville : Marlène Omolongo – m.omolongo@unesco.org
Contact UNESCO Kinshasa : Joseph Poto Poto (j.poto-poto@unesco.org)
Contact médias siège UNESCO : Clare O’Hagan (c.o-hagan@unesco.org)
Contact médias cabinet de la Directrice générale : Aurélia du Vignau a.du-viganau@unesco.org
UNESCO, 7, place de Fontenoy, PARIS, NA FRANCE France : unescopresse@unesco.org

Nkumu/Rédaction Europe et Lilo Miango/Rédaction de Paris.

Lire la suite

8 octobre 2020, Paris, au-delà de ce 80ème anniversaire des massacres de mai-juin 1940 de la IIème Guerre Mondiale,à Paris: nos journalistes Kamite congolais.

Nos journalistes Kamite panafricains congolais de la RDC, en Europe, du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO s’intéressent à des faits liés à des armées: 80ème ANNIVERSAIRE DES MASSACRES DE MAI-JUIN 1940, journée hommage-études-débat-contacts du 8 OCTOBRE 2020, à Paris. “Bapanzi nsango ya MAGAZINE NGAMBO NA NGAMO o kati ya milulu maye matali ba mapinga o bikolo ya mpoto”.

Nos couvertures médiatiques mensuelles: dans notre éditorial.

Nos couvertures médiatiques en Europe, notre zone éditoriale, sert à la dynamique de notre vision journalistique Kamite qui soutient les VRAIS SOLDATS PATRIOTES de l’armée de la RDC, qui est un PAYS SOUS OCCUPATION étrangère.

Aussi longtemps que la RDC n’a pas d’armée réellement patriotique.

Aussi longtemps que la République Démocratique du Congo (RDC) n’aura pas une véritable armée, une Justice indépendante réellement et des services des renseignements véritablement dans le vrai PATRIOTIQUES pour notre pays, les guerres d’agression à la manière de la prétendue AFDL, à la RCD de l’extrémiste Tutsi Ruberwa Azarias, à la Hippolyte Kanambe Joseph “Kabila”…seront toujours là.

Lilo Miango/Rédaction de Paris.

Lire la suite

Paris: l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais” recevra en direct avec notre invité l’universitaire Ekambo Duasenge.

Depuis ce grand et magnifique studio parisien de télévision, propriété du citoyen congolais de la RDC Constant Efwanga qui vit depuis longtemps en France, cette édition de l’émission télévisée “L’Europe parle aux Congolais” rendra les honneurs à ces pionniers, ces étudiants en journalisme de cette faculté universitaire nouvellement fondée et nommée à sa création : Isti* (Institut des Sciences et techniques de l’information). A Kinshasa, dans la commune de la Gombe. Leur première rentrée académique avait lieu le 29 octobre 1973.

Deux d’entre eux «ya bayekoli mpe bana ya liboso ya Isti», le présentateur de l’émission Lilo Miango (journaliste Kamite panafricain/Rédacteur en chef du Magazine Ngambo Na Ngambo) recevra son ami et collègue de cette première promotion historique, l’universitaire congolais EKAMBO Duasenge Jean Chrétien. Il est auteur de plusieurs livres.
Plus tard après les études, monsieur Ekambo “Ek.” avait même été le recteur de cet Isti*(2002-2009). L’Isti* qui avait formé cette toute première promotion “ya bana ya liboso ya Isti”.

Le professeur Ekambo Duasenge- 1ère promotion de l’Isti (devenu Ifasic)

Retransmission télévisée en direct de Paris.

«A nos amis de cette première promotion morts. Nous ne les oublions pas». Notre média MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO leur rendra un hommage, na ndenge ya kibonkoko na biso, car l’essence aussi de notre média en Europe fait par des journalistes Kamite panafricains congolais de la République Démocratique Congo. Et comme nous donnons une visibilité internationale dans des pays européens à notre ligne éditoriale Kamite du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO; à partir des valeurs des sociologies africaines des médias” (notes du conseil de la rédaction du 4 juillet 2020).

C’est aussi notre essence parce que une dynamique des articles ou émissions télévisées de notre média, ces sociologies nous sont inspirées à partir des cours scientifiques du feu professeur Buakasa Tulu Kia Mpansu (enseignant aussi de cette première promotion de l’Isti*) ou des traditions scientifiques des familles impériales, royales, princières africaines comme celles de la dynastie royale Ndonga Nkenge fondée au 17ème siècle par la “Mukoko” Lompata. L’esprit des larbins n’existe pas dans nos rédactions du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO.

