• Accueil
  • Bokanda-Lettre politique
  • Régionales 2015 Ile-de-France,2ème tour : bonne nouvelle pour Mme Ngandu Kenya (Mathy Kenya) des listes gagnantes de Valérie Pécresse,élue présidente de région.

Régionales 2015 Ile-de-France,2ème tour : bonne nouvelle pour Mme Ngandu Kenya (Mathy Kenya) des listes gagnantes de Valérie Pécresse,élue présidente de région.

France. Le 2ème tour du dimanche 13 décembre 2015 sur des élections régionales françaises, dans la Région Ile-de-France (Paris et sa région), a vu une victoire historique de la femme politique Valérie Pécresse (parti de la droite « Les Républicains ») et un renouvellement qui a amené Mathy Kenya et les autres nouveaux.

 

Cette victoire est historique car cela fait 17 ans que la Gauche dirigeait cette région la plus importante de la République française. Et pour notre loupe du Magazine Ngambo Na Ngambo, nous avons observé que c’est aussi une victoire historique pour Mme Ngandu Kenya (connue aussi sous l’appellation Mathy Kenya ou Mathy Kenya Ntumba), une candidate française dans la liste du parti politique français « Les Républicains » du département de l’Essonne.

 

« Mama Mathy Kenya awuta na République Démocratique du Congo »(1). Elle est dans cette liste qui fait partie des listes de la région Ile-de-France(IDF) dont Mme Valérie Pécresse est tête de liste dans l’IDF.


Dans la soirée du dimanche 13 décembre 2015, nous avons été en contact téléphonique avec Mme Mathy Kenya qui était dans cette foule qui fêtait à cause de cette victoire historique de Mme Vatérie Pécresse. Initiée dans la politique par Jacques Chirac, Mme Valérie Pécresse sera désormais la présidente de la Région Ile-de-France, la région phare de la France. Et pour Mathy Kenya, nous avons recueilli ses premières réactions dans la dynamique de cette victoire. C’était le lundi 14 décembre 2015.

 

Des remerciements de Mathy Kenya.


Notre média publie en exclusivité son message: « Merci à Valérie Pécresse et Stéphane Beaudet* de m’avoir fait confiance et d’avoir mené ce combat avec talent et méthode à vos côtés. Merci à tous les électeurs qui ont cru en nous et voté pour nous. Et merci même à ceux qui sont encore dans le doute. Merci aussi à tous pour le courage et l’énergie déployée à tous les niveaux pour atteindre notre but ».

 

Première candidature, première victoire.


Mathy Kenya et Valérie Pécresse pendant la campagne électorale 2015

Mathy Kenya et Valérie Pécresse pendant la campagne électorale 2015

La Française Mathy Kenya, très sympathique, réalise depuis plusieurs années un travail de terrain. Étant candidate, elle a bien travaillé aussi. Et le système démocratique en France lors de ces élections régionales de l’année 2015 l’a bien récompensée politiquement. D’où, des échos ont retenti même en Suisse, dans des quelques milieux congolais. Cette brave femme est une originaire de la République Démocratique du Congo, un des vastes pays francophones du monde dont la population congolaise œuvre pour des relations bonnes avec le peuple français.

Un groupe des journalistes congolais de l’Europe qui font partie de notre réseau connaissent Mathy Kenya depuis plusieurs années. Et nous avions entendu qu’elle était candidate en position éligible de la bouche même de Mme Valérie Pécresse. C’était une agréable surprise.

Et c’était le samedi 21 novembre 2015 à Pantin, quand la candidate-tête de liste «Les Républicains» en Ile-de-France Valérie Pécresse était venue parler avec le MAF (Mouvement des Africain-Français) qui constitue le 4ème mouvement politique en France. La présidente du MAF est la célèbre écrivaine Calixthe Beyala.

 

 

Lilo Miango/Rédaction de Paris et Albert Lupungu Ndjate/Rédaction centrale-Europe, Genève, Suisse.

 

*Le Français Stéphane Beaudet est la tête de liste « Les Républicains » dans le département de l’Essonne(situé dans la région parisienne).

(1) Phrase en langue internationale Lingala: « Mama Mathy Kenya awuta na République Démocratique du Congo » [«Madame Mathy Kenya est originaire de la République Démocratique du Congo»]. Le Lingala est enseigné en France et il y a une maison d’éditions française appartenant à des Français qui sort depuis plusieurs années des ouvrages en Lingala-Français qui se vendent bien. C’est une modeste contribution à l’économie de la France.

 

Mots-clefs : , , ,