• Accueil
  • Nkoma-Traces
  • Pour les 49 ans de télévision de la présentatrice « Jackie » Betoko Ngeli, au Congo: en France, les lumières de Paris ont habillé la joie des journalistes.

Pour les 49 ans de télévision de la présentatrice « Jackie » Betoko Ngeli, au Congo: en France, les lumières de Paris ont habillé la joie des journalistes.

Grâce à ses 49 ans de télévision au Congo, en 2017, qui réjouissent même ici en Europe, des milieux de la diaspora congolaise et des sphères des amis africains ou occidentaux du peuple de la RDC, nous mettons en l’honneur « Jackie » BETOKO Ngeli qui est la présentatrice célèbre et historique. Son émission « Bonsoir les petits » demeure un monument du patrimoine audiovisuel de ce grand pays africain.

Sous des lumières de Paris qui habillèrent notre joie pour ces 49 ans de télévision de cette grande dame qui est une modèle de faire de la télévision dans l’excellence, notre MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO a monté une « surprise-party » dont la finalité est la touche éditoriale de cet article pour cet anniversaire important pour des journalistes congolais de l’Europe. en faisant vivre cet événement à Paris.

Notre idée de ce soir-là du 22 décembre 2017 fût une « bonne réussite » pour nos journalistes et pour des nombreuses personnes. Ainsi, nous médiatisons depuis Paris, la ville-lumière qui porte aussi un message à l’international. Merci à ces Congolaises et Congolais du Congo-Brazzaville et Congo-Kinshasa, à ces citoyens éthiopiens, guinéens, algériens, angolais et sénégalais venus célébrer les 49 ans de cette charismatique présentatrice nationale de « Bonsoir les petits », Jackie Betoko.

Ainsi aussi, notre média a tenu à interviewer Bibi Betoko très appréciée par notre rédacteur en chef. Elle vit aux USA. C’est la petite soeur de la présentatrice-productrice-animatrice-responsable des émissions de télévision Jacqueline Betoko Ngeli.

…atalaka kaka intérêt ya bilenge ya mboka na ye..(1).

MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO (Paris/Genève). Qu’est ce que la journaliste-productrice-animatrice Betoko Ngeli « Jackie » Jacqueline vous a dit à l’occasion de ses 49 ans de télévision ?

Bibi Betoko(USA) : « Nous avons la chance de nous entretenir régulièrement avec nôtre «Nana» Ma’Jackie comme nous l’appelons affectueusement. Elle veille sur les siens. C’est une vraie « Ngeli « . Jackie Betoko Ngeli était naturellement très émue, et touchée de lire tous ces commentaires. Elle vous remercie sincèrement pour vos messages chaleureux et vous dit: «Bonsoir mes petits ». Nana Jackie Betoko Ngeli est née le 11 janvier 1949. Je souhaiterais qu’elle vous accorde aussi une interview. »

MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO (Paris/Genève): Pouvez-vous nous dire les souvenirs que vous pouvez avoir sur ses premiers jours quand elle avait commencé à présenter des émissions à la télévision nationale?

Bibi Betoko(USA) :«Jackie Betoko Ngeli a commencé son apparition à la télévision en co-animant une émission de variété avec le présentateur célèbre Benoît Lukunku. A cette époque, j’avais moins de 12 ans et nous n’avions pas le droit de regarder la télévision après 19h, le soir. C’est pour nos études. C’est lorsqu’elle devient spea­ke­rine que nous attendions impatiemment son apparition devant notre poste de télévision en noir et blanc. Elle commençait toujours par: “Chers téléspectateurs et téléspectatrices Bonsoir! » Nous répondions en applaudissant.

Jackie Betoko et un clown pour le bonheur des petits et grands de l'émission télévisée  «Bonsoir les petits».

Jackie Betoko et un clown pour le bonheur des petits et grands de l’émission télévisée «Bonsoir les petits».

