Journaliste Kabulo Mwana Kabulo candidat vice président à l’Association Internationale de la Presse Sportive.

Allemagne, région de la Bavière. Le journaliste Serge Tungila, membre de la rédaction du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO dans ce « Länder » allemand a échangé avec le journaliste congolais Kabulo Mwana Kabulo François Claude lors du séjour français de Kabulo Mwana Kabulo, en ce mois de décembre 2017. Kabulo est un confrère populaire dans la diaspora aussi grâce à la qualité de son travail journalistique. Et cela après avoir été formé à la faculté universitaire ISTI(actuellement Ifasic) à Kinshasa, la ville où Kabulo réside.

Dans son agenda, le journaliste Kabulo s’est fixé un objectif, celui d’être candidat et obtenir le poste de vice-président de l’AIPS (Association Internationale de la Presse Sportive). « Kabulo Mwana Kabulo azali mopanzi nsango na maye matali masano. Tango ayaki o ekolo France apesi mokano na ye: alingi nde akomi moko ya bakambi ya lingomba AIPS »*.

 

Il est candidat (Archives Kabulo Mwana Kabulo)

Il est candidat (Archives Kabulo Mwana Kabulo)

Bonne nouvelle qui relève de l’inédit: candidature.

Du 16 au 19 décembre 2017, Nairobi la capitale du Kenya va accueillir le Congrès Électif de l’AIPS. C’est par rapport à ce créneau pertinent que Kabulo Mwana Kabulo s’est entretenu depuis Paris avec le journaliste Serge Tungila, pour informer l’opinion sportive qu’il est candidat à la Vice Présidence de cette haute institution.
Son profil est intéressant. Le journaliste sportif François Claude Kabulo Mwana Kabulo est directeur de la Rédaction Sportive à la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC), ainsi que Secrétaire Général de l’Association des Journalistes Sportifs de la République Démocratique du Congo (une structure associative membre de l’AIPS) présidée par un autre Congolais, monsieur Kasonga Tshilunde.

Pour rappel, c’est la première fois que l’AIPS Afrique organise une réunion dans la région de l’Afrique de l’Est. Le président de l’AIPS, monsieur Gianni Merlo (journaliste sportif italien très connu), sera présent au rendez-vous, selon ses propos: « Ce Congrès Électif de Nairobi sera une étape importante pour l’AIPS Afrique. Au cours des dernières années, le journalisme sportif a fait de grands progrès en Afrique et la nouvelle génération de collègues est prête à répondre aux besoins de la profession journalistique en cette période de changement. Ensemble avec l’AIPS Afrique, nous continuerons à développer des programmes qui améliorent les compétences et la culture de la jeune génération. C’est la seule façon de lutter contre les grands problèmes du sport comme le dopage et la corruption », a déclaré Gianni Merlo comme nous pouvons lire dans les colonnes de l’aipsmedia.com.

 

Kabulo Mwana Kabulo et l’ex-footballeur international Mwepu Ilunga, lors de la Coupe du Monde FIFA 2010, en Afrique du Sud.

Kabulo Mwana Kabulo et l’ex-footballeur international Mwepu Ilunga, lors de la Coupe du Monde FIFA 2010, en Afrique du Sud.

Kabulo…Gianni Merlo…Mitchell Obi…médias sportifs en Afrique.

Le président de l’AIPS Afrique, Mitchell Obi, a déclaré: « Après une longue attente, la crème des journalistes sportifs et des dirigeants des médias sportifs trouveront la chaleur rassurante à Nairobi, une ville qui roule avec le tourisme, pour se préparer à l’année 2018. En Afrique, nos collègues s’efforceront de trouver une nouvelle voix chargée de valeur pour affronter et surmonter les obstacles auxquels sont confrontés les sports africains et leurs médias. Saluez nos collègues kenyans pour avoir bravé les obstacles et montré au monde qu’avec le sport et les médias, où il y a une volonté, il doit y avoir un moyen. L’Afrique sera bruyante à Nairobi. Veuillez nous attendre! « .

Nairobi a obtenu les droits d’accueil en avril à Séoul (Corée du Sud), où l’AIPS avait tenu son vote quadriennal, qui a élu la trésorière de SJAK, Evelyn Watta, comme vice-présidente, la première femme africaine à occuper ce poste. Le congrès sera dans le calendrier officiel final de l’événement pour l’AIPS de Lausanne.

Le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO va continuer à suivre l’évolution de cette candidature du journaliste Kabulo Mwana Kabulo François Claude. Étant donné que cette nouvelle communiquée par Kabulo, lui-même, est à la fois bonne et relève de l’inédit.

