Football en Europe: “bana mboka na makila ya Kongo ya bankoko na biso” Meschack Elia(photo N°1) et Aaron Wan-Bissaka(photo N°2) o ntei ya lisano ya ndembo ya lokumu babengi momekano yango: Ligue des champions.

L’équipe suisse Young Boys de l’international congolais Meschack Elia bat le club anglais Manchester United de Wan-Bissaka Aaron, grâce à un score de 2 à 1.

Meschack Elia (photo N°1)

Mardi 14 septembre 2021, a vu débuter les matches de la prestigieuse Ligue des champions en Europe. A Berne, au stade Wandkorf, l’équipe Young Boys des coéquipiers du Congolais a mis à genoux le Manchester United de Paul Pogba, Cristiano Ronaldo, Raphaël Varane.

Ce match international du groupe F avait très bien démarré avec la domination du club anglais et au but de l’international portugais Cristiano Ronaldo.

Le tournant du match arriva à la 35ème minute avec l’expulsion d’Aaron Wan-Bissaka, natif de Croydon(Londres), footballeur anglais dont la famille est originaire de la République Démocratique du Congo a mis une semelle dangereuse sur la cheville de Martins Pereira, joueur de Young Boys de Berne.
Réduits à dix, Manchester United a joué alors la stratégie de son entraîneur de fermer le jeu.
Mais le beau débordement du de l’international congolais Meschack Elia, natif de la commune congolaise de Nsele, à Kinshasa, a permis l’égalisation.

Aaron Wan-Bissaka (Photo N°2)

Nkumu/Rédaction Suisse du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO.

“Visitez la République Démocratique du Congo, l’autre grand pays des grands journalistes.”

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

FOOTBALL, France, Coupe d’Afrique de la Moselle : les jeunes Congolais RDC sont les vainqueurs.

C’est HISTORIQUE en Moselle, un département français de la région Grand Est qui a vécu la toute 1ère édition de la coupe d’Afrique de la Moselle (villes françaises de Metz, Nancy, Strasbourg). Les jeunes footballeurs de la catégorie des U20 de la sélection de République Démocratique du Congo Volontaires sont les vainqueurs.

Les vainqueurs de la toute première édition: oyé oyé oyé pour ces jeunes footballeurs congolais.

Samedi, 21 août 2021.

Dans la ville de Metz. Lors de cette finale, la sélection de ces jeunes de la République Démocratique du Congo ont écrasé leurs adversaires de la Côte d’Ivoire par 5 buts à 1. C’est un score lourd et historique car il s’agit de la toute première édition de cette compétition sportive nommée: COUPE D’AFRIQUE DE LA MOSELLE.

“Bilenge babeti ndembo bapilé bana ya Côte d’Ivoire na mikele mitanu(5) na moko(1). Bana ya Kongo ya bankoko: oyé oyé oyé.
Mpe balongi milulu wana ya ndembo. Babengi yango COUPE D’AFRIQUE DE LA MOSELLE U20. Yango elekaki o mabete babengi Moselle”. C’est dans la partie Est de la France.
Ces braves jeunes congolais qui composent cette sélection viennent de l’Allemagne, de la France et de la Belgique. Deux sont venus de Kinshasa (capitale de la République Démocratique du Congo) pour des tests.
Pour ce tournoi qui a vu leur victoire, ces jeunes footballeurs congolais ont été encadrés par le jeune congolais Trésor Milenga, membre de la sélection RDCONGOLAIS VOLONTAIRES.
Mr.Trésor Milenga avait été formé par un autre Congolais Michel Dinzey depuis FC St Eloi Lupopo, une équipe congolaise très connue. Michel Dinzey est le directeur technique de cette sélection des U-20.

LE BUT DE CE TOURNOI: COUPE D’AFRIQUE DE LA MOSELLE.

L’objectif de ce tournoi amical de football international est la détection des talents.

Serge Tungila/Rédaction Allemagne.

Le journaliste sportif Tungila Serge dans un stade en Allemagne.

Illustration: photo des U-20 RDCongolais Volontaires prise le samedi 21 août 2021 après leur victoire. Cette photo a été remise par le journaliste Serge Tungila à la Rédaction centrale du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO.

“Visitez la République Démocratique du Congo,l’autre grand pays des grands journalistes”.

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

Jeux Olympiques Tokyo 2020 (Juillet-août 2021 au Japon): Bravos à la meilleure sprinteuse suissesse Mujinga Kambundji.

A Tokyo (voir photo).

Athlétisme. Kambundji a gagné magnifiquement sa série et s’est bien battue. Elle a égalé son record de Suisse du 200 m (22″26) dès les courses des séries. “Mujinga KAMBUNDJI muana ya Safuka KAMBUNDJI muana mobali ya ekolo Kongo ya bankoko na biso”. “Là où, des gens du monde brillent, cela fait très bon de trouver qu’il est souvent possible de trouver une fille ou un fils du Kongo ya bankoko” nous disait à l’unisson une délégation de la dynastie royale Ndonga Nkenge (Province congolaise Lac Mai Ndombe). C’était lors d’une rencontre à Bruxelles, au stade roi Baudouin, avec le champion des champions Usain Bolt de la Jamaïque.

