• Accueil
  • Masano-Sports
  • Messages en Europe suite au décès à Kinshasa de Mange, ex-défenseur de l’AS V. Club et champion d’Afrique des nations 1968.

Messages en Europe suite au décès à Kinshasa de Mange, ex-défenseur de l’AS V. Club et champion d’Afrique des nations 1968.

France, Belgique et diaspora congolaise/Le football congolais endeuillé par le décès de Mange Salomon. Sous l’ère du téléphone mobile, cette pénible nouvelle est arrivée dans des milieux du peuple congolais en Europe avec une vitesse en référence avec les nouvelles technologies de la communication. « Nsango ya liwa ya mobeti ndembo MANGE ekomki mbangu nbangu n bikolo ya poto, epai ya lisanga ya babeti ndembo bana ya Kongo ». Mange baptisé aussi «général Mange» a tiré sa révérence.

L’ancien défenseur de l’AS V.Club, champion d’Afrique des nations de football 1968 est décédé le mercredi 19 mai 2016 dans un établissement hospitalier de Kinshasa. Figure emblématique de la défense « Dauphins noirs »  des années 1960, il a marqué son époque par son assurance et sa combativité. Sacré plusieurs champion de la ligue de football de Kinshasa, le « général » Mange a réalisé a couronné sa carrière de footballeur sur le plan continental en remportant ensemble avec Kazadi, Katumba, Tshimanga, Mukombo, Kibonge, Kidumu, Kasongo, Kalala, Kembo, Mungamuni, Mokili Saio, Kabamba, Lembi, Ngenyibungi, Tshinabu, Muwawa, Ebengo, Mvukani, Matumona, Mulongo, Mbuli, Bilengi le trophée de la coupe d’Afrique des Nations de Football en 1968 en Éthiopie. Les anciens coéquipiers de Mange au sein de V.Club et de la sélection nationale résidant en Europe, ont réagi en apprenant la nouvelle du décès de Mange « Vieux Mabaya ».

On reconnaît  Mange, 3ème debout de gauche à droite. (V. Club des années 1965-1966).

On reconnaît Mange, 3ème debout de gauche à droite. (V. Club des années 1965-1966).

 

En Europe.

Le capitaine des « Bana Véa » et champion d’Afrique des Nations de football 1968 et 1974,  Joseph Mafu Kibonge, qui a informé notre rédaction, s’est dit très choqué et attristé par cette disparition de celui, qu’il avait l’habitude d’appeler « Kulutu »,mot Lingala,c’est-à-dire « l’aîné ». Il saisit cette occasion pour adresser ses condoléances les plus attristées à la famille du défunt, à l’AS V.Club ainsi qu’à tous les sportifs.

Ernest Yenga MOKILI dit aussi « Ntinu Saio »(« Roi Saio »), ancien footballeur du FC Dragons, international et champion d’Afrique des Nations de football 1974 : c’est avec beaucoup de consternation que j’ai appris le décès de mon aîné Mange et salue sa mémoire pour tout ce qu’il a apporté à notre football. J’adresse mes sincères condoléances à sa famille.

Armand Makani Ntondo, (ancien président de l’AS V.Club) résidant à Bruxelles: mes pensées vont droit à la famille biologique du défunt et à toute la famille Vert et Noir. Je tiens ici à rendre hommage à un footballeur exceptionnel. Mange fut un modèle pour beaucoup de jeunes footballeurs. Je m’associe à la douleur de la famille et leur adresse mes sincères condoléances. Que l’âme du défunt repose en paix.

Mayanga Maku Adelar, (ex. ancien footballeur de l’AS V.Club, champion d’Afrique des nations de football 1974) résidant à Châtelet, en Belgique : La nouvelle du décès de mon aîné Mange m’a beaucoup affecté. Il fait partie de cette génération des aînés, qui nous ont accueilli et encadré au sein de V. Club. Il reste un modèle pour moi. Je suis de cœur avec sa famille biologique et reste en communion de prières avec eux. Que l’Eternel lui accorde sa grâce.

Kadima Georges (ancien milieu du terrain de V.Club) résidant à Paris : La nouvelle de sa disparition m’a beaucoup touché. Et je profite de cette occasion pour m’associer à la douleur de sa famille biologique en leur adressant mes condoléances les plus attristées. Que son âme repose en paix.

Il est à noter que Mange fait partie de cette génération de footballeurs dotés des qualités exceptionnelles, lesquelles malheureusement, n’ont pas servi à la formation des jeunes suite au refus des responsables sportifs actuels, qui n’ont jamais souhaité intégrer les anciens footballeurs dans les structures sportives du pays et ce à tous les niveaux.

La rédaction de Ngambo na Ngambo ainsi que tous se lecteurs s’associent à la peine de la famille biologique et leur apportons notre soutien en ces durs moments qu’elle traverse. Que la terre lui soit douce.

Barthélemy Nkanza,correspondant à Cologne/Rédaction Allemagne.