 

Serge Tungila Mwanza/Rédaction du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO en Bavière (Allemagne).
Photo: Serge Tungila/Magazine Ngambo Na Ngambo.

*En langue internationale Lingala car le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO participe à la dynamique de la promotion des langues africaines dans des milieux en Europe.

 

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

Allemagne,foot/Chadrac Akolo:  » On va tout donner pour que la RD Congo touche à son rêve car les rêves sont là pour les réaliser. »

Ville allemande de Stuttgart, région de Bade-Wurtemberg. A la rencontre du footballeur international talentueux Chadrac AKOLO. Notre journaliste panafricain de la RDC, Serge Tungila vient d’effectuer un déplacement de la région de Bavière pour celle de Bade-Wurtemberg où il a interviewé Chadrac Akolo*. « Elengi ya kobeta ndembo mpo na lokumu ya ekolo ya bankoko baye, République Démocratique du Congo.Botanga biyano ya mobeti ndembo Chadrac AKOLO »(1).

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

Football (Allemagne). Orel Mangala, le futur Claude Makelele.

Jeune Milieu du terrain (19 ans) défensif ou relayeur, évoluant au Vfb Stuttgart club de la Bundesliga Allemande, nous avons découvert le footballeur Orel Mangala sur la pelouse « Mercedes Alianz » le samedi 27 aout 2017, lors de la confrontation entre son club Vfb Stuttgart face et l’équipe Vfs Mainz. Ce match s’était soldé sur le score étriqué d’un but à zéro, au profit de Mangala Orel et ses coéquipiers d’où on retrouve aussi dans les lignes d’attaque un brillant jeune Congolais de la République Démocratique du Congo, le footballeur Chadrac Akolo.

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

Foot à Fontenay-Sous-Bois et « Graveurs de Mémoire » de l’indépendance du Congo: Jeunes et Anciens Mokili Saio, Kibonge, Ngbanzo Lamangale, Seskain Molenga, Popolipo, Tumba Pouce…

C’est un reportage exclusif de notre correspondant à Cologne, Barthélemy Nkanza. Il est venu spécialement de l’Allemagne à Fontenay-Sous-Bois (la région parisienne). Son reportage a une valeur de document dans ce que des journalistes et autres experts appellent la « géopolitique du football ». Ainsi cet article surpasse une actualité de la saison du 30 juin 2017. Cela restera dans des mémoires à propos du contexte géopolitique du football de ces « Graveurs de Mémoire » sur cet événement dans la ville française de Fontenay-Sous-Bois ; un événement qui a été enfanté par le 57ème anniversaire de l’indépendance du Congo, le 30 juin 1960-30 juin 2017. Ainsi, dans les relations internationales contemporaines, la géopolitique du football montre les limites géographiques, protocolaires et administratives des relations diplomatiques seules d’une ambassade de la République Démocratique du Congo. Le peuple congolais, lui-même, a fait sa fête citoyenne, autour de la géopolitique du ballon rond.

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

Le légendaire Kibonge nous raconte «le 30juin 1960», jour de l’indépendance du Congo.

Europe. Dans le cadre du 57ème anniversaire de la proclamation de l’indépendance du Congo (30 juin 1960-30 juin 2017), le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO a sollicité cette figure internationale du football africain, le Congolais Kibonge Mafu Joseph (Jeff Kibonge « Gento ») de nous délivrer quelques messages en rapport avec la journée historique et sacré du 30 juin 1960. Monsieur Kibonge installé en Belgique, est un des monuments de la République Démocratique du Congo. Il a acquis ce statut national grâce à ses lettres de noblesse de grand travailleur imprégné des valeurs de références, ainsi Kibonge demeure toujours très populaire auprès des différentes générations, y compris chez des jeunes, bien de chez nous, nés dans certains pays européens.«Mpo na bokundoli mokolo ya 30 juin 1960 na zinga zinga ya 30 juin 2017, ngonga ya lipanda ya Congo ya bankoko, mbuta Kibonge, mobeti ndembo ya lokumu oyo kibomoto ekenda nsango banda kala, apesaki mua maloba epai ya MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO».

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

Florent Ibenge: «Je choisirai la qualification à la coupe du monde. Parce que la dernière fois qu’on a participé remonte à 1974».

Football. Un de nos journalistes basés en Allemagne, Serge Tungila(en Bavière) a participé à cette interview collective des adhérents à « l’Association Presse RDC Football Diaspora » ; via des applications techniques des nouvelles technologies de la communication.
Leur invité de marque, le Congolais Florent Ibenge Ikwange (Un ancien de la diaspora congolaise de l’Europe) devenu le sélectionneur de l’équipe nationale du football de la République Démocratique du Congo, «Les Léopards».