Cet hommage à Paris où vit une forte diaspora congolaise qui a rendu populaire le drapeau de la RDC dans des rues parisiennes à la “ingeta”, est donc un hommage inédit à nos amis étudiants et collègues de la première promotion. Cet hommage est une valeur de notre authenticité de berceau de l’humanité, la terre Afrique, où des Africaines et Africains, nos ancêtres ou nos Anciens avaient créé pour la toute première fois au monde les sciences telles que la science de l’information. L’information, sa diffusion, sa production à la “loba bosolo, batela monoko motema ezali sanduku” pour la toute première dans l’histoire de l’Humanité est née en Afrique “, a déclaré, à Genève, le secrétaire général des rédactions du Magazine Ngambo Na Ngambo, monsieur Lupungu Ndjate Albert.

Cette émission qui avait été programmée le samedi 11 juillet 2020, à partir de 17H40, vient d’être reportée vu un déplacement surprise.

Mais, elle aura lieu. Et elle sera forgé par un caractère particulier. En effet, ces étudiantes et étudiants ont fait aussi la presse congolaise, un bel instrument de diffusion et de transmission de l’information médiatisée. Cette presse est aussi productrice de l’Histoire qui a construit le destin du Congo, “Kongo ya bankoko na biso”.

La diffusion de cette émission sera retransmise en live sur ” You Tube journalistes congolais en Europe” et sur la chaîne de télévision partenaire du propriétaire de ce grand studio, le Congolais Constant Efwanga.

O engumba ya Paris: nde elakisami o etanda.

“O engumba ya Paris, na mokolo ya mposo wana, na nsima ya ntango ya nzanga, Lilo Miango nde ayambi na etanda wa -L’Europe parle aux Congolais-, moninga wa ye EKAMBO “EK”, ya eteyelo monene Isti*, eye ekela bapanzi nsango minene mpe ya lokumu ya ekolo Kongo ya bankoko na biso”.

Un des livres écrits par l’universitaire congolais Ekambo

Le professeur Ekambo est l’auteur des livres, tous publiés par les Editions L’harmattan/Paris, dont les titres sont:

  • *Histoire du Congo RDC dans la presse. des origines à l’indépendance.
  • *La problématique des anciennes technologies de la communication (ATC) africaines dans l’espace communicationnel contemporain.
  • *Sciences Information Communication en RDC.
  • *Médias pionniers au Congo,Se Kukianga(1891) et Minsamu Miayenge(1892).
  • *Félix Tshisekedi.Devenir président en 50+20jours.
  • *L’information et la communication.
  • *Auteurs étranges.Dictionnaire des principaux auteurs non francophones en sciences de l’information et de la communication.
  • *Communication et dynamiques de la globalisation culturelle.

Ekambo Duasenge, membre du CSAC en RDC

Invité par nos journalistes Kamite panafricains congolais de la RDC , du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, l’universitaire Ekambo Duasenge est membre du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication (CSAC) de la République Démocratique du Congo.

Lilo Miango/Rédaction de Paris et Nkumu/Rédaction de Suisse.

*Isti (Institut des sciences et Techniques de l’Information), créé le 28 mai 1973; a été baptisé Ifasic (Institut Facultaire des Sciences de l’Information et de la Communication)

Lire la suite

Application des actes de ce jugement des USA condamnant Joseph “Kabila”, le Français Jean Marie Kassamba,Raymond Tshibanda,Sam Mpengo…

Europe, diaspora RDC, USA, République Démocratique du Congo. Des actes arrivent contre Joseph “Kabila” et ses complicités, tout ce monde identifié et reconnu coupable. Et ces actes font suite à l’application de ce jugement des USA condamnant Joseph “Kabila”,le Français Jean Marie Kassamba, L’État de la République Démocratique du Congo (RDC) et les Congolais Raymond Tshibanda, Sam Mpengo Mbey,…

Plus d’un million de dollars avec des intérêts de retards doit à payer à la justice américaine et aux victimes parmi lesquelles monsieur Jacques Miango, tabassé très sauvagement le 6 août 2014 à Washington. Ces images de jour-là sur cette agression effectuée par des membres de la délégation présidentielle à la manière des terroristes, ont fait le tour du monde via les médias audiovisuels de plus de 140 pays.

Lire la suite

3 mai 2020: la Journée mondiale de la liberté de la presse 2020 met en garde contre la désinformation sur la pandémie.Mais aucun nom d’une ou d’un journaliste de l’Afrique Sub-saharienne n’est VISIBLE parmi les intervenants. Discrimination?

