• Accueil
  • Manaka-Agenda/Actualités
  • « Les Grandes Conférences Liégeoises », Liège, 28/3/2015, viols massifs des Congolaise depuis 20 ans : Dr Mukwege à la tribune.

« Les Grandes Conférences Liégeoises », Liège, 28/3/2015, viols massifs des Congolaise depuis 20 ans : Dr Mukwege à la tribune.

Dr Mukwege (Photo : Films de la Passerelle)

Liège. Évènement autour du nouveau film « L’homme qui répare les femmes » sur les Congolaises victimes des viols massifs depuis plus de 20 ans. Lieu: Palais des Congrès (Adresse: Esplanade de l’Europe 2/A 4020 Liège). Le samedi 28 mars 2015 à 11H, le Dr Mukwege Denis (Gynégoloque – Obstétricien, de l’hôpital de référence Panzi, dans la partie Est de la République Démocratique du Congo et Prix Sakharov), sera l’orateur très attendu et attractif dans le cadre de cette tribune de prise de parole de renommée internationale, appelée « Les Grandes Conférences Liégeoises ». Il dialoguera avec le célèbre cinéaste qui fait la fierté de sa Belgique Thierry Michel et la journaliste belge Colette Braeckman qui traite souvent des informations congolaises.


Dr Mukwege (Photo : Films de la Passerelle)

Dr Mukwege (Photo : Films de la Passerelle)

La sortie du film monumental et historique « L’homme qui répare les femmes » dont les auteurs sont Thierry Michel et Colette Braeckman, est le contexte des actualités de son séjour en Europe pour continuer à aider les Congolaises violées massivement par des planificateurs africains et occidentaux, ces barbares géniteurs de ces conflits armés permanents au Congo. « Monganga Mukwege Denis awuti mosika na mboka Congo mpo asakola o engumba ya Liège. Lisolo na ye etali makambo ya minene ya mabe koleka: etumba ya babesi basi ya Congo » [en Lingala: « le médecin Mukwege Denis a fait un très long voyage depuis le Congo. Son exposé concerne les affaires gravissimes: la guerre des viols contre des Congolaises »].

 

Ville belge de Liège:c’est un horaire exceptionnel pour cette conférence événementielle du Dr Mukwege: 11h00.


Les organisateurs ont communiqué que cette conférence s’intitule « La colère d’Hippocrate ». Nous avons estimé que c’est en référence au serment d’Hippocrate (C’est un Grec de l’antiquité dont la littérature occidentale enseigne qu’il a été un médecin passé dans la postérité vu son serment de médecin baptisé selon son nom Hippocrate). Le Magazine Ngambo Na Ngambo vous livre certains éléments factuels que l’on a extraits du dossier de presse :

 

« …Prix Sakharov 2014, le Docteur Mukwege est internationalement connu comme l’homme qui répare ces milliers de femmes violées durant 20 ans de conflits à l’Est de la République Démocratique du Congo, un pays parmi les plus pauvres de la planète, mais au sous-sol extrêmement riche. Sa lutte incessante pour mettre fin à ces atrocités et dénoncer l’impunité dont jouissent les coupables dérange. Fin 2012, le Docteur est l’objet d’une nouvelle tentative d’assassinat, à laquelle il échappe miraculeusement. Menacé de mort, ce médecin au destin exceptionnel vit dorénavant cloîtré dans son hôpital de Bukavu, sous la protection des Casques bleus des Nations unies. Mais il n’est plus seul à lutter. A ses côtés, ces femmes auxquelles il a rendu leur intégrité physique et leur dignité, devenues grâce à lui de véritables activistes de la paix, en quête de justice. Ensemble, pourront-ils y parvenir ? » Cette conférence fait suite à l’avant-première du film « L’homme qui répare les femmes, la colère d’Hippocrate » de Thierry Michel et Colette Braeckman, le 27 mars à 20h au cinéma Sauvenière (sortie du film, le 15 avril).

 

Palais des Congrès de Liège: entrée payante,10 euros, un acte citoyen de solidarité envers les victimes congolaises.


Les publics de tous les âges qui viendront nombreux sont des citoyens du monde.Et la solidarité est une valeur de l’humanité universelle.Payer sa place est un acte de dignité pour l’autre qui souffre.
En guise d’éléments techniques pour les tickets, les personnes peuvent aller sur le site « Les Grandes Conférences Liégeoises »: www.gclg.be

 

Il y a aussi une ligne téléphonique à Liège (042219369) et une adresse e-mail pour les billets d’entrée (anne.capelle@liege.be). On peut également acheter des billets sur place, même quelques minutes avant la tenue de cette conférence tant attendue avec ce brave Congolais qui avait aussi étudié en Europe.

 

 

Lilo Miango/Rédaction de Paris. Illustrations: copyright Les Films de la Passerelle/Liège.

Mots-clefs : , ,