• Accueil
  • Masano-Sports
  • «Saluez fièrement…*» la grande victoire par KO du boxeur Tony Yoka contre l’Américain Travis Clark (invaincu en 12 combats).

«Saluez fièrement…*» la grande victoire par KO du boxeur Tony Yoka contre l’Américain Travis Clark (invaincu en 12 combats).

Paris. Comme cet extrait* de «DEBOUT CONGOLAIS», l’hymne national de la République Démocratique du Congo le proclame, nos journalistes panafricains de la RDC en Europe du Magazine Ngambo Na Ngambo ont entendu évoquer « saluez fièrement… » la victoire du champion français de boxe Tony Yoka dont le père est de la République Démocratique du Congo. Il est un ancien boxeur à Barumbu, une des 24 communes de la ville-province de Kinshasa, la capitale de ce grand pays de 2.345.000 km2, en Afrique Centrale. Ce vendredi 2 juin 2017, le champion français Tony Yoka a mis KO son adversaire de cette soirée de boxe, un Américain de l’Ohio qui s’appelle Travis Clark.

 

Réaction de l’ancien boxeur Pierre Muzembo, une figure sportive dans la diaspora de la RDC en Europe.

Pierre Muzembo et son fils Fred, champion de France (Kick Boxing /Boxe Thai).

Pierre Muzembo et son fils Fred, champion de France (Kick Boxing
/Boxe Thai).

Une « poésie » congolaise de l’ancien boxeur Pierre Muzembo wa Mukanda (ville française de Meaux) a comparé les coups de poing du champion Tony Yoka à la force des eaux et des pierres puissantes des chutes de Kinsuka du fleuve Congo. A la deuxième round sur un combat prévu en 6 rounds, notre « muana mboka  » Tony Yoka a donné un KO historique au boxeur américain Travis Clark. Ce k.o. est historique car il s’agit du premier combat de boxe du super poids lourds Tony Yoka chez des boxeurs professionnels. La réaction de Pierre Muzembo depuis sa ville de résidence de Meaux, en France, est très importante car Muzembo est un leader d’opinion.

 

Ville de Château-Thierry: le conseiller municipal Félix BOKASSIA, le plus populaire des élus français d’origine du Congo-Kinshasa(RDC).

L'élu français Félix Bokassia de Château-Thierry.

L’élu français Félix Bokassia de Château-Thierry.

Ce samedi 3 juin 2017, monsieur Bokassia est en plein campagne électorale pour soutenir le maire de Château-Thierry Jacques Krabal qui est candidat aux législatives françaises de 2017. Comme à ses habitudes, Félix Bokassia a été très disponible pour répondre à notre média. La raison est simple. L’élu Félix Bokassia aime beaucoup les gens, les Français, les Congolais et les différentes nationalités.

Nous publions ses propos: « excellente victoire sans équivoque ; nous sommes très fiers de ce fils du pays qui encore pour une fois vient d’illustrer nos valeurs dans le sport de combat. C’est autant dire quelque soit le domaine l’homme africain, en particulier le Congolais, est capable de beaucoup de défi à l’exemple de Tony. Fils, courage, nous vaincrons ».

La rédaction du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO à Genève a reçu quelques messages des Congolaises et Congolais de Suisse qui ont vu à la télévision ce match de boxe. On pourrait résumer leurs déclarations à: «Tony Boma ye» en référence au Greatest champion de boxe Mohamed Ali à Kinshasa «Ali Boma ye».

Tony Yoka, grand champion savoure sa victoire du 2 juin 2017 (capture image : Magazine Ngambo Na Ngambo).

Tony Yoka, grand champion savoure sa victoire du 2 juin 2017 (capture image :
Magazine Ngambo Na Ngambo).

 

 

Lilo Miango/Rédaction de Paris et Nkumu/ Rédaction centrale-Europe, Genève.