Cette rencontre a été rendue possible grâce à l’homme politique belge Bertin Mampaka, une personnalité charismatique qui n’a jamais caché ses origines congolaises de la RDC.

L’athlète et championne suissesse Mujinga Kambundji aux J.O.2020 du Japon. Pays de l’orchestre japonais Yoka Choc des artistes japonais Rio Nakagawa, Daisuke Kamikawa “Lokito”, Masaru Ishigooka “Ishi”, Shimashi, N’Datchan Makotoiida, Masaru Ishigooka “Ishi”, Shimashi, N’Datchan Makoto iida,Yuusuke Assaba… spécialisés dans la Rumba congolaise. Ils connaissent le nom de la championne
suissesse Mujinga Kambundji.

Notre regard à Tokyo : Mujinga Kambundji.

C’est dans cette vision royale que le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO regarde la participation élogieuse de la championne de la Suisse Mujinga KAMBUNDJI à ces jeux olympiques qui réunissent toutes les meilleures et tous les meilleurs sélectionnés du Monde.

Kambundji est une des meilleures athlètes du monde de notre époque. Et depuis une quinzaine d’années, la Suisse n’a jamais été en finale dans les jeux Olympiques. Cette fois-ci à Tokyo, Mujinga Kambundji et les autres Suisses l’ont accompli.

Lilo Miango/Rédaction de Paris.MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO.

“Visitez la République Démocratique du Congo, l’autre pays des grands journalistes”.

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

Ministre français Jean-Michel Blanquer : message à la championne olympique en or, Clarisse Agbegnenou, la plus grande judokate de France.

Mr.Jean-Michel Blanquer, le ministre français de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports félicite la championne olympique médaillée d’or Clarisse Agbegnenou, la plus grande judokate dans l’histoire du judo français.
MESSAGE DU MINISTRE BLANQUER : “Une championne exceptionnelle ! Bravo Clarisse Agbegnenou sacrée championne olympique après un grand combat.
Notre porte-drapeau et belle personnalité reconnue de tous dont j’avais vu la force sereine lors de ses entraînements à l’INSEP PARIS”.

Ce message Bleu Blanc Rouge de la victoire nous a été envoyé au MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO par l’ami de Lilo Miango, notre rédacteur en chef.

C’est monsieur Laurent Petrynka, conseiller sports-éducation-événements auprès du ministre Jean-Michel Blanquer et de la ministre des Sports Roxana Maracineanu.
Et cela à la demande de notre chef Lilo Miango. Une demande qui n’a même pas mis une minute pour avoir une suite satisfaisante. Monsieur le conseiller Laurent Petrynka, très respectueux, est un excellent professionnel.
“Savoir entretenir ses relations avec des amis en toute confiance et sincérité est un atout aussi dans notre recherche journalistique des informations ou couverture des actualités à médiatiser. Éthique et déontologie du journalisme obligent évidemment”.

Nkumu/Rédaction Suisse du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO et assistant du rédacteur en chef.
Photo envoyée le mardi 27 juillet 2021, jour de la victoire de la championne Clarisse Agbegnenou, par le conseiller Laurent Petrynka en même temps que le texte du message du ministre Blanquer.”Matondi mingi”.

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

Honneur au champion poids moyens européen de boxe dans les années 30 ; Jack Walker, sa mère était Congolaise.

C’est un grand boxeur “ya Kongo ya bankoko”. Leone Jacovacci est son nom de naissance (Congo sous occupation des colonialistes belges, des anti droits de l’homme). Et puis en Angleterre, il a pris le nom Jack Walker pour boxer.

Il est né en 1902, dans la vaste région du Katanga, à Pomba. C’était pendant l’occupation du Congo par oligarchies des tribus barbares colonialistes Wallons belges, Flamands belges et des divers collabos d’un certain Occident peu recommandable au service d’un roi politicien criminel Léopold II, génocidaire au Congo (“Congo belge”).

MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO réhabilite l’histoire méconnue mais fascinante du champion de boxe italien Jack Walker Leone Jacovacci dont la mère était une Congolaise de Pomba qui est une localité dans la grande province du Katanga.

“Makila ndambo mpe ya ekolo Kongo ya bankoko na biso”,nous disons que le boxeur champion des poids moyens d’Europe dans les années 30 Jack Walker Leone Jacovacci, est aussi Kongolais de naissance. Il avait vu le jour en 1902, à Pomba, dans notre Kongo occupé par des colonialistes colonisateurs concernés des tribus Wallons belges, Flamands belges et ces divers immigrés d’un Occident peu recommandable au service du roi Léopold II, génocidaire du peuple congolais.