 

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

«Saluez fièrement…*» la grande victoire par KO du boxeur Tony Yoka contre l’Américain Travis Clark (invaincu en 12 combats).

Paris. Comme cet extrait* de «DEBOUT CONGOLAIS», l’hymne national de la République Démocratique du Congo le proclame, nos journalistes panafricains de la RDC en Europe du Magazine Ngambo Na Ngambo ont entendu évoquer « saluez fièrement… » la victoire du champion français de boxe Tony Yoka dont le père est de la République Démocratique du Congo. Il est un ancien boxeur à Barumbu, une des 24 communes de la ville-province de Kinshasa, la capitale de ce grand pays de 2.345.000 km2, en Afrique Centrale. Ce vendredi 2 juin 2017, le champion français Tony Yoka a mis KO son adversaire de cette soirée de boxe, un Américain de l’Ohio qui s’appelle Travis Clark.

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

Basketball/L’envolée: la glorieuse génération des années79, dans l’actuelle République Démocratique du Congo.

Europe. Dans la diaspora, l’envolée de cette génération légendaire des basketteuses et basketteurs à Kinshasa dans les années 70, n’a jamais été inscrite dans une conférence des journées congolaises pour mettre en évidence la nécessité d’investissement d’une jeunesse qui a pourtant des valeurs à dimension internationale comme la basketteuse Laëtitia Kamba (fille de la Congolaise Godé Kabedi et du Congolais André Kamba de la région parisienne). Laëtitia Kamba est la première « muana mboka » historique qui a participé avec ses collègues joueuses internationales de l’équipe nationale de France aux Jeux Olympiques de Rio, au Brésil, en août 2016. Avec cette publication inédite dans un média de la diaspora, notre correspondant à Cologne Barthélemy Nkanza  écrit cet article en tenant compte  d’un volet de devoir de mémoire : » Mbisi nkulu ka basumbila yo luku ko kansi nkenda nkulu ta kuani bata ku baleki »(1).

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

CAN 2017. Ndaye Mutumbula depuis 1974, le compte à rebours commence.

Des éclairages de notre rédaction de Cologne, en Allemagne. Dans des contrées allemandes (et même dans certains autres milieux européens, hors du pays de la chancelière Angela Merkel et du footballeur Jérôme Boateng), il y a des faits qui tendent à montrer que le Congolais Ndaye Mutumbula, ancienne star du football africain, possède toujours des gens de diverses nationalités qui commentent ses nouvelles amplifiées vu sa particularité de champion recordman depuis 1974.

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

Soutien à la nomination de Samy Badibanga: un message qui fait scandale chez des anciens footballeurs en Europe.

Allemagne. Des clameurs d’indignations et messages de protestations de la part des ex-footballeurs congolais qui habitent en France, Belgique…sont arrivés jusque dans certaines villes allemandes, chez des Congolaises et Congolais. L’énergie d’activation de cette combustion est venue d’un média à Kinshasa. Et cela à la suite des émissions télévisées concernées de la télévision d’Etat (RTNC) diffusées le dimanche 4 décembre 2016 et mercredi 7 décembre 2016 qui ont laissé accréditer que des anciens footballeurs «avaient envoyé un message de soutien à monsieur Samy Badibanga, nommé premier ministre par Joseph Kabila».

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

Echos/Canada: Tony Yoka (Boxeur) et Laëtitia Kamba (Basketteuse),internationaux français aux JO de Rio; prolongement congolais.

Les prouesses du boxeur français Tony Yoka et la basketteuse Laëtitia Kamba lors de ces Jeux Olympiques de l’année 2016, à Rio (Brésil), ont un prolongement congolais de la République Démocratique du Congo. Laëtitia Kamba est entrain d’entrer dans une légende KO et NGO car elle est la première basketteuse française originaire de la RDC qui  a participé aux JO considérés comme une référence des meilleurs sportifs du monde.

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

J.O. 2016,Rio: Usain Bolt encore champion de 100m. Il est historique pour son 3ème titre consécutif en J.O.

Jeux Olympiques (J.O.) de 2016 dans la ville brésilienne de Rio de Janeiro. Depuis leurs résidences basées dans quelques pays européens, certains de nos journalistes congolais ont veillé devant leurs téléviseurs. C’était pour suivre le sprinter Usain Bolt dans la course la plus médiatisée de l’année 2016 pour les 8 meilleurs athlètes qualifiés pour les 100m. C’est la discipline-vedette des JO.
Le résultat! Nous avons convenu de le dire dans une très belle langue internationale du monde: «USAIN BOLT, YE NDE MOLONGI»*.

