• Accueil
  • Masano-Sports
  • Blaise Matuidi soulève des réactions massives de soutien pour son premier but dans l’édition 2015-2016 de la Ligue 1.

Blaise Matuidi soulève des réactions massives de soutien pour son premier but dans l’édition 2015-2016 de la Ligue 1.

Football en France et réactions dans notre diaspora africaine en Europe. 11ème minute (dimanche 16 août 2015, Parc des Princes, Paris) : l’international français Blaise Matuidi de l’équipe Paris Saint Germain ouvre le score lors de la deuxième journée de la ligue 1, face à l’équipe GFC Ajaccio. Et au sein de notre diaspora, il n’y a eu que ce langage solidaire qui a émergé comme le dit le Congolais Silo Kami (Un responsable associatif assez connu) en langue internationale Lingala : « Blaise Matuidi. Oyé! Oyé! Oyé! mokelé ya kitoko, ya yambo mpo na mbula ya sika oyo ebandi »*.
Des réactions que le Magazine Ngambo Na Ngambo a recueillies à travers l’Europe dans la suite l’effet de ce premier but de Blaise Matuidi dont l’équipe avait gagné par 2-0 contre le Gazélec Ajaccio…

 

Monsieur Simao Bokolo, président de la Confédération des Associations Angolaises en France(CAAF):

Blaise Matuidi(droite) et Simao Bokolo, à l'ambassade d'Angola  à Paris,en 2014.

Blaise Matuidi(droite) et Simao Bokolo, à l’ambassade d’Angola
à Paris,en 2014.

« C’est le premier but de cette nouvelle saison est une indication qui monter à tous que le footballeur Blaise Matuidi est toujours dans l’ascension de sa carrière. C’est le premier but du Paris Saint Germain pour son deuxième match et c’était décisif pour la victoire finale. Lors du premier match à Lille, la mémoire collective n’a pas oublié la passe décisive de Matuidi alors que Paris Saint Germain a été réduit à 10 joueurs. A travers ce premier but, nous tenons à saluer cet immense footballeur jeune ».

 

Monsieur Silo Kami,région parisienne. Association «Culture Essonne 3000».

« C’est un but qui est commenté dans des réseaux sociaux. Nous soutenons massivement cette première réussite de cette saison du football qui vient de démarrer en France. Que ce but de Matuidi précède d’autres buts de Matuidi dans l’avenir. C’est notre souhait sincère même si je suis un supporter de l’équipe de Marseille où il y a aussi Steve Mandanda, le gardien. Moi, dans ce contexte précis de ce premier but de Blaise Matuidi, je vois d’abord la joie d’un jeune de chez nous. Nous devons partager sa joie vu nos valeurs ancestrales du Congo.

 

Et ce sentiment de solidarité en faveur de notre communauté des valeurs, je le communique à des jeunes nés ici dont beaucoup pratiquent aussi le football. Mon oncle Simon Bavueza Tongi, le petit frère du feu célèbre journaliste-animateur-producteur radio Mateta Kanda « MK » qui suit mes activités associatives est un témoin oculaire de ce sentiment que je fais partager.

 

Neuilly-Plaisance: Silo Kami avec une sélection des jeunes footballeurs congolais.

Neuilly-Plaisance: Silo Kami avec une sélection des jeunes footballeurs congolais.

Ce premier but de Blaise Matuidi est une fierté pour beaucoup de ces jeunes. Et je souhaite organiser un jour une rencontre entre le footballeur talentueux Matuidi et des jeunes des villes françaises de Corbeil (quartier les Tarterets), de Clichy-sous-Bois, de Montfermeil, d’Évry (quartier de Pyramide), de Neuilly-Plaisance, de Pantin, de Noisy-le-Sec et de la ville provinciale de Mayenne, où il y a une association des handicapés. Le football, sport-roi, réunit et on voit l’effet à travers ce premier but de Blaise Matuidi pour cette nouvelle saison ».

 

Suisse/Belgique. Son Altesse Royale la Princesse de Mankende, famille royale Ndonga Nkenge(17ème siècle) dans l’actuelle République Démocratique du Congo(RDC).

« Nous avons suivi ce match à la télévision. Et nous avons applaudi à la 11ème minute ce premier but du joueur Blaise Matuidi, bien lancé pour cette nouvelle édition du championnat français. Cet international français Matuidi est un enfant du « KO » et « NGO » et nous tenons à le dire pour garder et promouvoir nos valeurs héritées de nos ancêtres et de nos Anciens malgré que nous vivons dans des pays européens. C’est un but d’un des meilleurs footballeurs du monde de cette époque, disent certaines Congolaises en Europe ».

 

 

Propos recueillis par Nkumu/Rédaction centrale Europe(Suisse) et Lilo Miango/Rédaction de Paris.

 

Photo Blaise Matuidi et Simao Bokolo,faite à l’ambassade d’Angola/Paris lors de la visite officielle en France du président angolais Eduardo dos Santos, 29 avril 2014 : droits réservés Marcelo Nlele, photographe angolais en France.
Photo prise à Neuilly-Plaisance, Silo Kami et jeunes footballeurs congolais en France: droits réservés Archives Silo Kami,2015.

 

 

* Oyé!(cris de joie des Congolaises et Congolais). Mokelé ya kitoko(un but magnifique), ya yambo mpo na mbula ya sika oyo ebandi(le premier de cette nouvelle saison qui débute).