Son père biologique était un agronome italien. C’était un immigré italien descendu au Kongo pour gagner sa vie.
A cause de l’injustice scandaleuse de l’occupation belge, le nom de sa mère congolaise a été souvent effacé. Cette histoire, nous la réécrivons avec notre plume de journaliste Kamite panafricain congolais de la RDC, en Europe.
C’est une preuve historique de violation de ses droits de mère et violation des droits de la femme par la barbarie d’une prétendue administration de ces hommes-là, des Belges concernés qui maltraitaient des femmes belges chez eux en Belgique à l’image de leur roi barbu Léopold II qui n’adressait pas la parole à une de ses propres enfants (Source documentaire BBC sur l’exploitation barbare du caoutchouc au Congo). Sa mère, elle était très belle comme ces belles congolaises qui peuplent notre pays depuis la nuit des temps jusqu’à présent.

À trois ans, son père l’avait emmené loin de sa mère en Italie. L’enfant est laissé pour être élevé par ses grands-parents. Le père retourna au Kongo. L’enfant a été victime de racisme par des enfants et adultes italiens vu la couleur de sa peau: “poso moindo”.
A l’âge de 16 ans, il quitte le domicile familial pour travailler comme «garçon de cabine» sur un navire britannique. Après son arrivée en Angleterre, il a changé son nom pour John Douglas Walker, pensant que le nom anglais l’aiderait à être plus socialement accepté. Ainsi, il s’est enrôlé et a servi dans l’armée royale britannique.

À la fin de son service militaire, il a appris à boxer en Angleterre pour gagner sa vie. Et il commença sa carrière de boxeur. Au cours de sa carrière de boxeur, il pesait environ 150 pounds et sa taille était de 5 “10”. Son palmarès de combattant boxeur affichait 21 victoires, 22 défaites et 5 matches nuls. On pense que son dossier officiel est incomplet. Il a commencé la boxe en 1920 et sa carrière s’est terminée en 1932. Ses combats étaient sur des rings en Europe: Angleterre, France, Suisse, Belgique, Italie, Norvège, Autriche, Danemark et Espagne.

Sa mère congolaise donna naissance à Jack Walker à Pomba, au “Kongo na bankoko”, kuna Katanga.

DANS L’ITALIE FASCISTE ET RACISTE: CHAMPION DES POIDS MOYENS EN EUROPE.

Jack Walker, c’est-à-dire Leone Jacovacci a combattu en utilisant la citoyenneté italienne. C’est son droit.
Et grâce à ses victoires et son intelligence de boxer sur le ring “lokola nkoyi” sur les différents rings, il était devenu le champion des poids moyens d’Europe.

Malgré de nombreux succès sur le ring, Jack Walker n’a jamais été accepté en Italie comme il le souhaitait. La société raciste et fasciste dans cette Italie ne lui a pas permis de se sentir vraiment comme un citoyen italien à part entière et de profiter des fruits de ses succès de boxe en sa qualité de champion des poids moyens de l’Europe.

Après avoir mis fin à sa carrière de boxeur, Jack Walker s’était reconverti en catcheur pendant quelques années et ce brave s’installa en France.

La 2ème Guerre Mondiale s’installa aussi sur le territoire français. Et ce fût le temps de la colonisation avec l’occupation des Nazis allemands. Ils détestaient avec haine et racisme les Noirs, les juifs, les gens du voyage (gitans, bohémiens…). Et cette situation infernale d’occupation nazie piégea Jack Walker pendant la deuxième Guerre Mondiale.

Celle qui partagea sa vie, sa compagne, “muasi na ye” (sa femme) Berthe Salmon, juive était contrait de changer son nom de famille Salmon. C’était une question d’éviter la mort par des Nazis allemands ou leurs collabos français. Si elle avait été identifiée comme juive.
Dans ce climat de mille difficultés, une lumière magnifique apparut. Berthe Salmon donna naissance à leur unique enfant, une fille mignonne.

UN JOB À L’ONU POUR AIDER DES RÉFUGIÉS.

Enfin quand cette 2ème Guerre Mondiale voulue par des dirigeants européens se termina, notre Jack Walker “muana ya Kongo na makila ya Kongo mpe ewuta na mama abota ye” a travaillé pour les Nations Unies en aidant les réfugiés. Ces humains, enfants, femmes et hommes étaient dans des états tellement désastreux à la suite de la misère installée par des conflits armés.

ACTEUR DE CINEMA DANS DES PETITS RÔLES.

Plus tard, il a été employé dans des petits rôles dans l’industrie cinématographique italienne. Notre rédaction du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO vit dans l’espoir qu’un jour, des Congolaises, Congolais ou les autres Africains retrouvent des films où il avait joué comme “petit acteur”.