Cette course a été regardée dans les 4 coins du monde grâce au progrès récent des nouvelles technologies de la communication. Cette réalité humaine est l’indication qui permet de statuer encore une fois combien l’athlète historique Usain Bolt est un sprinter à part.

« Très à l’aise malgré l’énergie fournie, Usain Bolt a nous émerveillés », disent nos confrères de notre média.

Dans ce stade de Rio, le Jamaïcain Usain Bolt a couru en 9″81. C’est le meilleur sprinter de cette historique nuit du dimanche 14 août au lundi 15 août 2016. Nos journalistes congolais du Magazine Ngambo na Ngambo ont tous été d’accord pour faire ce constat: «très à l’aise malgré l’énergie fournie, Usain Bolt nous a émerveillés».

Il est très attachant, Usain Bolt. Cet athlète héroïque et humble avait avoué connaître l’histoire du héros Patrice Emery Lumumba. C’était le mercredi 2 septembre 2009, à Bruxelles: «Usain Bolt alobaka lisolo ya Patrice Emery Lumumba na journaliste Lilo Miango. Ye nde abandaki lisolo yango. Ntango Lilo Miango ayebisaki ye ete azali journaliste ya Congo-Kinshasa».

A Rio e 2016, l’ovation historique à Usain Bolt nous a rappelé l’ovation historique faite à Kinshasa en 1974 au Greatest boxeur Mohammed Ali.

L’exploit à Rio du phénomène Usain Bolt commença dès son entrée dans ce stade avant la course. Tout le public au stade était acquis à sa cause. Quelle ovation de légende! Et le mauvais rôle était attribué à l’Américain Justin Gatlin.
Cette ovation nous a fait penser à l’ovation de légende du boxeur Mohammed Ali dès son entrée dans ce stade de Kinshasa pour le Combat du Siècle. Et là-bas, le public avait attribué le mauvais rôle à l’Américain George Foreman.

Usain Bolt était déjà une légende avant cette course à Rio grâce à son travai très riche en bilan grandiosel, son talent d’athlète à part et son charisme très médiatisée. Dans ce stade au Brésil, sa victoire est son Sacre. En effet, c’est pour la troisième fois d’affilée qu’il est champion olympique du 100 mètres. C’est une première dans l’histoire des Jeux Olympiques qui sont considérés comme les meilleurs jeux à travers le monde. Usain Bolt avec son dossard numéro 2612 est encore plus que jamais entré dans la légende de cette discipline olympique.

Nkumu/Rédaction centrale-Europe, Genève,Suisse.

Photos capturées à l’écran de télévision,15/08/2016: Magazine Ngambo Na Ngambo. Autographe de l’athlète Usain Bolt pour un prince de la famille royale Ndonga Nkenge et pour tout le Congo(Date: mercredi 2 septembre 2016).

*En Lingala,[«Usain Bolt, c’est évidement lui le vainqueur»].

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

Ceci est l’autographe du champion-star d’athlétisme Usain Bolt, le Jamaïcain.

Les prochains Jeux Olympiques (J.O. de Rio, Brésil, 5 août-21 août 2016) placés sous la responsabilité du Brésilien Carlos Nuzman se pointent à l’horizon ; et le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO sort de nos archives un immense souvenir : ceci est l’autographe de la star mondiale d’athlétisme Usain Bolt. C’est pour vous, femmes, hommes, jeunes et adultes de tous les horizons qui consultent notre site d’informations MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, fait par des journalistes congolais de l’Europe.

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

Football/3 juillet 2016, match de gala pour le 56ème anniversaire de l’indépendance du Congo: des jeunes à Fontenay-Sous-Bois (France).

Fontenay-Sous-Bois, dans la région parisienne. A l’occasion du 56 ème anniversaire de l’indépendance de la République Démocratique du Congo (RDC), le football du Congo et des amis du peuple congolais en Europe, est en fête dans un stade en France qui se situe dans la région parisienne. Des jeunes (U17) de l’USF s’opposent à la sélection des jeunes (U17) de la République Démocratique du Congo. Un événement placé sous le signe de la jeunesse avec un travail de mémoire et de solidarité. «Ntuku itano na motoba ya lipanda etali ekolo Congo: lisano ya ndembo mpo na bilenge ekozala na engumba ya Fontenay -Sous-Bois, o ekolo ya France»(1).