Ce 3 mai 2020, à Paris, l’UNESCO dont la directrice générale est la Française Audrey Azoulay célèbre l’édition 2020 de la Journée mondiale de la liberté de la presse. Rappel:c’est en 1993 que l’Assemblée Générale de l’ONU avait proclamé la “Journée mondiale de la liberté de la presse” sur une recommandation de l’Unesco (sa Conférence générale).

Lire la suite

Le magazine “AFRONEWS”, un média de référence internationale:la “UNE” de sa nouvelle édition.

Bientôt en Europe, République Démocratique du Congo, sa puissante diaspora en Occident.

Cette “UNE” est un témoin qui montre que les médias de la diaspora congolaise de la République Démocratique du Congo en Europe qui oeuvrent dans l’excellence sont parmi les 2 moteurs de la presse privée africaine et panafricaine de la nouvelle vague. C’est la “UNE ” d’AFRONEWS, un magazine d’informations dont le propriétaire est le Congolais de la République Démocratique du Congo Kapampy Mbuyi Blaise, un des journalistes de la diaspora congolaise qui travaille dans l’excellence.

C’est la “Une” du prochain Afronews.

Cet organe de presse privée est connu dans le microcosme des journalistes africains et au-delà dans des divers milieux en Afrique et Europe. Son propriétaire Kapampy Mbuyi Blaise a une personnalité charismatique imprégnée par des convictions du panafricanisme et des valeurs ancestrales du “Kongo ya bankoko na biso”, l’égrégore du monde. Cela transparait dans des lignes des articles de ce magazine.

Notre campagne médiatique permanente depuis 1981.

Selon nos valeurs de la campagne médiatique permanente* du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO de contribuer à la VISIBILITE des journalistes et médias de la diaspora, la “Une” du magazine “Afronews” dont vous voyez la page de la couverture est un symbole fort qui montre la vitalité de l’excellence de ce média.

Cette presse qui intéresse nos journalistes Kamite panafricains congolais est un miroir tendu pour voir aussi des réalités dans la diaspora congolaise en synergie avec certains faits aussi qui se passent en République Démocratique du Congo.

“Mopanzi nsango ya malonga Kapampy Mbuyi Blaise na lisanga wa ye ya bakomi mpe bampanzi nsango ya AFRONEWS, bazali kobimisa misala ya bango ya sika”. ” Elili eye ezali kolakisa bansango bikotangama”.

C’est un travail dans l’excellence pour des articles qui intéressent à la fois les publics congolais et étrangers. C’est une référence pour des décideurs de divers domaines.

Lilo Miango/Rédaction de Paris et Albert Lupungu Ndjate Albert/Rédaction de Genève.

* Campagne lancée le 7 février 1981 à Lausanne, dans le canton de Vaud, par le Mouvement Ngambo Na Ngambo/Journalistes congolais en Europe.

Lire la suite

“Banyamulenge” est un terme qui signifie “terroristes Rwandais” au Congo.

Le mot “Banyamulenge” inventé par un extrémiste partisan de la guerre d’agression contre le peuple congolais et suprématiste Tutsi Rwandais signifie désormais “terroriste rwandais”.

Drapeau congolais avec le message “ya Kongo ya bankoko”. Bankoko ici signifie les générations des Ancêtres et les générations futures.

Enquête menée par les rédactions du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO.

Ce Rwandais membre des groupuscules des extrémistes terroristes-faiseurs des guerres d’agression en RDC et suprématistes Tutsi Rwandais liés à leur parrain Tutsi Rwandais Paul Kagame, président du Rwanda et un des grands responsables du génocide au Congo de Patrice Lumumba et Joseph Kasa Vubu ; a mis en marche un processus manipulateur qui a imposé cette invention du mot “Banyamulenge” à des “Banyarwanda” qui sont ces masses des immigrés économiques rwandais ou ces modestes groupes des réfugiés politiques rwandais.

“Banyarwanda” sont des citoyens rwandais immigrés au Congo. Certains sont des réfugiés politiques.

L’avis de ces citoyens rwandais, les “Banyarwanda”; n’a pas été demandé par ces groupuscules terroristes Tutsi Rwandais partisans des guerres d’agression et très actifs dans les pillages des matières premières congolaises.

Et le terme “Banyarwanda” a toujours servi à désigner “les citoyens rwandais immigrés au Congo” Et cela de générations en générations.

A lire bientôt, une enquête de nos journalistes Kamite panafricains congolais du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO.« Nde bampanzi nsango ya MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO o bikolo ya mpoto bakobimisa maye bamoni na mosala na bango na likambo eye ya Banyarwanda o kati ya ekolo Congo ».

Logo du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, 1er média en Europe pour la dynamique de la création des Etats Unis d’Afrique.

Lire la suite