SON DÉCÈS À MILAN EN 1983: LIWA EKOMELAKA YE NA ENGUMBA YA MILA, O MBOKA ITALIA (ITALIE).

Dans sa vieillesse, Jack Walker-Leone Jacovacci a travaillé comme portier et concierge d’appartement.
Ce brave “muana mboka”, né à Pomba (Congo), est décédé à Milan, en Italie, en 1983.

Notre rédaction a écrit aux autorités italiennes de la ville de Milan pour aller visiter et filmer un jour sa tombe: ezali mbela ya kokanisa makila ya ekolo Kongo (Traduction:”c’est un appel pour rendre hommage à ce sang congolais”).

Cette photo que notre média MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO publie vient de cette carte postale qui avait été publiée par une entreprise parisienne nommée “Dix” (Cartes postales: une série des portraits des boxeurs).

Un bon nombre de commerces en France s’ouvrent de nouveau car des autorités françaises ont déclenché des “deconfinements”. En effet cette crise sanitaire étant combattue par le gouvernement français du président Emmanuel Macron, nos journalistes Kamite panafricains congolais peuvent faire des investigations notamment aussi au Cabinet Card Gallery qui possède une autre carte postale de cette série, selon des informations à notre possession.

Lilo Miango/Rédaction de Paris.
Illustration : photo carte postale du champion de boxe Jack Walker.

“Visitez la République Démocratique du Congo, l’autre pays des grands journalistes”.

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

La célèbre boxeuse française et championne internationale Estelle Mossely Yoka (28 ans) a battu nettement la championne allemande Verena Kaiser (28 ans).

Combat international de boxe IBO Poids léger, à Nantes (France).

La fille du Congolais de la République Démocratique du Congo Pascal Mossely, la grande boxeuse talentueuse Estelle Mossely a gagné son combat.

A la suite de ce combat victorieux, qu’est ce que des Congolaises et Congolais de la diaspora en région parisienne disent ? : “Elle est la championne internationale française dans la boxe. C’est la championne historique de référence. Mossely Estelle est en même la leader-modèle pour les jeunes congolais. Elle a conservé sa ceinture IBO des poids légers. Elle a fait des grandes études en devenant ingénieure en informatique dans une grosse entreprise sur la place de Paris. Azali muana ya vieux na biso Pascal Mossely”.

“Biso tosepelaka na ebundeli ya mama Mossely Estelle; asali etumba ya malonga mpo azali makasi. Mpe abeti ba ebotu na boxeuse wana ya Allemagne nkombo na ye Kaiser”, nous a téléphoné Mpeti, un Congolais de Nantes qui a regardé ce combat de boxe.

La championne a conservé sa ceinture IBO des poids légers.

Estelle Yoka-Mossely a ainsi conservé sa ceinture IBO des poids légers. Ce combat international s’est déroulé dans la ville provinciale française Nantes, le vendredi 5 mars 2021, dans la salle “H Arena”.
Depuis ce dernier combat de mars 2021, la championne internationale Estelle Mossely, 28 ans, possède dans son palmarès élogieux 9 victoires en 9 combats.

Nkumu/Rédaction Europe et Lilo Miango/Rédaction de Paris.
Photo: archives Estelle Mossely.
“Visitez la République Démocratique du Congo, l’autre grand pays des grands journalistes”.

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

France-Suisse à Metz, 20 et 23 février 2021 : Geyoro présente et Katoto absente pour blessure.

Football féminin. Quel est l’environnement en synergie avec ces deux matchs amicaux internationaux au stade Saint-Symphorien, dans la ville provinciale française de Metz pour les deux “trésors talentueux” bien suivis dans la diaspora congolaise et des amis du peuple de la RDC dans des villes européennes ? Grace Geyoro est sur la liste des “Bleues” pour ces rencontres. Depuis Genève ou Paris, nos rédactions du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO vont suivre ses prestations sur le terrain.

Footballeuse internationale française Grace Geyoro.

Marie-Antoinette Katoto est en “arrêt maladie” (à cause d’une blessure sur une cuisse), selon un langage franco-français dans le monde du travail en France que nos journalistes Kamite panafricains congolais de la RDC, en Europe, entendent parler. Katoto sera donc absente du terrain après un constat du staff médical de l’équipe féminine de France.

Katoto et Geyoro, parmi les meilleures footballeuses du monde.

Ces deux footballeuses internationales françaises Marie-Antoinette Katoto et Grace Geyoro sont parmi les meilleures joueuses du monde. Elles sont aussi évidemment une fierté pour “Kongo ya bankoko na biso”.

L’une comme l’autre vivront la double rencontre internationale amicale face aux footballeuses internationales de la Suisse, les 20 et 23 février 2021 à Metz, après l’annulation du Tournoi de France suite “ya komikebisa maye matali mabe ya Covid-19″(se protéger préventivement contre la Codid-19).

Katoto Marie-Antoinette, footballeuse internationale française.