 

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

Football/L’Euro 2016 en France: 8 joueurs  » ya Bana Mboka », Blaise Matuidi, Steve Mandanda, Romelu Lukaku, Michy Batshuayi, Benteke, Christian Kabasele…

France. L’édition 2016 du championnat de football des équipes nationales de l’Europe verra aussi la participation des « Bana Mboka Congo* « . Ils ont été retenus dans  deux sélections nationales de leurs pays, la France et Belgique. Ces braves sélectionnés sont au nombre de 8 joueurs internationaux. Les femmes et hommes en Europe de la diaspora congolaise de la République Démocratique du Congo, sont fiers d’eux. «Baponi bango mpo na lisano ya ndembo etali Poto. Oyo ekozala na ekolo France mikolo oyo. Bakobeta mpo na bikolo na bango, Belgique mpe mpo na France. Kasi bazali mpe kaka bana nsomi ya Kongo(1).»

 

Ils sont dans le groupe A avec la France et dans le groupe E avec la Belgique.

Blaise Matuidi et Mr Simon Bokolo, à l'ambassade d'Angola à Paris, parmi les invités de l'ambassadeur Miguel da Costa (Photo Marcelo, année 2014).

Blaise Matuidi et Mr Simon Bokolo, ambassade d’Angola à Paris, parmi les invités de l’ambassadeur Miguel da Costa
(Photo Marcelo, année 2014).

En France, nous avons vu la liste des sélectionnés comme beaucoup de gens. Mais, nous avons un angle glorieux qui nous interpelle. Il y a Steve Mandanda (gardien), Eliaquim Mangala (défenseur) et Blaise Matuidi (milieu de terrain). Pour les sélectionnés de l’équipe nationale de Belgique, Christian Kabasele (défenseur), Jordan Lukaku (défenseur), Romelu Lukaku (attaquant et grand frère de Jordan Lukaku), Michy Batshuayi (attaquant) et Christian Benteke (attaquant) sont sur la liste pour l’Euro 2016.

Ce championnat de football des nations de l’Europe débute le 10 juin 2016 dans des stades français. Il connaît la participation de 24 équipes nationales insérées dans 6 groupes de qualifications labellisés A, B, C, D, E et F. Dans les autres sélections nationales, il n’y a pas des joueurs « ya bana mboka Congo».

 

Pierre Muzembo, un sportif très écouté dans la diaspora lance un appel pour ces 8 sélectionnés.

International belge Romelu Lukaku(Archives Lukaku).

International belge Romelu Lukaku (Archives Lukaku).

Le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO avait fait le déplacement à Meaux (une ville de la région parisienne), chez Pierre Muzembo, à son domicile et au centre d’entrainement de boxe. Cette  figure de rassembleur et  connue dans la diaspora congolaise en Europe, a lancé un appel à toutes les Congolaises et Congolais en Europe et ailleurs de soutenir ces 8 joueurs internationaux belges et français. Selon lui, le football ne se limite plus sur des terrains ou des stades. C’est un des miroirs d’une société humaine. Muzembo certifie que «la diaspora congolaise, grand acteur géopolitique et économique, est concernée».

 

Pierre MUZEMBO, l’ancien champion de boxe et encadreur sportif à la Mairie de Meaux, explique la légitimité et la valeur sociale ou historique de son appel :« Bosolo wana ezali nini? Bazali na makila ya Kongo na banzoto na bango. Bazali o ntei ya bikolo bikelama na bankoko ya Kongo. Na bolingo, na kibonkoko, na mabota to na ba mboka ya bankoko na bango » (en langue internationale Lingala: « Quelle est la vérité réelle? Ils ont du sang congolais qui coule dans leur veine. Ils appartiennent à des peuples autochtones de la population de la République Démocratique du Congo. Avec amour, avec les traditions ancestrales, avec leurs familles ou les villages de leurs ancêtres»).

Steve Mandanda, international (Archives Mandanda)

Steve Mandanda, international (Archives Mandanda)

 

 

Lilo Miango/Rédaction de Paris.

 

* Bana mboka Congo [en Lingala**]: »les enfants du Congo ».

« Baponi bango mpo na lisano ya ndembo etali Poto. Oyo ekozala na ekolo France mikolo oyo. Bakobeta mpo na bikolo na bango, Belgique mpe mpo na France. Kasi bazali mpe kaka bana nsomi ya Kongo**(1): Ils ont été sélectionnés pour cette compétition européenne. Elle aura lieu ces jours-ci en France. Ils évolueront pour la Belgique et la France, leurs pays. Cependant, ils sont aussi des dignes enfants du Congo ».

 

Posted in Masano-Sports

Lire la suite