• Accueil
  • Miziki-Musiques
  • Jules Nsana fulmine : « J’ai perdu des milliers de dollars. Koffi Olomide doit tout rembourser ».

Jules Nsana fulmine : « J’ai perdu des milliers de dollars. Koffi Olomide doit tout rembourser ».

Gâchis financier. Investissement des sommes d’argent perdu. Que va-t-il se passer devant le fisc? C’est l’autre aspect très capital que cet article met en évidence. Et c’est très important. Le journaliste historique Nila Mbungu, un des faiseurs de la renommée des chanteurs et musiciens qu’il a transformés en célébrités nationales ou internationales, a parlé avec le producteur Jules Nsana, témoin oculaire privilégié qui avait vécu les faits très scandaleux. « Mbongo mingi ebebi kaka pamba. Likolo ya lisumu ya moyembi Koffi Olomide, mbebisi ya mosala ya mombongo ya miziki ya Jules Nsana ».

 

Ce que Nila Mbungu, journaliste faiseur des stars, a mentionné.

Jomo Kenyatta Aiport,Nairobi: Jules Nsana(lunettes) à côté de Koffi Olomide.

Jomo Kenyatta Aiport,Nairobi: Jules Nsana(lunettes) à côté de Koffi Olomide.

Après le tollé provoqué par son fulgurant « mae-geri » sur la danseuse congolaise Pamela qui se disputait avec sa compatriote, la chanteuse Cindy à «Jomo Kenyatta Airport», le chanteur Koffi Olomide vit un cauchemar indescriptible. Wanted en France, expulsé du Kenya, interdit de spectacle en Zambie et humilié à Kinshasa ; il gît dans les égouts du déshonneur.
La veille de son arrestation ordonnée par le Parquet Général de Kinshasa, Mopao a remercié et supplié le producteur Jules Nsana qui l’a invité à Nairobi. Il craignait que Jules Nsana n’enfonce le clou en réclamant le remboursement immédiat de son argent sur place à Nairobi. Devinez les conséquences qu’aurait entrainées sa plainte.

 

Billets retour et passeports confisqués, Koffi Olomide aurait été cloué sur place. Il aurait été contraint de supporter l’hébergement et la restauration de son groupe pendant les jours de tractation jusqu’à la décision du juge. Ce que précise le contrat de production signé entre les deux parties.

Vous comprenez ce qui allait suivre ? Vos hypothèses ne sont pas du tout absurdes. Les «Frenchies» (Justice) n’avaient besoin que de quelques heures pour communiquer avec les Kenyans (Justice) afin de «récupérer» Mopao. Comment a-t-il réussi à se sortir de ce piège ?

 

Jules Nsana relate.

Producteur Jules Nsana.

Producteur Jules Nsana.

« Après la garde à vue, Koffi a été relâché, les concerts étaient annulés. La Première Dame du Kenya n’a pas digéré la violence du chanteur. Elan compassionnel très vibrant ensuite des Associations féminines locales. Rien à faire pour sauver le contrat. Toutes les autorités exigeaient son expulsion immédiate. Avec les coupons retour de leurs billets full, J’ai réussi à faire embarquer Koffi en first class et trois danseuses dans le premier vol disponible pour Kinshasa. Koffi ne pouvait traîner à Nairobi. Je venais d’apprendre que la France réclamait son extradition. »

C’est clair : Koffi a pratiquement fui du Kenya. Abandonnant ses musiciens à la charge de Jules Nsana !

 

Le cœur a parlé ; on n’abandonne pas ses compatriotes. Jusqu’au bout, Jules Nsana a aidé ses compatriotes. Cindy le Cœur (par qui le scandale est arrivé) et Quartier Latin sont rentrés à Kinshasa sans dégâts.

Que les choses soient claires, fulmine Jules Nsana. Koffi Olomide doit tout rembourser ! Les 80 % du cachet empochés (Plus de Vingt mille dollars), les billets d’avion en business class, les frais des visas et des autorisations de sortie, la restauration, le transport local, la publicité, les Assurances, les pénalités d’hôtels…Soit une centaine de milliers de dollars. Pour le moment on ne publie pas certains détails pour ne pas être accusé d’acharnement.

Danseuses de l'orchestre Quartier Latin: droits des êtres humains,droits des travailleurs.

Danseuses de l’orchestre Quartier Latin: droits des êtres humains,droits des travailleurs.

Mais comment oublier la raclée infligée à Diego Music (Producteur) et la production scandaleusement stoppée à Abidjan pour non respect de contrat. Effet boomerang, le voilà à son tour pris au piège d’un contrat pas honoré.

 

Quelle leçon ! Ce que dit le producteur Jules Nsana.

Olomide en état d'arrestation. "Atokamaki".

Olomide en état d’arrestation. « Atokamaki ».

L’arrestation du chanteur populaire Koffi servira-t-il à calmer les ardeurs et à responsabiliser les têtes d’affiche de la rumba congolaise Werrason Ngiama, Jean Bedel Mpiana et autre Fally Ipupa si intransigeants envers les producteurs ? Se croient-ils toujours intouchables ? C’est le message de la République. L’incomparable star Franco Luambo Makiadi de l’orchestre TP OK Jazz qui était l’ami du chef d’Etat Mobutu Seso Seko a bien été expédié à Luzumu, une prison du pays.

Merci à Jules Nsana qui nous a éclairés et désapprouve le comportement du chanteur : « Je lui ai demandé de s’excuser publiquement à Naïrobi. Il a choisi de mentir à la télé aux mélomanes Kenyans alors que les images vues par tout le monde l’accusaient. A cause de son entêtement, les Assurances refusent de me rembourser ».

C’est bien la preuve que Koffi Olomide n’est pas assez mûr pour réclamer l’héritage culturel du chanteur-star Seigneur Tabu Ley Rochereau.

Nila Mbungu/Rédaction de France.

Mots-clefs : , , , ,