Lilo Miango, rédaction de Paris.
Photos: archives des joueuses Grace Geyoro et Marie-Antoinette Katoto.

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

Le basketteur international français Guerschon Yabusele a bien joué avec 16 paniers.

Championnat de basket-ball en France (Boxing day de Jeep Elite). Nos journalistes kamite congolais RDC ont regardé le match de Gueschon Yabusele et ses coéquipiers de l’ASVEL Lyon-Villeurbanne vainqueurs de Gravelines-Dunkerque par 96 à 68.

C’était un match choc de cette journée du championnat de France, samedi 26 décembre 2020, qui s’est déroulé à “l’Astroballe” (nom de la salle de basket-ball située de l’ASVEL Lyon-Villeurbanne, située dans la ville provinciale française de Villeurbanne). Les basketteurs de l’ASVEL ont battu l’équipe du Nord de la France nommée Gravelines-Dunkerque. Les collègues du joueur international français Guerschon Yabusele (neveu du feu comique célèbre congolais Monzali Yabusele) qui est le fils du Congolais Yabusele Monzali dit “Me John” ; ont surclassé l’adversaire du jour par 96 paniers contre 68.

Sur ce terrain de basket en France : muana moko ya lokumu na makila ya Kongo ya bankoko.

“Epai bana ya makila ya Kongo ya bankoko bazali, MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO esalaka na lolenge ekoki mpo na kopesa nsango ya misala na bango”.
“Lelo o mokolo eye ya mposo nde tolandaki lisano ya basketball mpo na ebeteli ya Gueschon Yabusele”.
Le basketteur Guerschon Yabusele a marqué 16 paniers lors de cette rencontre. Le meilleur marqueur de son équipe est un autre joueur qui avait marqué 17 paniers.

Rédaction de Paris et rédaction centrale-Europe.

Photos copyright MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, samedi 26 décembre 2020 : le basketteur Guerschon Yabusele en interview pour le compte de la télévision française L’Équipe; après la victoire de leur club.

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

“Oyé,Oyé,Oyé”. le Congolais de la RDC Martin Bakole,grand et puissant boxeur de catégorie poids lourds, est devenu champion du monde WBC International en battant le russe Sergey Kuzmin.

Photos de ce combat de boxe des poids lourds: MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO.

Le boxeur congolais Bakole Ilunga Martin frappe et cogne le champion russe.
“Ebotu se ebotu”. (frappes sur frappes, des coups de poings sur coups de poings).

Samedi 12 décembre 2020, à Arena Wembley, dans la capitale Londres(UK). Ce combat entre ces deux boxeurs poids lourds a été intense. Nos yeux de journalistes ont regardé.
“Makofi mabetanaki. Kasi Martin Bakole ILUNGA apesaki muntu wana ya ekolo Russie ba ebotu ebele lokola bokasi ya mayi ya ebale ya Kongo”. Les échanges de coups ont été sans arrêt de part et d’autre durant ce combat. Mais Martin Bakole ILUNGA avait administré à son adversaire russe, les coups que des Kinois appellent… “EBOTU”.
Dans la poésie des gens de Kinshasa, l’imaginaire dit que la puissance de ces coups Ebotu est comme la puissance des eaux puissantes du majestueux fleuve Congo.

Le champion du monde Martin Bakole Ilunga: “ye nde molongi”. Comme le “Ngo”, c’est-à- dire le Léopard (KONGO,KO…NGO). Il est le vainqueur.

Bravo à ces Congolais qui étaient là pour soutenir notre champion Bakole.

Nos journalistes Kamite panafricains congolais de la RDC ont salué ces Congolais qui étaient partis voir ce combat pour soutenir notre compatriote, le puissant et grand boxeur Martin Bakole.

Avec ce titre de champion du monde des poids lourds WBC, obtenu grâce à la valeur-travail dans l’excellence KONGO comme travaillaient nos aïeuls, Martin Bakole Ilunga fait la fierté internationale du peuple de la RDC.

Sur ce ring d’Arena-Wembley, à Londres, à l’annonce de sa victoire aux points à l’unanimité par les juges, le grand boxeur Martin Bakole Ilunga s’est agenouillé et a levé ses bras vers le ciel “na ndenge ya kibonkoko na biso bana ya ekolo Kongo ya bankoko”. Son short était de couleur rouge. Le rouge état la couleur de la vie et de nos royautés ancestrales. ya Kongo ya bankoko”.

La ceinture du champion du monde WBC pour ce grand travailleur et grand boxeur.

Lilo Miango/Rédaction de Paris et Nkumu/Rédaction centrale Europe (Suisse, Genève).

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

Footballeuse Grace Geyoro, basketteur Guerschon Yabusele et footballeur Edouardo Camavinga: parmi les meilleurs sportifs français de haut niveau.

