Dr Denis Mukwege à Paris, 24 octobre 2016: sortie du livre «Denis Mukwege, Plaidoyer pour la vie» (Éditions L’Archipel).

Paris, le 24 octobre 2016,20H30. Le célèbre et populaire médecin congolais Mukwege Denis (de l’Hôpital de référence mondial Panzi, RDC), sera présent dans la capitale de la République française à cette date. Il participera au lancement international de son livre autobiographique intitulé «Denis Mukwege,Plaidoyer pour la vie».
Ce sont les Éditions L’Archipel qui vont publier ce livre. Cet ouvrage est très attendu sur le plan international ,selon des informations recueillies par le secrétariat général des rédactions du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO, à Genève. «Buku ya sika ya Denis Mukwege, mpo na mikili na mikili. Buku etali bomoi ya ye munganga mpe ya batu ya Kongo».

 

 

Cinéma parisien «Majestic Bastille» : son livre-autobiographie et la projection du film-documentaire à succès «L’Homme qui répare les femmes».

Le lundi 24 octobre à 20H30, dans le cadre magnifique du cinéma «Majestic Bastille», à Paris 11 ème arrondissement, le célèbre gynécologue congolais de la République Démocratique du Congo, Mukwege Denis va participer au lancement de son autobiographie «Denis Mukwege, Plaidoyer pour la vie». Cette grande soirée verra la projection du film-documentaire «L’Homme qui répare les femmes» qui a déjà obtenu des différents prix prestigieux.
Lors de cet événement en France, le réalisateur de ce documentaire, le Belge Thierry Michel sera là. Il y aura un débat avec le public.

 

Ambiance au «Majestic Bastille» : quelles perspectives pour un retentissement international !

L’arrivée prochaine de ce nouveau livre se passe dans quelle ambiance en France? Des médias français et étrangers viennent de faire des comptes sur la France officielle. Les déclarations très médiatisées du président de la République française François Hollande et de son ministre des affaires étrangères Jean-Marc Ayrault dénoncent une phase nouvelle très tragique due à la violence d’Etat du régime au pouvoir au Congo, suite aux massacres au Congo le 19, 20, 21 septembre 2016.

Notre constat réveille que la Parole « urbi et orbi » du Dr Mukwege Denis contenue dans ce film-documentaire «L’Homme qui répare les femmes. La colère d’Hippocrate» exprime toutes les violences criminelles dont sont victimes des millions de femmes congolaises car elles sont des citoyennes de la République Démocratique du Congo, un pays toujours en guerre et sous occupation. L’impunité est toujours présente.

«Losako, tika ye asala» et une autre réalité en France montre que les Combattants-Résistants congolais , les partis politiques congolais, des associations congolaises et françaises ont organisé (du 19 septembre 2016 au 7 octobre 2016) 7 manifestations à Paris, Grenoble, Aubervilliers et Achères. C’est pour exiger soit la fin des impunités soit le départ immédiat et sans préavis du régime josephiste de Joseph « Kabila ». Une personnalité de la Résistance a émergé comme d’habitude sur le terrain lors d’un bon nombre de ces manifestations. C’est le résistant-combattant Martin Sali (RCK).

Ce récent « climat politique congolais » en France,sera-t-il visible au «Majestic Bastille» où Dr Denis Mukwege, une personnalité congolaise avec sa dimension internationale sera présent ?

 

Libres opinions des journalistes congolais de l’Europe: livre «Denis Mukwege, Plaidoyer pour la vie».

En Suisse, France, et Allemagne…; nos journalistes panafricains de la RDC du Magazine Ngambo Na Ngambo n’ont pas encore lu cette autobiographie du Dr Denis Mukwege car elle n’est pas encore sortie au moment de notre bouclage de cet article. Mais ils ont tendance à dire que le livre «Denis Mukwege, Plaidoyer pour la vie» (Editions L’Archipel) est aussi une réalité du peuple congolais, qui montre « INGETA »,c’est-à-dire sa propre détermination du combat à instaurer un État de droits au Congo. Certains consœurs et confrères seront à cette soirée du lundi 24 octobre 2016.

 

 

Lilo Miango/Rédaction de Paris et Lupungu Ndjate Albert/Rédaction centrale-Europe, Genève (Suisse).
Illustration, page de couverture: Editions L’Archipel (France).

Mots-clefs :