• Accueil
  • Masano-Sports
  • Echos/Canada: Tony Yoka (Boxeur) et Laëtitia Kamba (Basketteuse),internationaux français aux JO de Rio; prolongement congolais.

Echos/Canada: Tony Yoka (Boxeur) et Laëtitia Kamba (Basketteuse),internationaux français aux JO de Rio; prolongement congolais.

Les prouesses du boxeur français Tony Yoka et la basketteuse Laëtitia Kamba lors de ces Jeux Olympiques de l’année 2016, à Rio (Brésil), ont un prolongement congolais de la République Démocratique du Congo. Laëtitia Kamba est entrain d’entrer dans une légende KO et NGO car elle est la première basketteuse française originaire de la RDC qui  a participé aux JO considérés comme une référence des meilleurs sportifs du monde.

«Likambo ya malamu kuna na Rio mpo na Tony Yoka mpe Laëticia Kamba,etali mpe bana mboka kuna na Canada. Mpo eteya  mpe mindele ya zunguluke na pouvoir na  France, mpo na bomoi ya batu * ». Depuis le Canada où il réside, l’intellectuel congolais de la RDC, Djamba Yohé, a dignement réagi. Djamba est devenu une personnalité très suivie  sur internet grâce à sa publication «Le Congolais de l’Atlantique Nord» (Secrétariat général des rédactions du Magazine Ngambo Na Ngambo/Genève) :

 

Tony Yoka...à Rio...et prolongement en RDC

Tony Yoka…à Rio…et prolongement en RDC

Si tu vas à Rio …

Le succès olympique de la France prolonge l’intensité de son éclat dans la « République Démocratique du Congo ». Les médailles qui ont fait chanter la « Marseillaise » à Rio ne sont pas que jaillissement de la floraison de l’Hexagone. Il y a dans les hauts faits de la médaille d’or du noble art (Boxe), une racine congolaise de la nation française. Le Champion olympique Yoka James est d’origine congolaise par son père, congolais et ancien boxeur en RDC. Plus que ça, Yoka Tony James est un pugiliste élégant tant par sa technique que par la beauté de ses frappes. Avec le combat que ce dernier a livré, on n’est pas loin de se souvenir de la victoire de Mohamed Ali dans les mêmes conditions des Jeux Olympiques de Rome de 1960. Il aimait tant le Congo de nos ancêtres.

 

Laëtitia Kamba...à Rio...et prolongement en RDC

Laëtitia Kamba…à Rio…et prolongement en RDC

Et du basketball féminin que l’on a vu à Rio, qui n’a pas vu cette jeune Française Laetitia Kamba. Ah ! quel bon baiser de France par elle ? Laetitia Kamba, cette jeune femme athlétique, est d’origine congolaise(République Démocratique du Congo). Comment ne pas admirer la perfection de son jeu conjugué aux passes aérobiques de ses coéquipières Marielle Amant, Valériane Ayayi, Olivia Epoupa qui ne manquent jamais de panier et Marine Johannès véritable ventilateur qui donne du souffle à l’équipe de France dans ses passes et feintes. Cette joueuse, faut-il le dire, dont les déplacements sur le terrain ressemblent au slalom d’une skieuse qui descend des pentes du Val d’Isère (Haute Savoie), est une fleur rose qui gagne toujours au bas de la dernière minute des jeux.

 

Il nous vient, moi, Djamba Yohé, le journaliste Lilo Miango et beaucoup des Congolaises et Congolais dans le monde… comme on suivait les Jeux Olympiques de Rio en simultané, de féliciter Tony James Yoka, ce champion olympique, avec sa fiancée, Estelle Mossely, médaillée d’or en boxe féminin. Ces mêmes félicitations, nous les portons à Laetitia Kamba pour sa magnifique prestation dans l’équipe féminine de France aux Jeux Olympiques. Par elle, tous les Congolais et Congolaises se souviennent de la domination que les « Rdéciennes » ont imposée au Basketball féminin dans les années ’80. Elles ont régné en maître et championnes d’Afrique pendant plus d’une décennie.

 

Bravo à ces deux Français d’origine du Congo-Kinshasa,Tony Yoka et Laëtitia Kamba, dans le prolongement de leur généalogie. Encore une fois, bonne chance à Tony Yoka, Champion de France et futur Champion du monde. Bonne chance à Laetitia Kamba. Tous les deux ont rendu témoignage à la parole commune de Jo Kimpuani, Mamba Shako, Jean Tshikuna, César Sinda (champion olympique Mexico 1968, champion de New York), Marc Mambenga, Philémon Mbadu, Clément Tshinza, Odon Beltchika, Pierre Muzembo, à savoir  » Congolais abetaka* ». « Bongo baloba lisusu* ».

 

 

Djamba Yohé,Gaston-Marie F. Le Congolais de l’Atlantique Nord. Ottawa, le 23 août 2016.*Ecrits en langue internationale Lingala dont le terroir est le Congo.