FRANCE. Elle brille, la footballeuse internationale Grace GEYORO (équipe PSG). Il brille, le basketteur international Guerschon YABUSELE (équipe ASVEL-Lyon Villeurbanne). Il brille le footballeur international Eduardo CAMAVINGA (équipe Rennes). Leur précocité est rassurante. En effet, ils sont dans le Top des plus jeunes internationaux depuis 1945 en France.

Grace Geyoro, née à Kolwezi, ville congolaise réputée minière (Sud de la RDC).

Le journal sportif français “L’Équipe”.

Ce sont nos rédactions du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO qui ont établi ce constat après avoir lu de septembre 2020 au mois de novembre 2020 des pages de L’ÉQUIPE (journal sportif français le plus lu sur le territoire de la France). Ce verdict est qu’ils sont : “PARMI LES MEILLEUR(E)S DE HAUT NIVEAU EN FRANCE.

Guerschon Yabusele

“Etali biso bapanzi nsango ya MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO; mpo Grace Geyoro, Guerschon Yabusele na Eduardo Camavinga bazali se kaka na makila ya ekolo Kongo”.
Le bénéfice de leurs TALENTS, leurs EXPLOITS sportifs, leurs GROS SALAIRES, leurs IMAGES ; font qu’ils ont évidemment des apports pour la République Démocratique du Congo.”Mabota na bango bayebi”.

Le basketteur international français Guerschon Yabusele est le fils de Yabusele Monzali (alias “maitre John”, judoka de renommée et petit frère du feu célèbre et populaire comique Monzali Yabusele “Sephola”)

Une ligne éditoriale du Magazine Ngambo Na Ngambo.

Quand une Congolaise, un Congolais, une (ou un) originaire de la RDC brillent dans un pays Européen, le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO fait un compte rendu journalistique. C’est une contribution à leur lisibilité et visibilité auprès des vastes niches de divers publics congolais qui n’ont pas des tendances à consulter les médias des pays européens.

Né en Angola, ses deux parents sont des Congolais de la RDC “bakendaki koluka vie na Angola, lokola bana ya RDC mingi”: Edouardo Camavinga.

Lilo Miango/Rédaction de Paris.
Photo de Guerschon Yabusele: capture image par Magazine Ngambo Na Ngambo.
Photos Grace Geyoro et Edouardo Camavinga: archives de ces deux sportifs.

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO et rentrée de la boxe en France: le champion poids lourd Tony Yoka a broyé par KO l’autre boxeur français Johann Duhaupas .

Ring de boxe Arena La Defense-Paris, vendredi 25 septembre 2020, en soirée. Le grand boxeur international français et champion olympique Tony YOKA (“kasi muana mpe na makila ya ekolo Kongo ya bankoko”) a broyé par K.O. à la manière “ebotu eh eh … comme nous disions à Kinshasa. Le combat de la reprise s’est passé ce vendredi 25 septembre 2020 dans la soirée.
Tony Yoka a broyé l’autre grand boxeur français Johann Duhaupas, … en 87 secondes (le chrono du journal français La Dépêche.fr.).

Très loin de Paris “mpo na bilombe ya ki sokoto” mais au boulot pour s’acquérir les nouvelles d’un des nôtres, le boxeur Tony Yoka.

Le grand champion poids lourd Tony YOKA vient de terrasser l’adversaire de la
soirée. Photo: communication Tony Yoka.

Le journaliste Kamite panafricain congolais RDC, Lilo Miango a lu, vu et pris cette information dans le média français Eurosport que les grands publics dans des pays africains ne connaissent pas. “Makila ya Kongo ya bankoko” avec sa force de frappe comme les puissants courants des eaux du majestueux Fleuve Congo.

Les bravos d’un ancien boxeur congolais. Cette victoire est largement saluée par l’ancien boxeur congolais, le célèbre Pierre Muzembo depuis sa résidence à Meaux, en région parisienne. “Bokasi ya Kongo, ingeta…Tony Yoka”.

Avant le combat de sa rentrée de boxe: Tony Yoka avec son deuxième enfant.
Photo: communication Tony Yoka.

La famille est son moteur pour ses combats.

Cette vérité qui est une réalité; est illustrée par ces deux photos pour monter la personnalité exceptionnelle de Tony Yoka, un papa-champion d’amour pour ses enfants et un champion de boxe.

Photo 1: le champion après sa victoire par KO, vendredi 25 septembre 2020, ring de boxe, Arena La Défense, Paris.

Photo 2: facebook Tony Yoka, avec son 2ème enfant avec sa femme Estelle Mossely, grande championne française de boxe “kasi muana mpe na makila ya ekolo Kongo ya bankoko”.

Rédaction de Paris.

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

Un grand succès en Allemagne, football: le retour en Bundesliga de Stuttgart avec l’excellent jeune footballeur Orel Mangala.

En Bundesliga, la saison prochaine.

Dimanche 28 juin 2020, Orel Mangala, en pleine action, dribble un joueur adverse.
Photo: communication Orel Mangala.