C’est grâce à son émission « Bonsoir les petits » que j’avais eu le privilège d’être aussi présente sur son plateau le mercredi soir. Le programme devient un moment culte pour les petits et grands et rendra Tantine Jackie très célèbre à Kinshasa comme à Brazzaville. Nous nous retrouvions avec les enfants Bokoko et tant d’autres sur le plateau le mercredi soir. C’était notre rendez-vous hebdomadaire, un peu comme le prolongement de la récréation mais en direct de la télévision.

Le Palais présidentiel avec le chef d’Etat Mobutu accueillait Tantine Jackie et ses petits à chaque anniversaire du président. Les petits étaient Rois au Palais du Camp militaire Tshatshi, ce jour là. Et, nous les enfants, les petits ; nous repartions avec des cartons de jouets en guise de remerciements. Je m’en souviens, avec nostalgie, de ces années de de l’émission «Bonsoir les petits».

Tantine Jackie Betoko recevait un accueil chaleureux public partout où elle accompagnait les enfants, car elle avait le souci de faire découvrir les enfants la capitale et certains lieux sacrés de la capitale comme le Parlement, la Banque Nationale, aussi les parcs nationaux…

Tantine Jackie souhaitait que les enfants puissent avoir une bonne culture générale en s’épanouissant librement, et en faisant entendre leur voix. Le succès de cette émission n’avait jamais été démenti.
A cette époque, les enfants n’étaient pas considérés comme «des sorciers», mais comme des Rois(1). Un enfant-roi pour Tantine Jackie, n’était pas un enfant pourri, gâté, insupportable, … Mais un enfant qui était avant tout «entouré, écouté, encouragé, encadré et choyé».

Les parents africains, américains et européens dans la capitale se bousculaient et venaient personnellement accompagner leurs enfants pour assister à l’émission. Madame Jackie Betoko Ngeli n’a pas attendu que la RDC ratifie la Convention relative aux droits de l’enfant en 1990 pour célébrer la diversité culturelle avec les enfants du monde.

Jacqueline "Jackie" Betoko : grande dame et grande travailleuse dans ses recherches pour des émissions de télévision.

Jacqueline « Jackie » Betoko : grande dame et grande travailleuse dans ses recherches pour des émissions de télévision.

Presque 50 après ses débuts à la télévision nationale congolaise, l’ex-téléspea­ke­rine, animatrice de l’émission «Bonsoir les petits», n’a pas complè­te­ment disparu des écrans télévisés. Elle est deve­nue «DGA » dans une chaîne de télévision privée congolaise basée à Kinshasa. Elle est toujours conductrice de plusieurs projets de divertissement, d’encadrement et d’accompagnement des enfants en République Démocratique du Congo. Elle est aussi consul­tante et formatrice en média.»

MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO (Paris/Genève). Comment vivez-vous en Californie les 49 ans de télévision de la présentatrice animatrice journaliste Betoko Ngeli?

Bibi Betoko (USA): «Je suis très fière de cette battante et courageuse qui n’a jamais trahi ses petits. Madame Jackie Betoko Ngeli a compris très tôt que, la télévision restait un loisir que les jeunes adorent. Pour cela, elle tient particulièrement de proposer aux enfants une variété d’activités d’intégration sociale et culturelle à la télévision.

Je voudrais vous replonger avec nostalgie dans vos souvenirs de cette émission culte des années 70, animée par l’incontournable Tantine des enfants devenue leur Mémé Jackie. Je travaille sur un documentaire et j’ai besoin de vous, enfants et téléspectateurs de l’émission «Bonsoir les petits».»

Vidéo à Paris. »Bilili na engumba ya Paris:pour les 49 ans de télévision au Congo de la présentatrice-productrice Jackie Betoko Ngeli.

 

Lupungu Ndjate Albert/Rédaction de Genève et Lilo Miango/Rédaction de Paris. Photos archives famille Betoko.

(1) Extrait d’une correspondance avec madame Bibi Betoko (Etats-Unis d’Amérique).
(Note de la rédaction : Il n’y avait pas cette mentalité dégradante et irresponsable d’accuser à tort et à travers des enfants. Haah, la misère et la pauvreté à un stade insupportable tuent nos enfants, ces innocents).

Mots-clefs :