“Kuna o ekolo ya batu ya Allemagne, lisanga ya ndembo Stuttgart na babeti na ye lokola mobeti ya lokumu oyo ayebani na mikili na mikili OREL MANGALA, bazongi na Bundesliga”. L’équipe allemande de Stuttgart est enfin dans Bundesliga, c’est-à-dire la première division du championnat allemand de football.

Ce dénouement tant attendu à travers beaucoup de pays où se trouvent les fans du joueur international OREL MANGALA; a eu lieu ce dimanche 28 juin 2020, à l’issue de la dernière journée du championnat ( la 34ème) de la 2ème division en Allemagne.

Jeune et un des poids lourds décisifs durant toute sa saison avec Stuttgart.

Le jeune international footballeur belge OREL MANGALA de 22 ans né en Belgique (“kasi muana nsomi ya ekolo Kongo ya bankoko na biso, libota wa ye ewuta na engumba ya Barumbu, na Kinshasa”) et ses potes professionnels du VfB Stuttgart ont pu garder leur 2ème place sur le podium. Et cela malgré cette défaite lors de cette dernière journée sur un score de 1-3 contre l’équipe de Darmstadt.

Il est à féliciter et à encourager car Orel Mangala a joué 29 matches avec Stuttgart et a été titulaire 23 fois et aussi buteur. Ce magnifique jeune est donc un des poids lourds décisifs de l’équipe de Stuttgart.

Fin du match, dimanche 28 juin 2020: «esengo ya bozongi na Bundesliga…» la joie du retour en Bundesliga… pour Stuttgart avec Orel Mangala et les autres joueurs.
Photo: communication Orel Mangala.

Mission prioritaire bien remplie et notre projet d’interview télévisée pour notre émission “L’Europe parle aux Congolais”, à Paris.

L’important prioritaire est cette mission bien remplie qui signe le retour de Stuttgart avec Orel Mangala, en 1ère division, Bundesliga.
Le brave papa de ce jeune footballeur international s’appelle John Mangala. Il arrangera dans les meilleurs délais une interview télévisée pour le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO avec son fils célèbre, populaire et talentueux OREL MANGALA.

Lilo Miango/Rédaction de Paris et Nkumu/Rédaction Suisse.

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

Football, Allemagne:le jeune international belge Orel Mangala performant(Stuttgart) jouera le match-retour Belgique/Allemagne U21.

Allemagne, Belgique, championnat d’Europe U21, cas d’esprit du travail dans la diaspora: cas du jeune Orel Mangala. Le jeune footballeur international belge Orel Mangala, “l’homme du match avec son club allemand de Stuttgart en ce février 2020″*; est attendu sur la scène européenne de la coupe d’Europe des U21 durant cette année 2020. Le milieu de terrain Orel Mangala qui est très performant au championnat allemand; avait participé efficacement à la victoire de la sélection nationale de la Belgique pour les joueurs de 21 ans.

Man of the match, l’homme du match, elombe mobeti ndembo ya koleka. Février 2020, équipe allemande Stuttgart

Les “Diables Rouges” belges avaient battu les internationaux allemands de U21, en Allemagne, par un score de 3-2. Cette rencontre de qualification dans le groupe 9 pour ce Championnat d’Europe U21, se déroula le 17 novembre 2019 à partir de 16H 00.

Dans cette sélection nationale du Royaume de Belgique, victorieuse avec ses trois buts, il y avait ces talentueux jeunes footballeurs comme Mile Svilar, Thibault De Smet, Rocky Bushiri, Zinho Vanheusden, Maxime Busi, Jelle Bataille, Alexis Saelemaekers, Orel Mangala, Albert Lokonga, Francis Amuzu, Lois Openda…
Le match-retour pour cette compétition internationale européenne aura lieu en Belgique.

Orel Mangala: image de marque grâce à son travail assidu.

Le jeune talentueux footballeur international belge Orel Mangala est le fils du Congolais John Mangala (ville de Kinshasa, commune de Barumbu) qui réside depuis très longtemps au Royaume de Belgique.”Bango nde kaka bana ya ekolo Kongo ya bankoko bazali kosala misala ya malamu”.

Et ainsi, le footballeur Orel Mangala est dans la voie royale exemplaire des Congolaises, Congolais et des originaires de la République Démocratique du Congo (RDC) qui font l’image de marque “Kongo ya bankoko” de notre pays à l’étranger dans des divers domaines. Il s’agit ici d’un répertoire événementiel (pas du tout une liste sélective des meilleurs selon une pensée dominatrice à l’occidentale très médiatisée) fait par le MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO. Notre média le publiera à l’occasion du 30 juin 2020, la date qui célèbre le 60ème anniversaire de la proclamation de l’indépendance ya “Kongo ya bankoko na biso”.

Avec la sélection nationale de Belgique-Orel Mangala

Lilo Miango/Rédaction centrale Europe et Lupungu Ndjate Albert /Rédaction Genève,Suisse.

* Message dégagé par ces experts et responsables allemands de Stuttgart.

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

Championnat d’Europe de kickboxing: Neves Sanda va à la conquête de ce titre.

Région parisienne, ville de Villiers-sur-Marne. Le talentueux pratiquant des arts martiaux Neves Sanda dont le père est un Angolais qui avait vécu à Kinshasa(dans la commune de Kinshasa) et qui réside actuellement en France, sera sur le ring pour la victoire. C’est une information exclusive du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO.

Neves Sanda s’entraine en conséquence. Et il est bien encadré car ce combat est capital pour ce jeune sportif.

C’est dans la ville de Villiers-sur-Marne.

Ce combat aura lieu le samedi 15 février 2020 dans la ville de Villiers-sur- Marne, en région parisienne. Des fans du spécialiste des arts martiaux Neves Sanda seront parmi le public présent ce samedi.

« Elombe o nkombo ya NEVES SANDA, mobundeli ya lisano babengi na minoko ya mindele “Kickboxing”, akozala na etumba mokolo moye ya mposo oo mboka Villiers-sur-Marne, na zinga zinga ya engumba ya Paris ».(1)

Lilo Miango/Rédaction de Paris.

(1) En langue internationale Lingala.

Posted in Masano-Sports

Lire la suite

Equipe allemande Vfb Stuttgart et jeune footballeur international belge Orel Mangala: bons débuts 2020 via un phénoménal travail de stage à Marbella.

«Stage/Mosala mwa boyekoli.», à Marbella. Le jeune footballeur international belge Orel Mangala et ses coéquipiers de l’équipe allemande Vfb Stuttgart 1893 e.V; ont le coeur à l’ouvrage pour la reprise dans leur championnat en Allemagne. Et pour se tenir la main et garder le rythme pour des objectifs visés, “Babeti ndembo ya lisanga Vfb Stuttgart babuakaki longo o mboka Marbella, na mokili ya Espagne” *.

Ce stage qui s’était passé aussi sous les projecteurs des médias présents, avait démarré le 11 janvier 2020 ; après leur arrivée qui s’est passée le 10 janvier 2020 dans la ville espagnole de Marbella. C’est son père, le Congolais John Mangala que nos journalistes Kamite connaissent depuis la ville de Kinshasa (commune de Barumbu) qui nous a donné cette information. Cette nouvelle de Marbella doit fait plaisir aux nombreux fans du jeune Orel Mangala, au Congo et dans des divers milieux du monde.

Photos, Bilili.

Marbella(Espagne): janvier 2020, Orel Mangala en stage avec son équipe allemande Vfb Stuttgart 1898 e.V.

Monsieur Michael Glienke, un Allemand, probablement supporter de Vfb Stuttgart 1898 e.V; qui vit dans la ville espagnole de Palma de Majorque, a mentionné “FC Kongo” quand Vfb Stuttgart 1893 e.V. a publié, dans sa page Facebook, une photo du jeune prodige footballeur international belge Orel Mangala dans une série des photos. Ces images avaient été prises lors d’un enregistrement à la gare de train de Stuttgart (Flughaten Stuttgart) à l’occasion de leur départ pour ce stage à Marbella. Notre ligne éditoriale Kamite a toujours sensibilisé les nôtres dans la diaspora à être régulièrement fiers de leurs familles et de leurs ancêtres, par ce que ces Ancêtres sont les racines de l’Humanité qui peuple toute la planète Terre.

«Elenge mobeti ndembo ya lokumu Orel Mangala azalaki o engumba Marbella, o mboka Espagne. Kuna na baninga baye ye babeti ndembo ya Vfb Stuttgart mpo na mosala mwa boyekoli mateya misusu ya kobeta malamu ndembo» *.

Orel Mangala: une des images de marque et une disponibilité pour des enfants qui adorent le football.

A travers des pays européens, le jeune footballeur Orel Mangala fait partie de personnes choisies par MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO qui font l’image de marque du “Kongo ya bankoko na biso”.

C’est un jeune merveilleux et il avait mentionné : “la formation a été un grand changement et c’était beaucoup de plaisir”. C’est en ces termes qu’il a évoqué cette formation en en Allemagne. En effet, le jeune footballeur Orel Mangala avait animé une formation à TSV Wachtendonk-Wankun (Allemagne). C’était le 5 janvier 2020 pour les jeunes enfants qui aiment le football qui peut être aussi une sorte d’école pour la vie.

Le jeune footballeur international Orel Mangala lors d’une formation pour les filles et garçons qui aiment le foot, à TSV Wachtendonk-Wankun (Allemagne), 5 janvier 2020.

Lilo Miango/Rédaction Europe. Photos: Vfb Stuttgart et Orel Mangala.

*En langue internationale Lingala.

Posted in Masano-Sports

Lire la suite